Halloween: la recette du cimetière hanté

halloween cimetière

Halloween n’est généralement pas une fête qui m’inspire, culinairement parlant. Je vous ai bien proposé des cupcakes ou des sablés toiles d’araignée, mais ça s’arrête là. Or, en comatant devant regardant le meilleur pâtissier l’autre soir, j’ai eu envie de laisser aller ma créativité en préparant un petit quelque chose pour cette fête un peu délaissée en France.

J’ai eu l’idée de réaliser des tombes, notamment car j’avais acheté chez Mora des petits os ensanglantés, mis en vente pour Halloween. J’ai simplement fait des cakes au chocolat, que j’ai taillés et recouvert de chocolat fondu. Pour le reste, tout est une question de déco: patience !

Tous les éléments de décoration spécial Halloween sont en pâte à sucre. J’ai à peine utilisé un bloc de 250g, que j’ai ensuite coloré selon les formes souhaitées. C’est vraiment très simple à faire, si j’ai réussi c’est que des enfants en sont capables aussi #teampasdoués. Il faut simplement prévoir un peu de temps devant soi (surtout pour la vaisselle, ahem). Sans plus tarder, voici la marche à suivre !

Pour les cakes TOMBEAUX D’HALLOWEEN

4 œufs séparés

120g de chocolat noir

60g de farine tamisée

80g de beurre

50g + 20g de sucre

1. Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble au micro-ondes pendant 1 minute, par intervalles de 20 secondes. Lisser avec une cuillère en bois.

2. Fouetter les jaunes avec 50g de sucre, et ajouter le chocolat tiédi. Incorporer la farine tamisée, fouetter.

3. Monter les blancs en neige avec les 20g de sucre restants pour les serrer à la fin. Incorporer 1/3 des blancs au mélange chocolaté et les incorporer délicatement. Incorporer le reste.

4. Préchauffer le four à 180°C. Remplir des petits moules à cake aux 2/3, et cuire 15 minutes à 180°C.

Pour le sol (effet terre)

70g de beurre

80g de farine

60g de cassonade

15g de poudre d’amandes

15g de cacao

  1. Couper le beurre froid en parcelles, ajouter la poudre d’amandes, la farine et la cassonade, et sabler avec les mains, de manière à ce que les poudres enrobent le beurre et s’amalgament avec celui-ci.
  2. Quand vous obtenez une texture de « sable », étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en petits tas.
  3. Enfourner pour 20 minutes à 170°C.

Ensuite, tout est affaire de dressage: déposer les cakes sans chapeau sur le crumble froid. Faire fondre du chocolat au micro-ondes, en recouvrir les moitiés lisses du cake. Eparpiller les os.

Découper un bloc de pâte à sucre blanche, la malaxer, en faire des stèles, où vous inscrirez RIP (ou autre chose) au stylo noir alimentaire. Le faux sang a été réalisé avec un peu de colorant en poudre mouillé. Pour les citrouilles, servez-vous d’un cure-dents pour réaliser les rainures, et pour les fantômes, c’est tout bête: recouvrez une boule de pâte à sucre d’un disque fin de pâte à sucre blanche. Jouer sur les plis, et lui faire des yeux. TADAM ! Happy Halloween !!

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

🎃👻 RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! 👻🎃

 

Gâteau léger vanille & pistache

IMG_0912

De retour après près d’un mois de concours entre Paris, Arcueil et enfin Rungis, puis en vadrouille entre Rouen et Pornic (vous pourrez très bientôt lire le récit de mes péripéties ici-même), j’ai enfin défait mes valises, du moins pour quelques semaines. Je repars en effet très vite passer de nouveaux concours, les mois de mai et juin promettent d’être aussi excitants que fatigants !

Hier, après plusieurs heures scotchée à mon PC à rattraper les actualités et à regarder en replay mes émissions favorites, j’ai eu envie, face à la pluie qui tombait sur mes fenêtres, d’un bon gâteau réconfortant tout moelleux. Je voulais cela dit quelque chose de léger dans tous les sens du terme, ni écoeurant ni gras, et bien parfumé. J’ai donc ressorti une vieille recette traditionnelle de cake sucré que j’ai allégée en remplaçant l’huile par de la compote pomme-poire qui traînait dans mes placards, la farine de blé par de la farine de maïs, et j’ai recouvert le gâteau de pistaches concassés juste avant de l’enfourner, pour apporter du croquant ! C’est une vraie tuerie que je vous conseille vivement, avec une tisane et un bon livre, ce sera le meilleur allié de vos pauses gourmandes !

Pour vous tenir informés des prochaines recettes et des nouveaux articles à venir sur le blog, n’hésitez pas à vous abonner à son compte Facebook et à me suivre sur Twitter & Instagram !

Pour un moule carré de taille normale:

3 oeufs

1 yaourt de brebis

2 pots de sucre

3 pots de farine de maïs

1/2 pot de compote poire/pomme (qui correspond à une pom’pote)

arôme vanille

une belle poignée de pistache

1. Préchauffer votre four à 200°C. Clarifier les oeufs. Battre les jaunes avec le yaourt, ajouter la compote et le sucre.

2. Ajouter la farine en remuant délicatement.

3. Monter les blancs en neige à l’aide d’une pincée de sel, et les incorporer délicatement à la pâte. Parfumer selon vos goûts (arôme vanille, jus de citron, chocolat fondu, fleur d’oranger, eau de rose…).

4. Verser la pâte dans le moule, saupoudrer de pistaches concassées, et enfourner 35 minutes.

5. Laisser refroidir, puis démouler le gâteau, et déguster avec une bonne tasse de thé.

IMG_0900

IMG_0902

IMG_0909

IMG_0914

IMG_0920

Gâteau au chocolat de Christophe Felder

IMG_0697

Il faisait beau ce jour-là. C’était un dimanche ensoleillé, nous avions mangé une raclette en famille le midi. Le dimanche, le temps file à toute vitesse, et en même temps, on le prend ce temps. Temps de se réveiller en douceur le matin, temps de préparer un bon plat mijoté le midi, temps de cuisiner un gâteau réconfortant quand le soleil commence à se coucher au goûter.  Temps de travailler dans le calme, de regarder un film sous la couette, de sortir prendre un café avec des amis alors que le rythme pressant de la semaine semble estompé.

Ce dimanche-là, j’ai repensé à un gâteau que j’avais réalisé il y a des années chez ma copine Marie, puis j’ai ressorti le livre de recettes de Christophe Felder « Les meilleurs choco-délices » (qui vous ne manquerez pas de le deviner, est un de mes sujets préférés), et une heure plus tard on se réunissait autour du gâteau fumant pour le dévorer avec envie.

Si vous aussi vous avez envie de réaliser cette petite merveille chocolatée, cassez 200g de chocolat noir et faites le fondre à feu doux dans une casserole à fond épais. Ajouter 200g de beurre en parcelles et lisser le mélange une fois que tout est bien fondu. Casser quatre oeufs en séparant les blancs des jaunes. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Battre les jaunes avec 200g de sucre, puis y ajouter le beurre et le chocolat fondus. Verser en pluie 100g de farine. Ajoutez les blancs en neige délicatement. Versez la pâte dans un moule beurré et fariné. Chauffez votre four à 210°C, et y enfourner le gâteau pour 20 minutes. Saupoudrez de sucre glace une fois le gâteau refroidi.

Régalez-vous ! Et n’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux, ici sur Twitter, là sur Facebook ou encore sur Instagram !

IMG_0695

IMG_0708

IMG_0699

IMG_0692

IMG_0688

IMG_0683

Cupcakes à la vanille de Christophe Michalak

cupcake vanille final

Je ne vous l’avais pas dit, mais à Noël, j’ai aussi eu le livre de cuisine de Chritophe Michalak (merci Maryse !), celui qui recense les recettes de son émission de télé « Le gâteau de mes Rêves ». Un beau livre, des recettes plus que gourmandes, un seul petit bémol: beaucoup contiennent de la noix de coco, et comme personne n’aime ça à la maison, à moins de trouver des équivalents, je pense que certaines vont être irréalisables…

Ce week-end donc, j’ai réalisé des petits cupcakes à la vanille pour le goûter du dimanche. Si vous voulez réaliser ces petits gâteaux anglais chez vous, suivez la recette !

Pour 15 cupcakes:

200g de beurre

200g de sucre glace

200g de farine

1/2 sachet de levure

2 œufs

160g de lait

1 gousse de vanille

Pour le topping (à parfumer & colorer selon vos goûts):

100g de beurre

150g de sucre glace

1 cc de jus de citron

1 gousse de vanille fendue et grattée

50g de Philadelphia

1. La veille, préparer le topping: réduire le beurre en pommade, ajouter le sucre glace tamisé, la vanille, le citron et le Philadelphia, et battre au fouet jusqu’à l’obtention d’une préparation légère et homogène. Réserver au frais, couvert, jusqu’au lendemain. Transférer ensuite dans une poche à douille munie d’une douille cannelée (ou ronde, lisse…).

2. Le jour J, préparer les cupcakes: Ramollir le beurre au micro-ondes. Ajouter le sucre glace tamisé, puis battre au fouet une minute ou deux. Ajouter la farine, tamisée elle-aussi, la levure, les œufs, le lait tiède et la gousse de vanille fendue et grattée. Mélanger mais pas trop, il faut juste que la pâte soit lisse. Préchauffer le four à 170°C.

3. Avec une cuillère à glace, déposer une boule de pâte dans les caissettes préalablement disposées dans un moule à muffins. Enfourner 25mn.

4. Quand les cupcakes sont froids, les décorer avec le topping. Pour les uns, j’avais fait des minis-tablettes en chocolat, avec un cœur en sucre à l’intérieur, pour poser sur le glaçage, pour les autres j’ai simplement planté des petits moulins à vent trouvés chez Hema…

Bon lundi les gourmands ! Et n’oubliez pas de rejoindre ma page Twitter, ma page Instagram et ma page Hellocoton pour être au courant des nouveaux articles sur le blog ! 😉

IMG_7291

IMG_7297

IMG_7316

IMG_7331

Cupcakes aux Smarties

Si je devais résumer mes dernières semaines, ça tiendrait en trois mots: métro-boulot-dodo. Pas tellement de place pour la cuisine, donc, et c’est seulement le week-end que je peux me prendre quelques heures pour ressortir mes fouets, mon tablier, et allumer mon four. C’est ce que j’ai fait samedi: au menu, risotto, crème d’asperges, chamallow pops, et des petits cupcakes aux Smarties. Au départ je voulais faire des cannelés, mais finalement ce sera pour une prochaine fois ! Alors j’ai repris ma recette de muffins au chocolat préférée, j’ai transféré la ganache qui me restait des chamallow pops dans une poche à douille, ouvert un paquet de Smarties, et roule ma poule ! Et vous, tout va bien en ce moment ? Qu’est-ce que vous cuisinez de beau/bon ??? (faites moi rêver !) Des bisous et à très vite !! <3

Lire la suite

Nuggets de poulet maison + résultats du concours

Bonjour à tous ! Je reviens cette semaine avec un article en deux temps ! Tout d’abord, et sans plus attendre, les résultats du concours pour la Foire de Paris. Voici les gagnants, tirés au sort tôt ce matin ^_^:

– greenparktoo

– Aletria

Sylvie (Art de vivre)

Je vous envoie tout de suite un mail, auquel je vous prie de me répondre, et de m’envoyer vos coordonnées postales ! Merci de le faire rapidement, afin que je puisse poster les places dans la foulée et que vous puissiez vous rendre à la Foire de Paris quand vous le souhaitez 😉

Ensuite, je vous propose une recette réalisée la semaine dernière, très simple & ludique à préparer ! Il s’agit de nuggets de poulet, c’est un plat qui plaît largement aux enfants et que vous pouvez réaliser avec eux ! C’est idéal car par ce temps, j’imagine que ça doit être bien difficile de trouver des occupations 😉 Avec cette recette, je participe d’ailleurs au concours de Mélanie, par ici !

Voici la recette pour une trentaine de nuggets (donc pour 6 personnes environ !)

3 beaux blancs de poulet, si possible bios

de la farine

de la chapelure (j’ai utilisé la « Chapelure dorée croustillante » de chez Tipiak)

1 ou 2 œuf(s) battu(s) en omelette

du lait

du sel, du poivre, des épices, des herbes… ce que vous voulez pour assaisonner et le poulet et la chapelure 😉

1. La veille: préparer vos blancs de poulet, enlever les éventuels bouts de gras qui pourraient s’y trouver, puis les couper en morceaux de manière régulière si possible. Les mettre dans un saladier, et les recouvrir de lait. Bien filmer le saladier, et le placer au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

2. Le jour même, égoutter les morceaux de poulet, les saler les poivrer et les assaisonner à votre convenance (pour ma part avec du piment d’Espelette et du paprika doux).

3. Préparer trois bols, un bol contenant la farine, un autre la chapelure (que j’ai repassée au mixeur pour la rendre encore plus fine), et enfin un autre contenant les œufs.

4. Rouler un par un les morceaux de poulet dans l’ordre suivant: farine, œuf, chapelure. Les disposer sur une feuille de papier cuisson, et les enfourner une quinzaine de minutes au rang le plus élevé de votre four, à 180°C.

5. Servir bien chaud avec du ketchup, maison si possible, des frites/chips de légume, etc. 😉 A vous de jouer !