Cityguide – Amsterdam

Amsterdam

De Vincent Van Gogh à Jacques Brel, nombreux sont que la ville d’Amsterdam a inspirés. Inspirées par des billets Thalys à 20 euros (!!!), c’est à cinq filles que nous avons pris le chemin de cette charmante capitale.

IMG_2094

Quatre jours pour découvrir – ou redécouvrir une ville comme c’était notre cas à presque toutes – une ville dans ses moindres recoins, ainsi que ses alentours. De nombreux kilomètres nous attendaient… Pas de quoi nous décourager, surtout sous le beau ciel bleu qui nous a accompagnées jusqu’à notre départ. C’est sûrement ce temps magnifique qui m’a fait tomber amoureuse de cette ville, de ses jolies maisons à taille humaine, de ses canaux paisibles, et même de ses cyclistes fous. Amsterdam est une ville où il fait bon vivre, un havre de paix où respirer est chose aisée tant il y a d’endroits verts.

que voir à amsterdam ?

Températures clémentes aidant, nous avons sillonné Amsterdam uniquement à pied et à vélo. La ville regorge de parcs tout verts, où se prélasser avec un livre et rigoler entre amis. Coup de coeur pour le Vondelpark, où nous avons pique-niqué après notre visite au musée Van Gogh. C’est ce musée que nous avions réservé avant de partir, et le seul que nous avons fait lors de notre séjour. D’abord car l’entrée coûte 17 euros (c’est là que l’on se rend compte de la chance d’avoir des musées gratuits pour les jeunes chez nous…), et ensuite car les nombreux étages du musée nous ont bien occupées une matinée.

Mon endroit préféré de la ville est certainement au Nord, le « NDSM ». Il s’agit de l’ancien site industriel d’Amsterdam, qui a été totalement remodelée. On y trouve désormais des spots branchés où se retrouvent des artistes, le tout décoré à la sauce street-art.

IMG_2008

NDSM

Mon deuxième coup de coeur va à Durgerdam. Situé au nord d’Amsterdam, ce village auquel on a accédé en vélo voit se succéder des maisonnettes toutes plus colorées les unes que les autres. Entre ville et campagne, Durgerdam est synonyme de dépaysement assuré.

IMG_2077

Durgerdam

Durgerdam

Amsterdam regorge aussi de jolies boutiques où faire du shopping. Outre les nombreuses friperies Episode où dénicher de jolies pièces vintage pour pas grand chose, des échoppes comme By Popular Demand (Raadhuisstraat 2). Cartes postales, gadgets, livres… une caverne d’Ali Baba !

où manger à amsterdam ?

Comme dans chaque grande ville, l’on trouve de tout pour se restaurer à Amsterdam. Armées de notre fidèle guide du Routard, nous avons sélectionné chaque adresse selon nos envies du moment. Seul regret, ne pas avoir goûté de plat hollandais traditionnel. Au moins une bonne raison de retourner en terre amstellodamoise !

Nous sommes arrivées à Amsterdam un matin, affamées. Par le plus grand des hasards, nous avons atterri chez Omelegg, une adresse visiblement très courue de la capitale, située à deux pas de notre hôtel. Au menu, de grandes assiettes composées autour d’oeufs. Un excellent rapport qualité / prix, une ambiance très cosy… mais rapidement prise d’assaut, il vaut mieux venir tôt ! En tout cas, nous avons été calées jusqu’au soir.

Omelegg - Nieuwebrugsteeg 24
Omelegg – Nieuwebrugsteeg 24

Le soir justement, après une longue balade dans la ville, nous avons dîné chez Ellis Gourmet Burger. Un « funky chicken burger » plus tard, et la petite troupe repart !

ellis gourmet burger amsterdam
Ellis Gourmet Burger, Prinsengracht 42
Le lendemain, après avoir arpenté le musée Van Gogh, nous avons pique-niqué dans un parc (et pris quelques coups de soleil, ahem). Le soir, nous avons dîné à la IJ-kantine, une ancienne cantine d’ouvriers retapée. Dans nos assiettes, pâtes et salades. Le tout avec une vue à couper le souffle…
IJ kantine amsterdam
IJ-kantine – Mt. Ondinaweg 15-17 (NDSM)

Pour notre avant-dernière journée aux Pays-Bas, nous avons loué des vélos et avons mis le cap sur Durgerdam. Arrivées sur place après avoir pris le ferry gratuit et roulé une dizaine de kilomètres, nous avons déjeuné dans le seul restaurant de la bourgade: « De Oude Taveerne ». Saumon fumé et ses toasts au programme, un vrai régal, avec encore une fois une vue imprenable.

De Oude Taveerne - Durgerdammerdijk 73
De Oude Taveerne – Durgerdammerdijk 73

Au retour, nous avons pris un « petit dessert » au Metropolitan Deli, visiblement le meilleur endroit de la ville où déguster une gaufre. Nocciola maison et chantilly on top, que demande le peuple ?

Metropolitan Deli - Warmoesstraat 135
Metropolitan Deli – Warmoesstraat 135

Enfin, pour notre dernier dîner en ville, nous avons voulu découvrir la cuisine indonésienne du Kantjil & de Tijger. Palais sensibles s’abstenir, la nourriture y est très épicée ! L’addition est quant à elle assez salée, l’endroit se veut huppé. J’avais pour ma part jeté mon dévolu sur l’Ajam Ritja, un plat de poulet cuisiné à la sauce tomate épicée.

Kantjil & de Tijger - Spuistraat 291-293
Kantjil & de Tijger – Spuistraat 291-293

 Voilà de quoi s’occuper pour un court séjour à Amsterdam. Et vous, quelles sont vos bonnes adresses dans la capitale ? Dites-nous tout !

♡ Cet article vous a plu ? Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram ! ♡

 

Une réflexion sur “Cityguide – Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *