Polpo, la brasserie marine qui en a sous le capot

polpo

Polpo, chapeau ! C’est ainsi qu’on pourrait résumer l’agréable moment passé dans cette brasserie orientée « produits de la mer », située à Levallois-Perret. Le déplacement hors de Paris en valait la chandelle, c’est un déjeuner sur l’eau et avec vue sur la Seine qui nous attendait.

L’espace est vaste, laisse entrer la lumière, qui se reflète sur le papier peint floral, voire tropical. Les tables ne sont pas collées les unes aux autres, on peut donc manger sans tout connaître des histoires de nos voisins (ce qui, vous l’aurez compris, est un point qui me tient à coeur). Le service est aimable, les commandes sont prises rapidement et les plats ne se font pas attendre. Pour le plaisir des yeux, on notera que la vaisselle est sobre, mais met délicatement en valeur leur contenu.

polpo

Cap sur le contenu des assiettes, donc ! En entrée, on se laisse tenter par de classiques beignets de calamar (7,50€), et par un ceviche de daurade (10,50€). Ce dernier est tout ce qu’on attend d’une telle préparation: fraîche, fine et fondante. De petites notes acidulées – citron vert et radis, se marient au croquant de quelques croûtons pour twister le tout. Les beignets ne sont pas trop gras, la sauce béarnaise servie à côté est bien exécutée.

polpo

polpo

Notre vrai coup de coeur tombe sur les plats: un thon mi-cuit, encornets sautés et mousseline de carottes au curcuma (22€), et un poulpe en persillade, chips de chorizo, accompagné de sa ratatouille (20€). Le thon est ferme et moelleux, on regrettera (VRAIMENT) la présence d’UN SEUL morceau d’encornet, fameux mais solitaire, juste poêlé. Un pesto léger vient relever ce plat parfaitement maîtrisé. Le poulpe est tout aussi excellent: une chair tendre, une sauce un poil relevée, une ratatouille fondante… carton plein ! Seul bémol, à tous les étages: la manie de mettre des herbes partout, sans grand intérêt et qui a même tendance à dissimuler le plat.

polpo

polpo

On n’a qu’une envie en quittant Polpo, c’est d’y revenir pour le brunch, sous forme de buffets, servi le dimanche midi moyennant la somme de 39,50€. Un poil cher quand on compare aux prix pratiqués dans la capitale… mais pas plus que l’addition pour une formule entrée-plat-verre de vin et café. Légèrement salée, l’addition: comptez un peu plus de 40€ par personne dans cette configuration.

INFORMATIONS PRATIQUES

POLPO

47, quai Charles Pasqua, 92 300 LEVALLOIS-PERRET, ouvert tous les jours.

 

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR PLUS DE BONNES ADRESSES ! ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *