Madeleines salées au comté et jambon sec

madeleines salées

Et si on essayait les madeleines salées à l’apéro, pour nos déjeuners en semaine et nos dîners sans pression ? C’est une recette très simple, adaptable selon les envies de chacun – pour ma part j’y ai mis des dés de comté et des lamelles de jambon cru, une association qui fonctionne à tous les coups ! La recette de la pâte est celle d’Eric Kayser, tirée de son livre « Mes petits biscuits sucrés et salés ».

J’ai toujours été fascinée par la cuisson des madeleines, ce petit tas informe qui se lève et forme une jolie bosse. J’adore la forme de ce biscuit, strié sur le dessous, dodu sur le dessus. Ses contours dorés et croquants, son coeur moelleux, ses arômes d’enfance… Et la grande fan de madeleines sucrées s’est découvert une nouvelle passion: les madeleines salées !

madeleines salées

Pour 20 madeleines environ

3 oeufs

70g de cassonade

une grosse pincée de fleur de sel (j’ai utilisé de la fleur de sel au piri-piri, ramenée du Portugal)

125g de farine

1/2 sachet de levure chimique

125g de beurre demi-sel

des dés de comté et des tranches de jambon cru

  1. Battre les oeufs avec la cassonade et la fleur de sel. Ajouter petit à petit la farine, puis la levure. Bien mélanger.
  2. Faire fondre le beurre une quarantaine de secondes au micro-ondes, ou dans une petite casserole, à feu doux. Laisser refroidir. Ajouter à la pâte précédente, et bien l’incorporer.
  3. Tailler les tranches de jambon cru en fines lamelles, puis les ajouter à la préparation avec le fromage. Filmer, laisser reposer quelques heures au frais.
  4. Huiler légèrement vos moules à madeleine. Préchauffer votre four à 220°C. Sortir la pâte du frigo, déposer des petites cuillères de préparation dans vos empreintes à madeleine, enfourner dix-quinze minutes EN SURVEILLANT. Dès que les madeleines dorent, sortir du four, démouler, réserver dans un plat.

madeleines salées

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

La tarte framboises / pistache de Christophe Adam

tarte framboise pistache

Malgré une présence du soleil en demie-teinte, l’été est bel et bien arrivé. A nous les petits plats légers, les salades fraîches et les desserts fruités ! En voici un qui saura ravir les papilles des amateurs de l’association framboise / pistache. Cette jolie tarte créée par Christophe Adam est composée d’un sablé breton croquant à la pistache, d’une crème onctueuse parfumée et de framboises recouvertes de confiture. Des petits éclats de pistaches concassées viendront parfaire le tout et donner du peps à cette tarte. Avec les restes de confiture, vous pourrez même réaliser de délicieux petits sablés pour le goûter. Que demande le peuple ?

Pour une tarte pistache / framboises:

Sablé breton: 3 jaunes d’oeuf, 100g de sucre, 100g de farine, 100g de beurre, une petite cuillère à café de levure chimique, une pointe de pâte de pistache

Crème au mascarpone: 135g de mascarpone, 135g de crème entière liquide, 30g de sucre en poudre, une mini cuillère de pâte de pistache

Finitions: des framboises fraîches, de la confiture de framboises, des pistaches entières

  1. Réaliser le sablé: battre les jaunes d’oeuf avec le sucre en poudre au fouet. Ajouter la farine, puis la levure, et la pâte de pistache. Ramollir le beurre, et l’incorporer à la main au mélange précédent. Dans un cercle à pâtisserie que vous aurez préalablement beurré, disposer la pâte et l’aplatir de manière égale. Cuire une vingtaine de minutes en surveillant votre four, préchauffé à 180°C. Réserver.
  2. Préparer la crème: battre le mascarpone avec la pâte de pistaches. Incorporer la crème liquide, réserver au frais. On battra cette crème comme une chantilly au moment de dresser.
  3. Monter la tarte: étaler une fine couche de confiture sur le sablé. Monter la crème à la pistache en chantilly bien ferme (au KitchenAid, par exemple, sinon au batteur électrique). Verser cette crème dans une poche à douille munie d’une douille lisse. Disposer la crème joliment sur le sablé. Recouvrir le tout de framboises, que vous garnirez de confiture de framboises. Mixer les pistaches grossièrement, et en saupoudrer la tarte.

♡ SUIVEZ LE BLOG SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: FACEBOOKTWITTERINSTAGRAM ♡

IMG_8278

tarte framboise pistache

tarte framboise pistache

1, 2, 3 petits apéros…

Au programme aujourd’hui non pas une, ni deux, mais bel et bien trois recettes ! Rassurez-vous, cet article ne va pas faire 10 pages, je n’ai pas sorti trois recettes de l’essentiel de Pierre Hermé, il s’agit plutôt de trois petites recettes ensoleillées, et on est d’accord qu’avec ce temps digne d’un mois de décembre en ce moment, ça passe tout seul ! Vous pourrez servir les trois lors d’un apéro dînatoire (c’est ce que j’ai eu l’occasion de faire samedi soir), mais vous pouvez tout aussi bien les transformer rapidement en recettes familiales, pour des repas entiers ! Je vous laisse avec les recettes et quelques photos, et je vous retrouve lundi prochain pour trois petites idées de douceurs sucrées ! D’ici là, invoquons ensemble le soleil, et trouvons le petit malin qui fait la danse de la pluie depuis 3 mois ! xxx

Pour 6 personnes (mais vous aurez forcément des restes)

A. Pour la panna cotta aux poivrons & son crumble au parmesan*

25 cL de crème liquide légère

4 poivrons rouges + 1 poivron jaune

1 gousse d’ail

3 feuilles de gélatine

huile d’olive

+ 40g de beurre, 25g de parmesan râpé, 25g de farine et 25g de poudre d’amandes pour le crumble

Préparer la panna cotta, au moins 6 heures à l’avance: laver et couper les poivrons, les épépiner et les mettre sous le gril peau vers le haut jusqu’à ce que celle-ci brunisse. Laisser refroidir dans un sac plastique fermé, puis ôter la peau et couper les poivrons en morceaux. Saler, poivrer et ajouter un peu d’huile d’olive. Peler la gousse d’ail et la faire blanchir 3 minutes (dans un peu d’eau bouillante). Faire chauffer la crème avec l’ail, en parallèle mettre la gélatine à tremper dans de l’eau froide. Essorer la gélatine ramollie, et l’ajouter à la crème bien chaude, HORS DU FEU. Verser la crème aillée sur les poivrons et mixer le tout très finement dans un blender. Verser proprement dans des jolies verrines et réserver au frais.

Réaliser ensuite le crumble: couper le beurre en morceaux, le mélanger au parmesan. Ajouter la farine et la poudre d’amandes, sabler du bout des doigts, et faire cuire 8 minutes à 220°C. Laisser refroidir, et au moment de servir, déposer des miettes de crumble sur les panna cottas.

B. Pour les pizzaladières aux olives, tomates et échalotes (version revisitée par mes soins de la traditionnelle pissaladière) *

1 rouleau de pâte à pizza fine

1 tomate fraîche en morceaux

85g d’olives noires dénoyautées

2 cs d’huile d’olive

5 échalotes

sel, poivre, un peu de Tomacouli

Peler et hacher les échalotes, puis les faire revenir dans l’huile d’olive chaude. Ajouter les tomates, saler très légèrement, poivrer, puis couper le feu. Ajouter les olives coupées en rondelles, bien mélanger.

Préchauffer votre four à 220°C. Dérouler votre pâte à pizza et y couper des cercles à l’aide d’un emporte-pièce. Badigeonner chaque rond d’un peu de Tomacouli à l’aide d’un pinceau, puis y déposer la farce refroidie. Enfourner 10 minutes, le temps que les bords soient assez dorés. Vous pouvez toujours réchauffer 5minutes avant de servir à four moins chaud.

C. Pour la quiche aux légumes & au chorizo (réalisée par ma mère, la recette venant de son inspiration)

1 pâte feuilleté rectangulaire

20 cL de crème liquide entière

2 œufs

1 courgette + 3 poivrons de couleur différente taillés en petits dés

75g de chorizo fort

4 échalotes

basilic, sel, poivre

– Dans un peu d’huile d’olive, faire revenir les échalotes. Laisser dorer, puis ajouter les poivrons, les courgettes, et assaisonner. Laisser bien cuire les légumes.

– Pendant ce temps, foncer un moule à tarte rectangulaire avec la pâte, battre les œufs avec la crème, saler, poivrer. Couper le chorizo en morceaux, l’ajouter aux légumes désormais cuits, et tout mélanger (crème aux œufs + légumes et chorizo). Incorporer du basilic ciselé (ou en boîte).

Verser l’appareil à quiche sur la pâte, et enfourner une quarantaine de minutes dans un four préchauffé à 180°C. La quiche se déguste chaude, tiède ou froide. 🙂

* Ces recettes sont extraites et revisitées à partir des recettes du magazine Hors-Série Cuisine Femme Actuelle de l’été !

Alors, ces recettes estivales vous ont plu ? Avez-vous eu l’occasion de faire beaucoup d’apéros ces temps-ci ? N’hésitez pas à vous abonner à mon Twitter et à ma page Hellocoton ! 🙂

Quiche thon, tomate et origan

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous propose une petite recette super simple, économique et pourtant très bonne et savoureuse ! Souvent, quand je n’ai pas trop d’inspiration le soir, je fais des tartes, des quiches ou des cakes avec ce que je trouve dans mes placards et dans mon frigo. Et comme en ce moment je cours à droite à gauche, et qu’en rentrant le soir j’aime quand même manger du fait-maison, j’essaye de trouver des recettes faciles et surtout rapides à faire ! J’ai servi ma quiche avec une petite salade de tomates cerises au vinaigre de cidre, chorizo, oignons et huile d’olive ! Pour réaliser une bonne quiche aux saveurs du soleil, voici ce qu’il vous faudra:

Pour 4 personnes:

1 pâte feuilletée pré-étalée

3 œufs

15 cL de crème liquide entière + 1 cc de bonne crème fraîche (type Isigny)

1/2 petite brique de Tomacouli

2 boîtes de thon au naturel égouttées

fromage râpé, sel, poivre, origan.

1. Battre les œufs avec les crèmes et le Tomacouli. Ajouter le thon en miettes, saler, poivrer, et ajouter de l’origan selon le goût de chacun.

2. Dérouler la pâte feuilletée, la piquer à la fourchette et préchauffer le four à 220°C. Verser l’appareil à quiche sur la pâte à tarte placée dans un moule. Parsemer de fromage râpé, saupoudrer de sel et de poivre. Enfourner 30 minutes, et ne pas hésiter à baisser la température du four si la quiche colore trop vite.

3. Servir avec une petite salade de tomates cerises au chorizo, que vous réalisez avec quelques tomates cerises allongées coupées en deux, du chorizo coupé en petits dés, un petit filet de vinaigre de cidre et un filet d’huile, et que vous assaisonnez avec un peu de sel, de poivre, et un oignon rouge coupé en fines lamelles.

Je vous l’avais dit que c’était simple, non ? 😉 Il ne vous reste plus qu’à vous régaler, et si vous le souhaitez, à vous abonner à ma page Hellocoton et à me suivre sur Twitter 😀 On se retrouve la semaine prochaine avec de nouvelles recettes !