Bûche façon Red Velvet

IMG_0596

 

Vous ne croyez quand même pas que j’aurais manqué LE rendez-vous incontournable des amoureux, à savoir la Saint-Valentin qui cette année tombe samedi. Si vous cherchez une idée de dessert bon, rapide et assez original (oui parce que les moelleux au chocolat au coeur de framboises ou les petits entremets à la fraise tout rose, ça commence à bien faire, on veut de l’originalité nous ici), c’est à vous de jouer avec cette délicieuse bûche garnie d’une ganache à la vanille de Madagascar. L’avantage c’est que la recette est déclinable selon que vous voulez changer la couleur ou les goûts, il suffit de modifier le colorant ou de mettre un arôme différent (zestes de citron et gingembre pour une ganache piquante, pâte de pistache, praliné maison ou non…). Sans plus tarder, voilà ce qu’il vous faudra pour réaliser ce dessert qui, je suis sûre, en ravira plus d’un !

Pour le biscuit roulé:

4 oeufs

120g de sucre

100g de farine

Pour la ganache vanille:

20 cL de crème liquide entière

500g de mascarpone

une gousse de vanille

1. Réaliser le biscuit roulé: fouetter les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la farine tamisée, bien mélanger et fouetter au robot jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux. Sur une plaque anti-adhésive, couler la pâte et enfourner 10 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Une fois le biscuit sorti du four, le rouler délicatement dans un torchon pour donner de la souplesse et la forme du roulé.

2. Réaliser la ganache: détendre le mascarpone avec la vanille. Monter la crème en une chantilly bien ferme, et l’incorporer délicatement et avec amour au mascarpone. Réserver au frais, couvert.

3. Dérouler le biscuit froid, le recouvrir d’une couche moyenne de ganache. Rouler délicatement, puis mettre la bûche dans un plat de service. Décorer soigneusement le dessus de la buche avec une spatule longue et fine.

Joyeuse fête des amoureux ! Profitez bien de ce moment qui, même s’il est commercial bla bla bla, peut être une occasion comme une autre de se faire plaisir ! Par ailleurs, vous pouvez désormais suivre les actualités du blog sur Facebook, juste ICI !

 

IMG_0600

IMG_0607

IMG_0611

☆ Gatsby party: les red velvet cupcakes ☆

IMG_0400

20 ans. C’est cet anniversaire que j’ai eu la chance de fêter avec mes amis le week-end dernier, dans un thème qui me tenait particulièrement à coeur: les années folles. Sur fond de jazz et de charleston, nous avons dansé jusqu’au bout de la nuit, les filles dans nos robes à frange et les garçons dans leur costume trois-pièces à la Jay Gatsby. Je trouvais ça sympa de faire une sorte de mini buffet avec quelques mets à déguster, c’est pourquoi sur une table revêtue d’une nappe noire j’avais, entre des petites paillettes en forme d’étoiles, disposé des cornets de pop-corn, des bonbonnières remplis de minis-bonbons hamburger (trouvés par hasard chez Métro et qui ont visiblement fait remonter des souvenirs d’enfance à certains) et de bonbons divers et variés. J’avais également confectionné des cakes (jambon/comté, pesto/noix/fromage) et acheté quelques petits « finger foods » à déguster facilement. Mais ce que je voulais faire en particulier, c’était bien évidemment le dessert. Je voulais réaliser un gâteau en pâte à sucre en forme de clap Hollywood, mais j’ai eu un véritable souci avec l’insertion du colorant noir dans la pâte à sucre, si quelqu’un a des astuces pour que tout soit homogène je suis carrément preneuse, car finalement je n’ai jamais réussi à obtenir la couleur souhaitée et, à trois heures de la soirée, j’ai du improviser. Aujourd’hui je souhaitais donc partager la recette des red velvet cupcakes que j’avais réalisés en accompagnement et qui, je crois, ont assez plu à mes invités.

Pour 20 cupcakes:

La base (recette de Hervé Cuisine)

125g de beurre

175g de sucre

extrait de vanille

2 oeufs

160g de farine

1 cs de cacao Nestlé

1 cc de levure chimique

1 pincée de sel

100g de crème fraîche

du colorant rouge en poudre

6 cL de lait

1 cc de bicarbonate de soude

La ganache (improvisée et parfaite pour le coup, ni trop sucrée ni trop fade, tenue nickel, et super facile à réaliser)

20 cL de crème liquide entière placée au congélateur 10mn dans un bol, avec les batteurs du robot

500g de mascarpone

1. Préparer les gâteaux: battre le beurre mou avec le sucre, ajouter la vanille puis les oeufs un par un, en mélangeant entre chaque. Tamiser la farine, le cacao, le colorant, le bicarbonate de soude et la levure et ajouter au mélange précédent. Incorporer le sel. Ajouter la crème fraîche puis le lait. Remplir des moules à muffin aux deux tiers, enfourner dans un four chaud entre 20 et 25 minutes à 180°C. Attention, la lame d’un couteau doit ressortir bien sèche. (je me suis faite avoir sur les deux premières fournées, une vraie débutante pour le coup !)

2. Pendant que les cupcakes refroidissent, préparer la ganache: fouetter le mascarpone pour le détendre (éventuellement sucrer légèrement et ajouter une gousse de vanille fendue et grattée). Sortir la crème bien froide du congélateur, la monter en chantilly, puis l’incorporer immédiatement et très délicatement au mascarpone, avec une maryse. Munir une poche à douille d’une douille cannelée, verser la préparation, et dresser en rosace sur les cupcakes froids.

3. Décorer de sucre rouge et: tadaaam ! C’est prêt ! Sortez les confettis, allumez la musique, et bonne soirée !

IMG_0398

IMG_0402

IMG_0403

Halloween cupcakes

« Trick or treat ! » comme diraient nos amis américains. Aujourd’hui c’est Halloween, et si je ne suis pas spécialement fan de la fête en elle-même, c’est un thème intéressant à exploiter en cuisine. J’ai vu de superbes choses sur le Net, dont je suis bien loin avec ces quelques cupcakes, mais je voulais partager avec vous un tour de main et une super recette de base « red velvet ». Ce sont en effet, non pas les plus beaux cupcakes que j’ai fait, mais de loin les meilleurs. La base est tout bonnement délicieuse, moelleuse et légèrement parfumée, le glaçage était juste sucré comme il faut. Le seul problème a été au moment de tout assembler: le glaçage était trop liquide, j’ai donc eu beaucoup de mal à faire ma toile, et j’ai raté la crème au beurre qui aurait du me servir à faire de petites araignées. Qu’importe, nous nous sommes régalés, et c’est bien là le principal !

Et vous, vous faites quoi pour Halloween ? Qu’avez-vous préparé de bon ? Dites-moi tout !!

Lire la suite