Fraisier

Bonjour à tous ! J’espère que vous avez bien profité de ce week-end ensoleillé, et que ceux qui ont la chance de faire le pont profitent bien de leur lundi férié ! Pour ma part, j’ai un peu travaillé, je suis sortie et j’ai cuisiné (évidemment ;)) J’ai également profité de ce long week-end pour aller au cinéma, voir un film que j’avais très envie de voir, « De rouille et d’os ». Je n’ai pas été déçue, je l’ai trouvé émouvant, bouleversant, et touchant. Dommage qu’il n’ait pas eu la palme d’Or à Cannes ! Ah, et j’en profite aussi pour vous dire que j’ai été sélectionnée par Mamina dans le cadre du concours sur la pomme de terre de Noirmoutier ! Je suis plus que ravie, comme vous pouvez l’imaginer 🙂

La recette que je vous propose aujourd’hui est une recette facile à réaliser, mais il faut s’organiser et être minutieux ! Croyez-moi, le résultat en vaut la chandelle, les amis pour qui j’avais cuisiné ce dessert ont cru qu’il venait de chez le pâtissier ! Si vous aussi vous voulez bluffer vos amis ou simplement vous faire plaisir avec un bon dessert maison, voici ce dont vous aurez besoin:

Pour 8 personnes (voire 10):

Pour la génoise:

4 œufs

125g de sucre

125g de farine

1 cuillère à café de levure chimique

Pour la crème mousseline:

50 cL de lait demi-écrémé

2 jaunes d’œuf

125g de sucre

60g de Maïzena

1 gousse de vanille

200g de beurre

Pour la déco et les finitions:

500g de fraises, 1 bloc de pâte d’amande (le trois couleurs de chez Vahiné fait bien l’affaire, mais toute pâte d’amande de qualité la fait aussi)

de l’eau et du sucre (je n’ai pas noté les proportions) pour imbiber les disques de génoise

1. Commencez par préparer la crème mousseline: porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et grattée. Battre les jaunes avec le sucre, puis avec la Maïzena préalablement tamisée. Verser un tiers du lait bouillant sur les jaunes, fouetter et remettre dans la casserole le mélange jaunes-lait. Faire épaissir à feu doux. Une fois que la crème est assez épaisse, sortir la casserole du feu et incorporer 100g de beurre. Transvaser la crème dans un saladier, couvrir au contact et laisser au frais.

2. Réalisez ensuite la génoise: battre les œufs avec le sucre à l’aide d’un batteur électrique. Incorporer la farine et la levure ensemble tamisées, puis étaler la pâte obtenue sur un Silpat, en vous aidant de votre cercle à pâtisserie pour créer les 2 disques de génoise nécessaires. Enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 180°C, jusqu’à ce que les bords soient dorés et le milieu moelleux. A sa sortie du four, couvrir la génoise d’un torchon propre.

3. Battre les 100g de beurre restants en pommade, et les incorporer à la crème pâtissière bien refroidie à l’aide d’un fouet. Laver, sécher et équeuter les fraises, les couper en deux.

4. Dressez: découper deux disques de génoise selon les dimensions de votre cercle. Les imbiber d’un sirop de sucre à l’aide d’un pinceau. Laisser bien pénétrer le sirop, puis recouvrir la génoise d’une couche de crème. Déposer les fraises sur le pourtour du cercle, et sur la crème. Recouvrir de mousseline, puis du deuxième cercle de génoise. Bien appuyer. Étaler la pâte d’amandes en une fine couche à l’aide d’un rouleau à pâtisserie sur un plan de travail saupoudré de sucre glace. En recouvrir le gâteau. Entreposer au moins 5h au frais avant de déguster ! 🙂

J’espère que cette recette vous a plu, moi je ne m’en lasse pas ! C’est d’ailleurs le dessert que je réaliserai pour la fête des mères dimanche prochain, et un conseil si vous voulez faire plaisir à vos mamans: essayez-le aussi 😉 A très vite !

Crème pâtissière in progress

Génoise + première couche de crème mousseline

Les bonnes petites fraises ! 😉

Dernier étage de fraises & de crème…

Et le résultat final !! 🙂

Vous pouvez trouver d’autres recettes à base de fraises et de pâte d’amande ici ou 🙂

0 Comments

  1. je n’ai pas encore fait de fraisier, les fraises n’étant pas encore assez gouteuse dans mon jardin, mais ton fraisier me donne vraiment envie d’en déguster. BOnne soirée

  2. @chacha70: il ne faut pas s’en priver, c’est un vrai régal ! J’espère que tu essaieras une fois que tes fraises seront assez mûres 😉
    @Angela: merci !
    @Judith: ha ça, il va falloir attendre quelques années, et trouver le budget.. haha 😉 Bises !
    @Pouce: merci, bonne journée à toi !
    @Jenifer: merci !
    @mercotte: merci Mercotte ! 🙂

Répondre à Angela Donava Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *