Crèmes brûlées à la vanille, régressives à souhait

crème brûlée

Une texture fondante, soyeuse, du sucre caramélisé qui colle aux dents, un goût de vanille prononcé… Et voilà, vous avez là tous les éléments réunis de la recette idéale des crèmes brûlées. Véritable madeleine de Proust pour certains, la crème brûlée fait partie pour moi des desserts réconfortants, qu’on aime préparer simplement lorsque l’on a envie de se faire plaisir.

Pour cuisiner ces crèmes brûlées, nul besoin de beaucoup d’ingrédients, ni de beaucoup de temps devant vous. L’avantage ? Les crèmes brûlées se conservent bien au réfrigérateur, vous pouvez donc les conserver quelques jours au frais. Et ainsi faire durer le plaisir !

Pour huit ramequins:

5 jaunes d’oeuf

25 cL de lait

25 cL de crème liquide entière

75g de sucre semoule

une gousse de vanille

du sucre cassonade

  1. Battre les jaunes d’oeuf avec le sucre.
  2. Couper la gousse de vanille en deux, gratter les grains.
  3. Faire bouillir le lait et la crème, avec les grains de vanille et la gousse.
  4. Verser à travers une passoire le mélange lait/crème sur les jaunes d’oeuf, en filet. Fouetter rapidement.
  5. Préchauffer votre four à 110°C. Verser la crème dans des ramequins, sur quelques centimètres d’épaisseur.
  6. Enfourner, et laisser cuire une petite heure. Il faut que les crèmes soient tremblantes, mais prises. Réserver au frais une fois refroidies.
  7. Au moment de servir, saupoudrer de sucre cassonade les crèmes, et faire caraméliser le sucre sous la flamme d’un chalumeau. Casser la croûte ainsi formée avec une cuillère, et se laisser happer par un océan de gourmandise régressive.

♡ Suivez le blog sur les réseaux sociaux: FACEBOOK, TWITTER, INSTAGRAM ♡

crème brûlée

crème brûlée

crème brûlée

crème brûlée

Marbré choco/vanille: la simplicité pour le goûter

IMG_0668

Des recettes de marbré, il en existe des centaines voire des milliers sur la toile, sans parler de celles que l’on peut trouver dans les livres de cuisine. Pourquoi celle-ci, me demanderez-vous alors (quatre ans de philo eh oui je deviens bonne en rhétorique), et bien tout simplement parce qu’elle est inratable, toujours délicieuse et qu’elle plaît à tous sans exception (oui même toi le vilain petit frère qui n’aime jamais rien). Tout chaud au goûter avec les copines et une tasse de thé fumante, c’est un vrai régal. Au petit-déjeuner le lendemain, avec un mug de café, on se délecte aussi. Alors, je vous ai convaincus ?

Pour un moule à cake de taille normale:

230g de farine

1 sachet de levure chimique

120g de beurre

170g de sucre

3 oeufs

80g de chocolat noir

1 gousse de vanille coupée en deux et grattée ou de l’arôme vanille

une pincée de sel

1. Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Battre les jaunes avec le sucre, énergiquement, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

2. Réduire le beurre en pommade, y incorporer les jaunes d’oeuf, la farine et la levure préalablement mélangées.

3. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Les incorporer délicatement au reste de la pâte, puis préchauffer votre four à 180°C.

4. Beurrer et fariner un moule à cake. Séparer la pâte en deux. Dans l’un des bols, ajouter l’arôme vanille, puis incorporer dans le second bol de pâte le chocolat préalablement fondu en 3×20 secondes au micro-ondes.

5. Verser des cuillères de pâte en alternant pâte vanille et pâte chocolat dans votre moule. Enfourner pour une quarantaine de minutes, si jamais le gâteau brunit sur le dessus, le recouvrir d’un papier aluminium. Régalez-vous !

N’hésitez pas à suivre les actualités du blog sur Facebook, Instagram et Twitter et à vous abonner à sa page Hellocoton pour être avertis des dernières recettes publiées ici !

IMG_0677

IMG_0680

IMG_0674

IMG_0671

IMG_0663

Cupcakes à la vanille de Christophe Michalak

cupcake vanille final

Je ne vous l’avais pas dit, mais à Noël, j’ai aussi eu le livre de cuisine de Chritophe Michalak (merci Maryse !), celui qui recense les recettes de son émission de télé « Le gâteau de mes Rêves ». Un beau livre, des recettes plus que gourmandes, un seul petit bémol: beaucoup contiennent de la noix de coco, et comme personne n’aime ça à la maison, à moins de trouver des équivalents, je pense que certaines vont être irréalisables…

Ce week-end donc, j’ai réalisé des petits cupcakes à la vanille pour le goûter du dimanche. Si vous voulez réaliser ces petits gâteaux anglais chez vous, suivez la recette !

Pour 15 cupcakes:

200g de beurre

200g de sucre glace

200g de farine

1/2 sachet de levure

2 œufs

160g de lait

1 gousse de vanille

Pour le topping (à parfumer & colorer selon vos goûts):

100g de beurre

150g de sucre glace

1 cc de jus de citron

1 gousse de vanille fendue et grattée

50g de Philadelphia

1. La veille, préparer le topping: réduire le beurre en pommade, ajouter le sucre glace tamisé, la vanille, le citron et le Philadelphia, et battre au fouet jusqu’à l’obtention d’une préparation légère et homogène. Réserver au frais, couvert, jusqu’au lendemain. Transférer ensuite dans une poche à douille munie d’une douille cannelée (ou ronde, lisse…).

2. Le jour J, préparer les cupcakes: Ramollir le beurre au micro-ondes. Ajouter le sucre glace tamisé, puis battre au fouet une minute ou deux. Ajouter la farine, tamisée elle-aussi, la levure, les œufs, le lait tiède et la gousse de vanille fendue et grattée. Mélanger mais pas trop, il faut juste que la pâte soit lisse. Préchauffer le four à 170°C.

3. Avec une cuillère à glace, déposer une boule de pâte dans les caissettes préalablement disposées dans un moule à muffins. Enfourner 25mn.

4. Quand les cupcakes sont froids, les décorer avec le topping. Pour les uns, j’avais fait des minis-tablettes en chocolat, avec un cœur en sucre à l’intérieur, pour poser sur le glaçage, pour les autres j’ai simplement planté des petits moulins à vent trouvés chez Hema…

Bon lundi les gourmands ! Et n’oubliez pas de rejoindre ma page Twitter, ma page Instagram et ma page Hellocoton pour être au courant des nouveaux articles sur le blog ! 😉

IMG_7291

IMG_7297

IMG_7316

IMG_7331

Panna cotta à la vanille d’Anne-Sophie Pic

Une petite verrine absolument dé-li-cieuse que j’ai réalisée pour un repas entre amis le week-end dernier. Ça faisait longtemps que je voulais refaire de la panna cotta, après plusieurs déceptions (crèmes pas prises, gélatine mal fondue etc…) J’ai cette fois choisi une recette d’Anne-Sophie Pic et je dois dire que je n’ai pas été déçue: la crème prend rapidement, la texture est aérienne et avec un petit coulis de fruits rouges c’est un pur régal ! Je crois que tout le monde en a redemandé 😉

Avec cette recette je participe au concours de Mélanie, sur le thème des douceurs de la St Valentin. Si vous voulez y participer vous aussi, c’est par ici !

Pour 12 petits ramequins:

3 feuilles (soit 6g) de gélatine

50g de pâte d’amande blanche

60 cL de crème liquide entière

50g de sucre en poudre

1 gousse de vanille de bonne qualité

1. Faire tremper la gélatine dans de l’eau glacée afin de la ramollir. Mixer la pâte d’amande avec 50 cL de crème et le sucre. Filtrer la préparation à travers une passoire fine.

2. Dans une petite casserole, faire chauffer environ un quart de cette préparation avec les grains de la gousse de vanille. Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée, puis le reste du mélange crème sucrée / pâte d’amande.

3. Fouetter les 10 cL de crème restante et mélanger les deux préparations.

4. Verser dans des ramequins et laisser prendre au frais minimum 3h. Servir avec du coulis de fruits rouges, des framboises et des groseilles.

C’est en fait une recette plutôt simple, je devais donc juste avoir la poisse les quelques fois où j’en ai fait 🙂 Avez-vous déjà fait des panna cottas ?

