Stockholm en trois jours (cityguide)

stockholm

Mamma mia, here I go again… mamma, how can I resist you… Et surtout comment résister à Stockholm, la ville aux nombreuses îles, à l’architecture si variée et à la météo si… nordique. J’ai profité du long week-end du 1er novembre pour partir, destination le grand nord. Je n’avais jamais mis un pied en Scandinavie, mais je suis immédiatement tombée sous le charme de cette partie du globe. Et ce dès l’atterrissage, au milieu d’une forêt qui avait revêtu ses plus belles couleurs d’automne.

stockholm

Les suédois dégagent une incroyable sérénité. Dans les transports, pas de rush, les gens sont polis, prennent le temps. Autant vous dire que mes vieux réflexes de parisienne stressée ont été bouleversés. Mais quel bonheur de se sentir si apaisé. Cette sérénité et ce calme imprègnent tous les lieux, que ce soient les bars, les cafés ou les restaurants.

stockholm

Où MANGER A STOCKHOLM

Taverna brillo, Sturegatan 6

Un chouette restaurant italien avec une carte des vins incroyablement riche (tellement qu’on a payé 15 euros le VERRE de Sancerre affiché à 5 euros, vilaine erreur…). Les pizzas sont bonnes, les serveurs sympathiques, le cadre charmant.

stockholm

stockholm

Café Schweizer Konditori, Västerlanggatan 9

Après notre visite du Palais Royal, grosse faim. Nous avons atterri (volontairement) dans ce café non loin. Vous commandez au comptoir, les parts sont généreuses, les produits – tartes, soupes, sandwichs… frais. Le kanelbullar y est excellent.

img_8602

img_8600

Pet Sounds Bar, Skanegatan 80

Petit havre de chaleur lorsque les températures sont glaciales… On y trinque à la bière, principalement, au rythme de chanteurs et musiciens qui peuvent se produire à ce moment-là…

fullsizerender-5

Primo Ciao Ciao, Sjövikstorget 4

Si la pause shopping s’impose, n’hésitez pas à vous rendre au centre commercial « Liljeholmstorget », non loin du centre-ville de Stockholm en métro. Au cœur du quartier d’affaires, cette petite adresse italienne est bon marché et délicieuse. L’accueil y est chaleureux, et les portions bien généreuses.

stockholm

Supper, Tegnérgatan 37

Cette adresse, on ne voulait pas la rater, et nous avions du nez. Du cocktail au dessert, pas d’erreur. Ce restaurant sud-américain propose une large carte de tapas, de toutes tailles. Quelques cocktails, pour le moins originaux, sont proposés, ainsi que plusieurs desserts. Seul bémol sur le gâteau au chocolat, un peu sec, comme s’il n’était pas du jour… le ceviche qui le précédait était bien meilleur, frais et justement assaisonné. Coup de coeur AB-SO-LU pour les frites de patate douce.

img_6218

fullsizerender-3

fullsizerender-4

Vete-Katten, Sergels Torg

Idéalement situé dans la gare de T-Centralen, un petit coin sympathique pour prendre un café, et déguster un petit kanelbullar (ma nouvelle passion dans la vie).

img_6241

Quelques remarques sur la restauration en Suède: le soir, il faut impérativement réserver si vous voulez être sûrs d’avoir une table. Nous ne l’avons jamais fait, mais faisions en sorte d’arriver très tôt, ou de prendre un verre avant pour dîner ensuite.

Concernant les prix des menus, disons qu’ils collent au niveau de vie suédois, assez élevé.

à VOIR à STockholm

Le Palais Royal

img_6138

img_6139

img_6143

img_6147

La relève de la garde

Tous les jours, mais elle est plus longue et plus impressionnante le dimanche. Pendant une heure, dès 13h environ, les gardes royaux présentent leurs chants traditionnels.

img_8596

Gamla Stan, le centre historique de Stockholm

img_6205

img_6206

Södermalm

Le quartier le plus en vue de Stockholm, avec ses boutiques design et ses cafés peuplés de « hipsters ». Un superbe point de vue sur toute la ville et ses alentours: Skinnarviksberget (atchoum) !

img_8603

img_8609

Pas de visite de musée lors de ce court séjour, plus par manque de temps / motivation que par manque d’envie. Si je devais y retourner, je ne manquerais pas le musée Nobel et le musée moderne de Stockholm. Faites-y un tour pour moi !

informations pratiques

Se rendre à Stockholm

On prend l’avion depuis Paris (Beauvais pour les petits budgets, Charles-de-Gaulle si vous avez plus de moyens). Je suis pour ma part arrivée à l’aéroport Arlanda, en partant de Roissy. Pour rejoindre le centre-ville, j’ai opté pour le train (« l’Arlanda Express ») à l’aller, et le bus au retour. Une différence de temps de trajet (20mn en train, 50 en bus), mais aussi de tarifs (comptez 260SEK – 26 euros – pour le train, 119SEK – 11,90 euros – pour le bus).

Se déplacer à Stockholm

Dans le centre-ville, tout se fait aisément à pied, Stockholm étant une ville à taille humaine. En revanche, changement de quartier = trajet en métro ! En revanche, changement de quartier = trajet en métro ! Le plus simple, et je vous le conseille, est de prendre une carte de métro à la journée ou à la semaine (« access ») selon le temps que vous voguerez en ville. Tout est bien signalé dans les stations, et contrairement aux transports parisiens: tout roule !!

Payer en Suède

 Les Suédois n’ont pas l’euro, il faut donc changer de monnaie, avant de partir ou sur place. Pour ma part, j’ai retiré de l’argent en couronnes suédoises une fois à Stockholm. Un seul gros retrait, pour éviter des frais trop importants de la part de ma banque…

J’espère que ce guide vous a plu, donné envie de partir découvrir Stockholm ! Pour ma part, j’ai très envie de retourner dans cette région très rapidement… Suède une nouvelle fois, Oslo, Finlande ? Seul l’avenir nous le dira… 

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *