Mousse au chocolat décadente – Pierre Hermé

mousse chocolat hermé

Fondante, crémeuse, onctueuse, corsée, naturelle… je vous présente la meilleure mousse au chocolat au monde, non pas la mienne, mais celle de Pierre Hermé.

Un peu plus longue à préparer qu’une mousse au chocolat traditionnelle, mais le jeu en vaut tellement la chandelle. Allez, trêve de bavardages, je vous laisse avec la recette, c’est riche mais qu’est-ce que c’est bon.

Pour 4 personnes (recette légèrement détournée de celle de Pierre Hermé)

200g de chocolat noir: prenez-le le meilleur possible, c’est sa qualité qui fait la qualité de la mousse

10 cL de crème liquide entière

20g de beurre demi-sel

3 oeufs

15g de sucre

  1. Faire bouillir la crème. Verser le liquide bouillant sur le chocolat, incorporer le beurre. Mélanger doucement, que dis-je, sensuellement, avec une cuillère en bois.
  2. Séparer les blancs d’oeuf des jaunes. Monter les blancs avec une pincée de sel, incorporer le sucre. Continuer à battre, puis incorporer les trois jaunes d’oeuf. Battre jusqu’à obtenir une texture aérienne.
  3. Incorporer la moitié des blancs dans le chocolat fondu, mélanger très délicatement. Verser la préparation au chocolat et tout amalgamer légèrement.
  4. Réserver au frais une nuit. Dresser dans un bol, ou pas, avec des brisures de crêpes dentelles. Ou pas. Le plus important ? Savourer en laissant la mousse fondre sur votre langue.

mousse chocolat hermé

mousse chocolat hermé

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

5 idées cadeaux à offrir à Noël à un foodie

Je ne sais pas vous, mais pour ma part j’ai déjà commencer à réfléchir à ce que j’allais offrir à mes proches pour Noël, et aussi – je l’avoue, à ce que je voudrais mettre sur ma liste ! Si jamais vous cherchez des idées de cadeaux pour un « foodie », un amateur de cuisine et de gastronomie, voilà qui devrait vous donner quelques pistes !

❆  Un joli livre de cuisine… mais pas de recettes !

anne sophie pic

C’est personnellement le cadeau qui me fait le plus envie dans ceux présentés ici ! Pour tout vous dire, c’est aussi celui que j’ai mis en premier sur ma liste: le dernier livre d’Anne-Sophie Pic, Elements de conversations culinaires ! J’ai déjà en ma possession plusieurs livres de la chef renommée, que j’avais eu la chance de rencontrer il y a quelques années (souvenez-vous…). Ce sont tous des mines de renseignements, d’astuces, le tout joliment illustré par des photos très gourmandes. Nul doute que ces éléments de conversations culinaires égayeront mes longues soirées d’hiver au coin du feu… et les vôtres aussi, peut-être ?

❆  De chouettes tasses

Crédits photo: Minimall

Crédits photo: Minimall

Je ne sais pas vous, mais pour moi il est im-pé-ra-tif, pour bien commencer la journée, de prendre mon café dans une jolie tasse. Idem le soir, je savoure bien plus une tisane dans de la jolie vaisselle ! Alors quand j’ai vu ces deux tasses « mine » & « yours », j’ai tout de suite eu un coup de coeur !

❆ Un DVD relatant une jolie histoire qui donne envie d’ailleurs

the lunchbox

« The Lunchbox » est un film indien réalisé par Ritesh Batra. Il raconte l’histoire impromptue entre un homme et une femme en Inde, qui communiquent via des boîtes déjeuner. Un bon moyen de découvrir un pan de la culture indienne qui m’attire tant, et ses traditions. Et de quoi passer une chouette soirée télé, accompagnée de spécialités indiennes, bien sûr !

❆ Des cosmétiques aux senteurs gourmandes

Crédit photos: L'Occitane

Crédit photos: L’Occitane

Cette année, le pâtissier Pierre Hermé s’est associé à l’une de mes marques de soins préférées, L’Occitane. Cela donne une collection ultra-gourmande aux saveurs fruitées et florales. La grande fan de leurs crèmes pour les mains que je suis a énormément hâte de découvrir tout ça !

❆ Et si vous apportiez le dessert ?

Parce que finalement, rien de mieux que de partager un moment gourmand autour d’une part de bûche ou d’entremets, pourquoi ne pas succomber à l’une de celles proposées par nos chefs cette année ? Le Mr Kristmas de Christophe Michalak, par exemple, ou l’un des autres desserts tout aussi appétissants présentés par Mercotte !

Et vous, que souhaiteriez-vous voir sous le sapin cette année ? ces idées cadeaux vous inspirent-elles ? Dites-nous tout !

Tarte aux fraises + CONCOURS INSIDE

Bien le bonjour ! Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui avec une jolie recette réalisée le week-end dernier, pour des amis. Les premières fraises de la saison sont arrivées, pour mon plus grand bonheur, puisque je raffole de ces petits fruits rouges et que je n’ai qu’une hâte l’hiver: retrouver l’été et ses framboises, ses melons, ses fraises et ses cerises. Et avec le temps qu’il a fait ces derniers jours, croyez-moi qu’un peu de réconfort dans nos assiettes est le bienvenu 😉 Je vous laisse avec la recette (rassurez-vous, j’ai bien détaillé les étapes mais elle est plutôt simple et assez peu longue à réaliser !!), et je vous retrouve à la fin de l’article pour un petit concours ! 😀 A bientôt les gourmands !

Pour un moule rectangulaire (acheté chez G. Detou à Paris)

Pour la pâte sucrée, recette de Pierre Hermé*

210g de farine fluide

85g de sucre glace

1 œuf

1 gousse de vanille grattée

125g de beurre pommade (c’est-à-dire très mou et battu, mais PAS FONDU)

25g de poudre d’amandes

Pour la crème, également selon une recette de Pierre Hermé*

25g de fécule de maïs (Maïzena)

60g de sucre

25 cL de lait

1 gousse de vanille fendue en deux et grattée

3 jaunes d’œuf

25g de beurre

Pour le montage:

Des fraises, de la confiture de fraises (ou de la gelée), et un pinceau de cuisine

1. Commencer par préparer la pâte: malaxer le beurre pour l’assouplir. Tamiser au-dessus de lui le sucre glace. Ajouter les grains de vanille, puis successivement la poudre d’amandes, l’œuf, et enfin la farine en plusieurs fois. Malaxer brièvement la pâte, en faire une boule et l’entreposer au frais dans du film alimentaire.

2. Préparer ensuite la crème: mettre dans une casserole à fond épais la Maïzena et la moitié du sucre (soit 30g). Verser le lait tout en fouettant avec un fouet. Ajouter la vanille, et porter à ébullition en remuant vivement. Dans un saladier, fouetter jusqu’à les blanchir les jaunes d’œuf avec les 30g restants de sucre. Verser un peu de lait bouillant en mélangeant bien avec le fouet, et tout reverser dans la casserole. Faire bien épaissir à feu moyen (ma crème était un peu trop liquide), et garder au frais.

3. Étaler la pâte finement; en foncer le moule (le mien a un fond amovible donc je n’ai pas eu besoin de mettre du papier sulfurisé mais si le vôtre ne l’est pas n’hésitez pas à le recouvrir d’une feuille !). Déposer par-dessus des haricots secs, puis cuire 30 minutes à 180°C. Enlever les haricots, garnir le fond de tarte de la crème pâtissière, et déposer des lamelles de fraises. Avec un pinceau, badigeonner généreusement les lamelles. Conserver au frais.

/! Vous pouvez préparer la pâte et la cuire la veille, mais la tarte se ramollit au bout d’une journée ! Si vous le pouvez, préférez la faire le jour même. Et régalez-vous 😉

Maintenant place au CONCOURS** !

Je vous propose de gagner trois places pour la Foire de Paris qui aura lieu du 27 avril au 8 mai 2012 à Paris, Porte de Versailles ! En plus ça tombe bien, c’est en plein milieu du pont du 8 mai 😉 La Foire de Paris est une grande foire où sont exposés tous les nouveau produits de l’année pour la maison ! Je n’y suis jamais allée mais je compte bien en profiter et en prendre plein les yeux 😉

Pour les remporter, voici la marche à suivre:

1. Soit vous laissez un commentaire sous cet article en disant « Je participe pour gagner une place pour la Foire de Paris. » en n’oubliant pas de laisser une adresse e-mail valide dans le formulaire de contact, que je puisse vous contacter si vous gagnez. Par ce moyen, je tirerai au sort deux gagnants, qui remporteront chacun une place.

2. Deuxième option: je mets en jeu 1 place sur ma page Twitter. A partir de ce matin, et jusqu’à mardi (le 24) 23h59, abonnez-vous à ma page, et tweetez « Je participe au concours de @Delphineted pour la Foire de Paris. » Parmi les personnes qui auront tweeté ce message, je tirerai au sort un heureux gagnant.

Vous pouvez évidemment doubler vos chances et participer à la fois sur le blog et sur Twitter 😉 J’annoncerai les gagnant(e)s mercredi matin, et enverrai les places dans la foulée !

Alors, vous êtes partants ? Si vous avez une question, c’est en bas que ça se passe ! N’hésitez pas à relayer le concours sur vos pages Facebook, vos comptes Twitter et même vos blogs si vous le souhaitez. L’autre bonne nouvelle, c’est qu’il y aura un autre concours très bientôt 😉 Bonne semaine à tous, et merci pour tous vos petits mots ! <;3

* Recettes issues du superbe livre offert par Eléonora en décembre dernier !

** Article non sponsorisé !

Macarons à la vanille et au Nutella pour une rentrée tout en douceur…

Me revoilà aujourd’hui pour partager avec vous une recette réalisée ce week-end: de délicieux petits macarons à la vanille et au Nutella ! Pourquoi « pour la rentrée », vous demandez-vous, et bien parce que j’ai commencé la fac vendredi ! L’adaptation est difficile, le rythme différent et c’est pourquoi je serai moins présente sur vos blogs ces prochains jours ! Mais pas de panique, je continuerai à publier de délicieuses recettes 😉  A commencer par ces macarons réalisés pour un dîner avec des amis samedi soir ! Nous nous sommes régalés !!

Pour réaliser une petite vingtaine de macarons, voici ce dont vous aurez besoin:

Pour les coques (recette simplissime à condition de bien respecter les étapes !)

2 blancs d’oeuf, séparés des jaunes depuis 2-3 jours, et revenus à température ambiante

140g de sucre glace

80g de poudre d’amandes

20g de sucre en poudre

colorant en poudre, en gel ou liquide (voir détails dans la recette)

Pour les ganaches:

Celle à la vanille (recette de Pierre Hermé)

75g de chocolat blanc

65g de crème fraîche épaisse

1 gousse de vanille fendue et grattée

Celle au Nutella:

Du Nutella, tout simplement 😀

1. Pour commencer, mixer pendant au moins 1 minute la poudre d’amande et le sucre glace. Quand la poudre obtenue est bien fine, la passer à travers d’un tamis fin, et réserver. (si vous utilisez du colorant en poudre, l’incorporer à ce moment)

2. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils sont fermes et forment des pointes, ajouter le sucre en poudre et fouetter jusqu’à l’obtention d’une meringue lisse et brillante. Ajouter à ce moment le colorant en gel/liquide et continuer à fouetter quelques secondes pour que la couleur soit uniforme.

3. C’est le moment de macaroner: ne fuyez pas, ce n’est pas aussi compliqué qu’on le croit ! 🙂 Incorporer en trois fois le mélange de poudres à l’aide d’une maryse ou d’une corne (personnellement, je trouve qu’avec la corne on obtient un résultat beaucoup plus rapidement qu’avec la maryse !) Il faut soulever la pâte, racler les bords et ramener la pâte au milieu. Quand vous avez fini d’incorporer les poudres, prélever de la pâte sur votre corne; si celle-ci retombe en ruban lisse, alors arrêtez-vous. Sinon, continuer de macaroner jusqu’à l’obtention du ruban.

4. Transvaser la pâte dans une poche à douille munie d’une douille ronde et assez large. Dresser des petits tas de pâte sur une plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé. Un conseil: faites des ronds au compas au verso de votre papier, cela vous donnera des macarons bien réguliers.

5. Laisser croûter dans une pièce sèche pendant 20 minutes. (pendant ce temps-là, vous pouvez préparer la ganache*)

6. Préchauffer le four (si possible en chaleur tournante) à 135°C. Superposer votre plaque de macarons sur la lèche-frite du fou et enfourner pour 25 minutes chez moi (entre 20 et 30 minutes environ). Le plus important pour réussir les macarons est de ne pas abandonner dès le premier essai raté, mais de persévérer, de trouver le bon geste et d’apprivoiser son four !

7. A la sortie du four, glisser le papier sulfurisé sur un plan de travail froid, et les décoller au bout de 3 minutes. Si vous êtes gourmand, creuser un peu l’intérieur des macarons pour pouvoir y mettre plus de ganache 😉

* Faire bouillir la crème avec les grains et les gousses de vanille. Laisser infuser 15 minutes. Faire fondre le chocolat blanc au micro-ondes 1 minute par impulsions, et l’ajouter à la crème. Conserver au frais avant de garnir les macarons. Garnir les macarons, et les laisser reposer 2 jours au frigo. Les sortir 1h avant de servir.

Cliquez sur l’image pour voir l’assemblage du macaron 🙂

Si vous avez peur de vous lancer, n’hésitez plus, c’est une recette à la portée de tous et le résultat est top ! Si vous testez ma recette, n’hésitez pas à me faire parvenir vos commentaires voire même des photos si vous êtes satisfaits du résultat 🙂 N’hésitez pas non plus à me poser des questions ou à me demander des précisions !

Je vous souhaite un très bon lundi et vous dis à jeudi pour une petite entrée rapide et délicieuse 😀