Sinon, ma recette d’œuf cocottes à la carotte a fait partie du magazine Yummy numéro 7 ! Il est superbe, je vous conseille vivement d’aller y jeter un coup d’œil ! 😉

Macarons à la vanille et au Nutella pour une rentrée tout en douceur…

Me revoilà aujourd’hui pour partager avec vous une recette réalisée ce week-end: de délicieux petits macarons à la vanille et au Nutella ! Pourquoi « pour la rentrée », vous demandez-vous, et bien parce que j’ai commencé la fac vendredi ! L’adaptation est difficile, le rythme différent et c’est pourquoi je serai moins présente sur vos blogs ces prochains jours ! Mais pas de panique, je continuerai à publier de délicieuses recettes 😉  A commencer par ces macarons réalisés pour un dîner avec des amis samedi soir ! Nous nous sommes régalés !!

Pour réaliser une petite vingtaine de macarons, voici ce dont vous aurez besoin:

Pour les coques (recette simplissime à condition de bien respecter les étapes !)

2 blancs d’oeuf, séparés des jaunes depuis 2-3 jours, et revenus à température ambiante

140g de sucre glace

80g de poudre d’amandes

20g de sucre en poudre

colorant en poudre, en gel ou liquide (voir détails dans la recette)

Pour les ganaches:

Celle à la vanille (recette de Pierre Hermé)

75g de chocolat blanc

65g de crème fraîche épaisse

1 gousse de vanille fendue et grattée

Celle au Nutella:

Du Nutella, tout simplement 😀

1. Pour commencer, mixer pendant au moins 1 minute la poudre d’amande et le sucre glace. Quand la poudre obtenue est bien fine, la passer à travers d’un tamis fin, et réserver. (si vous utilisez du colorant en poudre, l’incorporer à ce moment)

2. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils sont fermes et forment des pointes, ajouter le sucre en poudre et fouetter jusqu’à l’obtention d’une meringue lisse et brillante. Ajouter à ce moment le colorant en gel/liquide et continuer à fouetter quelques secondes pour que la couleur soit uniforme.

3. C’est le moment de macaroner: ne fuyez pas, ce n’est pas aussi compliqué qu’on le croit ! 🙂 Incorporer en trois fois le mélange de poudres à l’aide d’une maryse ou d’une corne (personnellement, je trouve qu’avec la corne on obtient un résultat beaucoup plus rapidement qu’avec la maryse !) Il faut soulever la pâte, racler les bords et ramener la pâte au milieu. Quand vous avez fini d’incorporer les poudres, prélever de la pâte sur votre corne; si celle-ci retombe en ruban lisse, alors arrêtez-vous. Sinon, continuer de macaroner jusqu’à l’obtention du ruban.

4. Transvaser la pâte dans une poche à douille munie d’une douille ronde et assez large. Dresser des petits tas de pâte sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé. Un conseil: faites des ronds au compas au verso de votre papier, cela vous donnera des macarons bien réguliers.

5. Laisser croûter dans une pièce sèche pendant 20 minutes. (pendant ce temps-là, vous pouvez préparer la ganache*)

6. Préchauffer le four (si possible en chaleur tournante) à 135°C. Superposer votre plaque de macarons sur la lèche-frite du fou et enfourner pour 25 minutes chez moi (entre 20 et 30 minutes environ). Le plus important pour réussir les macarons est de ne pas abandonner dès le premier essai raté, mais de persévérer, de trouver le bon geste et d’apprivoiser son four !

7. A la sortie du four, glisser le papier sulfurisé sur un plan de travail froid, et les décoller au bout de 3 minutes. Si vous êtes gourmand, creuser un peu l’intérieur des macarons pour pouvoir y mettre plus de ganache 😉

* Faire bouillir la crème avec les grains et les gousses de vanille. Laisser infuser 15 minutes. Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes 1 minute par impulsions, et l’ajouter à la crème. Conserver au frais avant de garnir les macarons. Garnir les macarons, et les laisser reposer 2 jours au frigo. Les sortir 1h avant de servir.

Cliquez sur l’image pour voir l’assemblage du macaron 🙂

Si vous avez peur de vous lancer, n’hésitez plus, c’est une recette à la portée de tous et le résultat est top ! Si vous testez ma recette, n’hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires voire même des photos si vous êtes satisfaits du résultat 🙂 N’hésitez pas non plus à me poser des questions ou à me demander des précisions !

Je vous souhaite un très bon lundi et vous dis à jeudi pour une petite entrée rapide et délicieuse 😀