Les petits princes, Suresnes: copieux et délicat

Les petits princes, petite pépite découverte la semaine dernière au milieu d’une zone de bureaux à Suresnes. Aux commandes de ce restaurant tout neuf, le chef Rémy Danthez. En salle, Arnaud Duhem, grand nom de l’univers hôtelier, passé notamment par l’hôtel Costes, le Martinez, ou encore le Shangri-La à Paris.

Le midi, toutes les tables sont prises, « on est complet plusieurs jours à l’avance », nous apprend-t-on. De l’utilité de réserver en amont. Une fois le précieux sésame obtenu, on pousse les portes de la petite salle aux murs bruts. Seul bémol: la taille des tables, et l’écart entre celles-ci, trop resserré. On se sent un peu à l’étroit pour débuter le repas. Bientôt, le sous-sol deviendra un nouvel espace de restauration en soirée, privatisable, pour les groupes.

Au-dessus de nos têtes trône une aile d’avion, comme une promesse de légèreté pour le premier round de la carte. Au menu, soupe de poireaux et épinards qui vient faire fondre une quenelle de chèvre aux fruits secs. De petits oignons frits viennent relever le tout, ça croustille, on adore.

IMG_9158

Autre entrée proposée, une terrine copieusement servie, pas trop grasse, bien goûteuse. Rien à redire. D’autant que le pain servi à table est un vrai régal: une mie fondante, une croûte croustillante, c’est un vrai régal. La bonne surprise ? Il est livré chaque matin par Frédéric Lalos, meilleur ouvrier de France.

IMG_9157

Et la gourmandise se confirme au moment du plat: au choix, un parmentier de joue de boeuf, ou merlu, orechiette aux coquillages (mes pâtes préférées !), et jus de chlorophylle. Le poisson est bien cuit, les saveurs sont équilibrées, les pâtes pas assez fermes. Dans la bouche, c’est délicat, ça sent la mer mais pas trop…

IMG_9160

IMG_9161

Le clou du repas: je commande la mousse au chocolat. Vous savez ma passion pour le corsé, le chocolat qui a du caractère. J’ai donc logiquement été déçue par cette mousse plutôt sucrée, qui plaît sûrement au plus grand nombre, mais qui ne m’a pas laissé un souvenir indélébile. En revanche, mes aïeux !! Le riz au lait de la maison, surmonté de fruits secs, et sa généreuse sauce au caramel, CA je m’en souviendrai. Ironie du sort, je n’aime pas le riz au lait en temps normal. Mais je me suis laissée tenter, car le spécialiste de la recette a tranché: « sublime » ! Rien que ça.

Il faut chercher un peu de place dans son estomac pour se régaler des cannelés maison apportés avec le café. Une douce attention qui clôture un repas sans fausse note ! Pas de fausse note non plus du côté de l’addition, 22 euros pour la formule entrée-plat ou plat-dessert, 29 euros pour la totale. Qui dit mieux ?

IMG_9165

IMG_9167

INFOrmationS pratiques

LES petits princes

26 rue du Val d’Or, 92 150 SURESNES, ouvert tous les jours sauf le samedi midi, le dimanche et le lundi soir.

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR PLUS DE BONNES ADRESSES ! ♡

Les amis des Messina, rois de la pasta

les amis des messina

Les amis des Messina, petite adresse italienne en plein coeur de Paris, attire les gourmands du quartier du Sentier, et d’ailleurs.

Sur les murs, des étagères remplies de produits qui sentent bon la Sicile: pâtes à tartiner, vinaigre, conserves, chocolat…

Idem sur un comptoir garni de fromages, de charcuteries et autres préparations méditerranéennes.

DES PLATS SAVOUREUX

les amis des messina

Dans les assiettes, une Buffala fondante et crémeuse accompagnée de ses légumes grillés, des raviolis aux tomates et à la mozzarella, des cannellonis aux épinards et à la ricotta, ou des tortiglioni à l’encre de seiche.

les amis des messina

les amis des messina

Dans le ventre, plus de place pour goûter aux desserts à base de café ou de citron. A moins d’avoir délibérément décidé de revenir plus tard pour y goûter.

les amis des messina

Les amis des Messina, restaurant italien rue Réaumur dans le IIIème arrondissement de Paris (une adresse existe aussi rue du faubourg Saint-Antoine), accueille les gourmands dans un cadre chaleureux et branché.

Au niveau des prix, comptez une vingtaine d’euros pour une formule entrée-plat ou plat-dessert le midi, café compris. Des tarifs raisonnables pour des portions généreuses.

les amis des messina

Cette adresse vous tente ? Connaissiez-vous les amis des Messina auparavant ?

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! 

Battle de burgers à Paris – City Guide

Force est de constater qu’en ce moment, mon obsession pour les burgers n’en finit plus de sévir. Et quand les copines s’y mettent et me suivent dans ma folie burgerienne, et bien ça donne… trois nouvelles adresses à vous présenter, pardi ! Pour changer des simples revues agrémentées de photos, j’ai décidé de simplement noter ces adresses selon trois critères: la qualité des plats, le service/l’ambiance et le rapport qualité/prix. Bien évidemment mon avis n’appartient qu’à moi, et je suis bien consciente que d’autres peuvent avoir eu une meilleure impression (ou une pire, d’ailleurs). C’est les vacances en région parisienne, alors pourquoi ne pas en profiter en allant se balader et reprendre des forces avec un bon petit repas made in USA ?

* 231 East St., 2 rue de la Pépinière – 75 009 PARIS

East St Burger

Il y a quelques semaines, à la recherche d’une adresse où déjeuner dans le quartier de Saint-Lazare avec mes copines aux crocs aiguisés, nous sommes entrées dans un petit restau qui avait l’air bien sympathique tout près de la gare. L’on commande au comptoir, l’on va s’asseoir et quelques minutes plus tard, l’on nous apporte notre plateau et nos burgers à déguster. Le tout est très copieux, le burger est moelleux et savoureux, les frites pas extraordinaires mais l’ensemble passe bien (mais Dieu sait que quand on me prend par les sentiments cheeseburgeresques, je suis extrêmement difficile). Petit bémol pour l’espace qui est un peu petit, qui fait que l’on peut s’y sentir à l’étroit en heure de pointe.

Qualité des plats: 4/5

Service & ambiance: 4/5

Rapport qualité/prix: 4,5/5

Moyenne: 4, 2/5

* Atelier du pied de fouet, 45 rue de Babylone – 75 007 PARIS

atelier babylone burgers

A côté du lycée, toujours dans le quartier que je vous avais présenté dans cet article, nous avons récemment découvert une nouvelle adresse fort sympathique, tenue par de jeunes gens. Nous avons pris plusieurs fois à emporter, toujours la même formule déjeuner à 9 euros, avec éventuellement en cas de gros appétit un petit dessert pour un euro de plus. Le fait de pouvoir manger autre chose que des sandwichs, pas trop cher pour le quartier et quand on n’a pas le temps de se préparer des lunchboxes à la maison est très appréciable. En outre, les burgers sont vraiment délicieux, les frites également. Pour le rapport qualité/prix, nous sommes vraiment très bien avec une formule chesseburger/frites/boisson à 9 euros !

