Menu de la St Valentin part two: cabillaud laqué au miel et aux épices et tuiles croquantes.

Un titre bien long pour une recette très rapide et simple ! Parfait pour continuer le repas de la St Valentin sous le signe des produits de la mer, ce plat est haut en saveurs et en texture ! Le cabillaud est saisi à point, moelleux et la tuile apporte du croquant au plat. Régalez-vous 😉

Pour 2 personnes:

le poisson:

2 pavés de dos de cabillaud

2 cuillères à soupe bien remplies de miel

1 cuillère à café de sel au sucre d’érable (issu de mon butin du Paris des Chefs)

les tuiles:

1 jaune d’œuf et 1/4 du blanc d’œuf

30g de parmesan râpé

40g de pain complet rassis réduit en chapelure (ou 40g de chapelure)

sel au sucre d’érable

1. Préparer les tuiles: mélanger le jaune d’œuf, le blanc d’œuf, le parmesan et la chapelure. Étaler la pâte obtenue entre deux feuilles de papier sulfurisé avec un rouleau et enfourner 18 minutes dans un four préchauffé à 180°C. (vous devrez sûrement adapter le temps de cuisson !)

2. Préparer le poisson: faire chauffer le miel et le sel à feu doux et faire revenir les dos de cabillaud quelques minutes de chaque côté.

3. Quand la tuile est cuite, la laisser tiédir puis y découper des cercles à l’emporte-pièce. Servir la tuile en-dessous du poisson avec une jardinière de légumes, par exemple !

Vous voyez, je vous l’avais dit, c’est simple, bon et efficace 😉 Passez une belle journée !

PS: désolée pour la qualité des photos, mais de nuit c’est beaucoup plus difficile ! :/

Une réflexion sur “Menu de la St Valentin part two: cabillaud laqué au miel et aux épices et tuiles croquantes.

  1. Delphine dit :

    @ Mercotte: ça arrive, ça arrive, et je pense que toi tu ne seras pas déçue (enfin je l’espère !) 😉
    @ Karine: oui, la tuile est vraiment sympa, ça apporte quelque chose en plus ! Des bises à toi aussi !
    @ le boudoir de la comtesse: et moi un plat de pâtes ce midi, je peux te dire que si j’avais eu le temps j’aurais refait cette recette 😉
    @ Isabelle: oui c’est vrai, je sais maintenant comment utiliser mes restes de pain !
    @ Judith: c’est l’effet escompté en tout cas 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *