Terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches

Terrine de poulet

En guise d’entrée, avec une sauce aux herbes par exemple, ou en tant que plat principal, accompagnée d’une poêlée de légumes, la terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches dont je vous propose la recette aujourd’hui ravira toutes les papilles ! Cette terrine de poulet est moelleuse, fondante et parfumée, et s’accommode de différentes manières, afin de constituer plusieurs repas pour votre semaine. Elle est relativement simple à préparer, mais nécessite d’avoir un peu de temps devant soi.

L’avantage, c’est que vous pouvez remplacer certains aliments par d’autres afin de varier les plaisirs: le jambon, les noix ou encore les herbes aromatiques sont facilement adaptables au contenu de votre frigo et de vos placards !

Pour un repas équilibré et délicieux, vous pouvez par exemple servir une fine tranche de cette terrine de poulet avec un petit chèvre pané, un confit d’oignons rouges maison et une salade mélangée assaisonnée. Mais plein d’autres associations tout aussi gourmandes sont possibles ! Il suffit de suivre la recette !

Pour une terrine de poulet:

Deux blancs de poulet (600g)

150g de jambon de poulet

1/2 cube de bouillon de poule dégraissé

2 cuillères à soupe de Porto

1 oeuf

10 cL de crème liquide

la mie d’une tranche de pain

une gousse d’ail et un petit oignon émincés

une feuille de laurier

du thym

2 tranches de jambon fumé « forêt noire »

3 tranches de lard fumé

  1. Dans le bol de votre mixeur, déposer un des deux blancs de poulet, le jambon en morceaux, le demi-cube de bouillon dégraissé, le porto, l’oeuf entier, la crème, la mie de pain, l’oignon et l’ail puis saler et poivrer. Assaisonner de thym. Mixer rapidement, puis ajouter à la préparation obtenue une poignée de pistaches mondées entières.
  2. Tailler le deuxième blanc de poulet en longues lamelles. Recouvrir le fond d’un plat à terrine des deux tranches de jambon fumé. Disposer la moitié des lamelles de poulet dans le sens de la longueur. Recouvrir d’une partie de la préparation dans le mixeur, puis recouvrir de jambon fumé comme dans le fond de la terrine. Verser le reste de la préparation, et recouvrir des tranches de lard fumé. Finir par la feuille de laurier.
  3. Dans un four préalablement préchauffé à 200°C, dans lequel vous aurez placé un grand récipient à moitié rempli d’eau, déposer le plat de terrine. Laisser cuire la terrine 30 minutes recouverte d’un papier aluminium, puis ôter le papier aluminium et laisser cuire 30 minutes supplémentaires. Vider le jus de cuisson de la terrine. Poser un poids sur la terrine de poulet cuite et laisser au frais une journée minimum.

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, nous vous y annonçons les nouveaux articles et plein d’autres choses encore ! si cette recette vous a plu, partagez-la !

Lasagnes aux légumes, pour faire venir le soleil

IMG_0811

Ah, pas facile de s’y retrouver niveau températures en ce moment ! On commence la journée par des pluies, on la termine sous un soleil radieux… A défaut de savoir comment m’habiller, je sais au moins quoi mettre dans mon assiette, car chez le primeur mes légumes et fruits préférés ont enfin fait leur grand retour, après un hiver longuissime ! A moi les salades de fraises et de framboises, les salades de tomates qui commencent à avoir du goût, mais c’est surtout mes lasagnes aux légumes adorées que je peux refaire avec bonheur ! Et avec les excès de chocolats qu’on a tous commis en ce week-end de Pâques, j’en suis sûre, un peu de verdure ne fait pas de mal ! En plus, cette recette change des recettes de lasagnes au boeuf que je n’apprécie que rarement car la viande est toujours beaucoup trop cuite. Au moins, avec les légumes, j’ai ma dose de vitamines pour la journée, et avec la béchamel ultra gourmande au basilic, je me fais quand même plaisir ! En plus, cette recette n’est pas très longue à préparer, il suffit d’avoir de bons légumes frais, quelques ingrédients de base pour la sauce et les pâtes au placard ! Sans plus tarder, voici le déroulé précis de la recette !

Pour 4 personnes:

1 courgette

3 petites tomates

2 poivrons

pour la sauce: 50g de beurre, 30g de farine et 30 cL de lait, du sel, du poivre, du basilic

des feuilles de lasagne (une douzaine)

une brique de sauce tomate (pour ma part je prends celle cuisinée aux oignons et à l’ail de chez Heinz)

du fromage râpé de votre choix

1. Laver les légumes et les tailler en fines rondelles ou fines lamelles.

2. Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux. Hors du feu, ajouter la farine puis remettre sur le feu et mélanger rapidement. Incorporer le lait petit à petit, toujours sur feu doux, jusqu’à l’obtention d’une sauce crémeuse.

3. Dresser (et oui, déjà, je vous l’avais dit que c’était rapide !!): dans un plat rectangulaire, disposer une couche de feuilles de lasagne. Disposer joliment les légumes, donner un tour de moulin à poivre et verser de la sauce tomate. Recouvrir de lasagnes, répéter la même opération, recouvrir de lasagnes et disposer une dernière couche de légumes (trois couches en tout, donc). Conclure par une épaisseur de lasagnes, puis verser la béchamel sur toute la longueur. Parsemer de fromage râpé (du comté pour ma part). Enfourner 25 minutes à 200°C, en surveillant le dessus !

Pour finir, je vous conseille de déguster ces lasagnes réchauffées, comme tous les plats en sauce c’est bien meilleur le lendemain ! Avec une petite salade verte, vous devriez être rassasiés !

N’hésitez pas à suivre les actualités du blog sur sa page Facebook, sur Twitter et également sur Instagram où vous trouverez un aperçu des prochaines recettes en avant-première !

IMG_0790

IMG_0796

IMG_0804

IMG_0802

IMG_0813

Lunchbox n°1: salade quinoa, mâche et courgettes au curry

Image 2

Trois ans dans le même lycée, c’est aussi trois ans dans le même quartier, et donc trois ans à manger les sandwichs de la boulangerie d’en face (qui sont très bons, cela dit). Trois ans, j’exagère un peu, car la première année je mangeais à la cantine. Mais suite à un changement de chef, le rapport qualité/prix devenait vraiment très moyen, et j’ai préféré ne pas m’y réinscrire.

Néanmoins, le fait est que les sandwichs, peu importe s’ils sont bons ou non, on s’en lasse vite. Depuis quelques mois, je prépare donc, plusieurs fois par semaine, mes repas moi-même. Parfois, c’est un simple sandwich avec ce que j’ai dans le frigo, mais d’autres fois, je prends le temps de me faire des petites salades. Victoria a partagé un article au sujet des lunchboxes qui m’a fait penser que ça vous intéresserait peut-être aussi, alors voilà une idée de recette toute simple, très saine et bien nourrissante, et qui se prépare rapidement. Pour l’accompagner et ainsi vous concocter un repas équilibré, je vous propose de l’accommoder d’un fruit et d’une compote ou d’un yaourt, et pourquoi pas ne terminer par un thé, surtout l’hiver pour se réchauffer ? En ce moment, je suis complètement accro au thé à la menthe intense de chez Lipton, qui me rappelle un peu mon voyage au Maroc

Pour une personne: du quinoa 1/2 courgette du curry 2 poignées de mâche une tranche de comté Pour la vinaigrette (il vous en faudra deux cuillères à soupe):

1/2 cc de moutarde

2 cc de vinaigre de framboise

4 cc d’huile d’olive

1. Cuire le quinoa 12 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée.

2. Pendant ce temps, tailler la demie courgette en tout petit dés, que vous ferez revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer, et ajouter 1 cc de curry. Laisser bien dorer. Couper le compté en petits dés. Laver la mâche, et la ciseler assez finement (c’est plus facile à manger, et plus « classe » accessoirement).

3. Préparer la vinaigrette: dans un petit bol, mélanger la moutarde, le vinaigre et l’huile en émulsionnant rapidement avec une cuillère.

4. Egoutter le quinoa, le laisser refroidir, de même que les courgettes. Tout mélanger, assaisonner de deux cuillérées de vinaigrette et verser le tout dans une boîte étanche. Conserver au frais.

Et vous, quelles sont vos recettes maison pour bien manger au travail / à l’école ? Ce type d’article vous a-t-il plu ?

Image 1

Image 2

❄ Recettes de fêtes part1: les noix de Saint-Jacques aux agrumes de maman ❄

IMG_0524

Et bien, c’était moins une pour que le blog n’échappe à l’ambiance des fêtes ! Mais non non non, hors de question de rater une occasion de déguster des bonnes choses en famille, et pour cette première recette je vous livre une entrée réalisée par ma mère (dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, si tu passes par là maman JOYEUX ANNIVERSAIRE !), c’est donc elle qui va vous indiquer la marche à suivre aujourd’hui ! Ne ratez pas le dessert simple et délicieux qui suivra !

Pour 6 personnes:

24 coquilles St Jacques sans corail

30 langoustines

12 crevettes Madagascar décortiquées

1 orange à jus décortiquée

1 pamplemousse

1. Préparer le fumet: faire revenir une échalote dans un peu d’huile d’olive, ajouter les carcasses de crevettes et de langoustines (et le corail des coquilles s’il y en a). Faire revenir le tout et ajouter selon les goûts de chacun persil, ciboulette, thym, romarin. Ajouter un verre de vin blanc sec et écraser les têtes des crevettes et langoustines pour bien faire sortir le suc. Filtrer le tout pour obtenir un bon fumet.

2. Préparer la sauce: dans une casserole, faire suer une échalote avec 5 cl de vin blanc sec, à évaporation ajouter le fumet et le jus d’une orange et d’un pamplemousse + 25 cl de crème liquide entière. Faire réduire de moitié à petits bouillons pendant 30 mn. Puis ajouter 150g de beurre. Si cela n’est pas assez épais, ajouter un peu de Maïzena tamisée.

3. Préparer les coquilles Saint-Jacques et les crevettes: faire revenir de l’ail dans un mélange de beurre et d’huile. Ajouter les Saint-Jacques et les langoustines. Une fois bien dorées ajouter les crevettes. On peut également faire flamber.

4. Dresser: sur une jolie ardoise, dresser les St Jacques en brochette, poser les crevettes et les langoustines, mettre de la sauce dans une petite verrine.

Faire une salade avec de la mâche et des graines de courge en accompagnement.

Et voici une entrée rapide et saine, idéale pour ne pas charger un repas de fêtes, qui sont généralement assez lourds !

IMG_0520

IMG_0526

Mange des carottes, ça rend aimable !

Deux articles en deux semaines, mais que se passe-t-il iciiii ? On sent que les vacances sont presque là, et que le retour du soleil m’a donné envie de repasser derrière les fourneaux et derrière l’appareil photo. Le revers de la médaille c’est que c’est terminé les macarons, les muffins, les chocolats chauds, on fait désormais place aux salades, aux légumes à foison, aux fruits frais d’été ! Et ça n’est pas pour me déplaire, loin de là !!

Aujourd’hui ce n’est pas une mais deux recettes que je vais vous proposer, toutes les deux à base de carottes ! C’est un légume que j’ai appris à vraiment apprécier récemment, cru, cuit, en salade, râpé… Il s’agit donc d’un velouté léger comme une écume qui a un petit goût sucré, et de petits flans à la carotte et aux épices. Ce sont deux recettes assez lights qui pourront accompagner une salade, une viande froide, ou se suffire à eux-mêmes, à vous de voir !

Si vous avez d’autres recettes légères et gourmandes à base de carottes, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires 😉

Très bonne semaine à tous et à bientôt pour de nouvelles recettes !

Pour 4 personnes:

Pour le velouté (recette légèrement adaptée d’ici)

6 carottes

3 Kiri (qui rit qui rit qui riiit)

30 cL de lait

du sel, du poivre, du curry, de la noix de muscade

1. Laver et éplucher les carottes. Les couper en tronçons et les faire cuire 30mn dans de l’eau bouillante salée.

2. Garder une louche d’eau de cuisson. Mixer les carottes avec l’eau, ajouter le lait, les Kiri et assaisonner.

3. Mixer finement dans un blender, réchauffer et servir avec un peu de crème.

IMG_7873

IMG_7883

IMG_7890

Pour les flans:

4 oeufs

3 carottes, lavées et râpées

50g de Philadelphia

10 cL de lait

du cumin, du piment doux, de la noix de muscade râpée, du sel, du poivre

1. Battre les oeufs avec le fromage et le lait.

2. Ajouter les carottes, mélanger, puis assaisonner. Préchauffer le four à 180°C.

3. Remplir des empreintes en silicone de pâte, et enfourner 25 minutes. Servir de suite, ou réchauffer quelques minutes au four.

IMG_8005

IMG_8014

IMG_8019