Qualité des plats: 5/5

Service/ambiance: 4,5/5

Rapport qualité/prix: 5/5

Moyenne: 4, 8/5

* Charlie’s Birdy, 84 boulevard du Montparnasse – 75 014 PARIS

Charlie Birdy burgers

Plus récemment encore, j’ai emmené ma maman chez Charlie’s Birdy, adresse qui m’avait été conseillée par mon amie Daria pour ses burgers. Il me semble qu’il s’agit d’une chaîne qui a plusieurs restaurants sur la capitale. Nous avons dîné là-bas un soir avant d’assister au spectacle de Dirty Dancing au palais des Sports (Johnnyyyyyyyyy) (ceux qui me suivent sur Instagram savent). Premier GROS bémol à noter: l’accueil vraiment plus que négligé, c’est à peine si on ne dérangeait pas la serveuse pendant sa pause cigarette (et encore, ce n’est pas la pire impression qu’on a eue de la part des serveurs du peu de temps qu’on a passé là-bas). Si l’on s’attache au contenu de notre assiette, mon avis remonte un peu à l’arrivée des burgers à la mode BBQ, à savoir avec une sauce barbecue et une tranche de bacon. Les buns sont briochés, ce n’est pas mauvais mais pas à se damner non plus. Pour un burger qui vaut une quinzaine d’euros, on peut s’attendre à mieux. Et encore, le pire est là aussi à venir quand on s’aventure dans la carte des desserts. Une chose est sûre, on ne reviendra pas pour cette partie du repas: le moelleux écoeurant qui sort du micro-ondes et le cookie raté (mais bon sang comment peut-on rater un cookie ?!) au caramel (était-ce du caramel en réalité ? le mystère reste entier…) furent un échec. Dommage, car avec une addition plus que salée (une soixantaine d’euros avec boissons), on pouvait s’attendre à beaucoup mieux.

(PS: la qualité de la photo ci-dessus est due à l’ambiance « tamisée » du lieu, qui sans vouloir en rajouter une couche est un peu trop sombre à mon goût…)

Qualité des plats: 2/5

Service/ambiance: 2/5

Rapport qualité/prix: 1/5

Moyenne: 1,7/5

Voilà, j’espère que cette revue vous aura plu et vous permettra d’éviter des adresses décevantes, tout en vous permettant d’en découvrir de nouvelles ! REtrouvez les actus du blog sur facebook, twitter et hellocoton ♥

 

Bonnes adresses: Joe Allen – Paris

Hello les coupaings ! Désolée pour cette longue absence, le mois de novembre est passé à toute allure, et depuis la rentrée j’enchaîne les semaines de boulot, de contrôles, de devoirs… Ceci explique pourquoi je n’ai rien cuisiné depuis des lustres hormis du crumble et des chocolats chauds <3

Du coup, je vais manger ailleurs, histoire de satisfaire mon appétit de gourmande ! La semaine dernière, nous sommes donc allés dîner en famille à Paris, dans un restaurant aux allures new-yorkaises, Joe Allen. Le restaurant se situe dans le 1er arrondissement, dans le quartier des Halles. Si vous y allez le midi, vous pouvez même en profiter pour faire des emplettes chez G. Detou et Mora, mes deux adresses chouchous pour tout ce qui touche à la cuisine… Assez parlé, place à la question que vous vous posez tous: qu’est-ce qu’on y mange ? Nous avons tous opté pour des burgers, qui sont très bons. La viande est cuite à la perfection, les buns sont moelleux et goûteux et vous pouvez personnaliser votre garniture: au menu vous trouverez du cheddar, du bacon… que du light quoi ! 😉

Côté dessert, vous ne resterez pas non plus sur votre faim: nous avons opté pour, soit un brownie (j’en salive encore), soit une tarte aux noix de pécan. J’ai goûté la tarte, je l’ai trouvée très sucrée mais le principal intéressé s’est régalé ! Le brownie, vous l’avez compris, est à se rouler par terre !! Un coeur fondant, un goût équilibré de chocolat et de noix, bref sûrement le meilleur que j’ai pu déguster en France ! (il ne bat tout de même pas ceux que j’ai pu manger aux States ;))

Concernant le cadre et le service, les deux sont agréables. Les serveurs sont souriants et nous avons été servis par un américain, ce qui n’enlève rien au charme du lieu.

En bref, une bonne adresse que je vous conseille, pour dîner entre amis ou en famille, quand une envie de gros burger américain vous prend !

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à rejoindre ma page Twitter, ma page Hellocoton et mon fil Instagram ! Quant à moi, je vous retrouve très vite avec des recettes de fêêêêtes, le week-end prochain je fête mes 18 ans avec mes amiiiis, je ne suis donc pas sûre de trouver un moment pour repasser en cuisine d’ici là… A très vite !