Tartare de thon aux agrumes

IMG_1012

Avec la chaleur qui s’est soudainement abattue sur Paris ces dernières semaines, les plats froids et les glaces sont nos meilleurs alliés. A ce propos, je pense que je ne vais pas tarder à ressortir ma sorbetière afin de concocter de délicieuses coupes glacées pour les chaudes journées. En attendant, entre deux salades composées, l’on peut aussi se régaler de tartares, c’est-à-dire de la  viande ou du poisson cru, taillé(e) en dés au couteau et mariné(e) dans de l’huile puis assaisonné(e). Cette fois-ci, j’ai opté pour du thon extra-frais, que j’ai marié avec des agrumes et de l’huile de sésame toasté, produit que j’avais découvert dans un restaurant argentin toulousain, et qui est délicieux dans des vinaigrettes. Cela apporte un petit goût de cacahuète qui se marie à merveille avec le thon (si, si, je vous assure.)

Ce plat est très simple à réaliser, il ne nécessite donc aucune cuisson, et sera parfait en tant que plat principal ou à l’apéritif, dans de jolies petites cuillères. Il faut cependant réserver une dizaine de minutes pour le préparer au moment de le servir, le cas échéant votre tartare rendra du jus.

Voilà donc ce dont vous aurez besoin pour quatre personnes:

400g de thon albacore EXTRA-FRAIS

2 oranges

1 pamplemousse

4 brins de ciboulette

2 cuillères à soupe d’huile d’olive

2 cuillères à soupe d’huile de sésame toasté

du sel et du poivre

1. Découper le thon avec un couteau affûté en petits dés, ni trop gros ni trop petits. Mettre les dés obtenus dans un sachet en plastique refermable. Verser l’huile d’olive et l’huile de sésame toasté, refermer le sachet et bien mélanger pour que les morceaux de thon en soient tous imprégnés. ENTREPOSER LE TOUT AU FRIGIDAIRE.

IMG_1003

2. Peler les agrumes à vif. En lever les suprêmes. Garder le jus, que vous verserez dans le saladier dédié à la sauce. Y ajouter les suprêmes d’agrumes, saler, poivrer. Laver la ciboulette, la couper et ajouter le tout aux agrumes. Mettre au frais.

IMG_1007

3. Dix minutes avant de servir, mélanger le thon avec le jus des agrumes, puis dresser joliment dans des assiettes. Décorer avec les suprêmes d’agrumes, et ne pas tarder à déguster le tout.

IMG_1026

IMG_1021

IMG_1019

IMG_1018

Lunchbox n°2: salade roquette, magret et pain d’épices

C’est la rentrée en région parisienne, et après une semaine de ski entre copines, il est temps de penser à perdre les kilos dus aux raclettes en série et de reprendre de bonnes habitudes alimentaires ! Je vous avais déjà présenté une de mes recettes fétiches dans un premier article, voici donc une nouvelle recette de salade à la mode sucré/salé ! En voilà quelque chose qui plairait bien à Cyril Lignac ! Il y a du croquang, du fondang, bref tout ça c’est bien gourmang ! Trêve de plaisanterie, me revoici avec une deuxième idée de salade rapide à faire, à préparer en 15 minutes top chrono la veille !

Pour une personne:

Une belle poignée de roquette

Une tranche fine de comté vieux

Une dizaine de petites tranches de magret de canard fumé

Une tranche de pain d’épices au miel

Pour la sauce:

Une petite cuillère de miel fruité

Une petite cuillère de vinaigre balsamique

Deux cuillères d’huile d’olive

1. Laver la salade, l’essorer et la couper grossièrement (encore une fois, c’est plus glamour à déguster, surtout si le beau gosse en face de vous tourne la tête à ce moment-là). Découper le pain d’épices en petits dés, faire pareil avec le fromage. Tailler de fines lamelles de magret. Réserver.

2. Préparer la sauce: verser tous les ingrédients dans un petit ramequin et bien mélanger.

3. Assembler: verser tous les ingrédients de la salade dans votre boîte à repas. Mélanger. Ajouter la sauce en filet. Fermer et secouer (vérifiez l’étanchéité de votre boîte AVANT cette opération). Dé-gus-tez !

Mises en bouche en fête !

mignardises fin année 12

J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de Noël, que vous n’avez pas trop souffert de crise de foie, et que vous avez été bien gâtés par le père Noël ! N’hésitez pas à partager vos présents avec nous dans les commentaires, qu’ils soient gourmands ou non ! Pour ma part dans le rayon cuisine j’avais demandé le livre de recettes de la Pâtisserie des rêves, je l’ai eu et je le dévore des yeux depuis ! Ma première résolution pour 2013 sera d’aller tester ces petites merveilles et de tenter de les refaire à la maison ! Affaire à suivre donc… 😉

Noël passé, il ne reste plus que le Nouvel An à fêter ce soir, et pour l’occasion je vous propose deux recettes de mises en bouche très rapides à préparer si, comme moi, vous serez nombreux à table et qu’il ne vous reste plus beaucoup de temps ! Bon appétit et.. à l’année prochaine les gourmands !

Pour 20 palmiers

1 pâte feuilletée

80g de chorizo piquant

1 cs d’huile d’olive

sel au piment d’Espelette

1 jaune d’oeuf

1. Pour la première mise en bouche, éplucher le chorizo et le couper en petits morceaux. Dans un bol, mélanger le chorizo, l’huile et le sel.

2. Dérouler la pâte feuilletée et la badigeonner de jaune d’œuf.

3. Déposer le chorizo au centre et sur les bords de la pâte. Rouler les bords vers l’intérieur de manière à former deux boudins de même taille qui se rejoignent au centre. Badigeonner le dessus de jaune d’œuf. Couper de fines tranches et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuire 15minutes dans un four préchauffé à 180°C.

IMG_6144 IMG_6149 IMG_6158

Crostinis de chèvre au chutney de pommes et d’oignons

Tranches de pain complet coupées en deux dans la longueur

Rondelles de chèvre frais

Jambon cru

Miel de thym (ramené par des amis du Portugal, mais un miel classique ferait aussi l’affaire)

Pour le chutney:

1 pomme golden

1 oignon

Pour 10 cL de vinaigre de cidre

45g de cassonade

1 cs de miel de thym

1. Pour cette seconde mise en bouche, commencer par préparer le chutney: laver puis peler la pomme et l’oignon, les couper en tout petits dés. Les mettre dans une casserole avec le vinaigre, le miel et la cassonade. Saler, poivrer, puis faire compoter 35 minutes sur feu moyen en remuant régulièrement.

2. Dresser: sur le pain, disposer le chutney, une rondelle de chèvre, puis napper d’un filet de miel, et déposer une tranche de jambon. Passer au four quelques minutes si vous voulez un toast chaud.

IMG_6160

IMG_6202

IMG_6210

IMG_6220

Macarons festifs & nouvelles en bref

Hello hello les amis ! Je suis très heureuse de vous retrouver ce matin, avec plein de petites choses à vous dire ! Commençons par les mauvaises nouvelles: je ne pourrai pas bloguer de nouveau avant Noël, je rentre en période de concours blancs, et je crains que les seules choses que je vais pouvoir faire seront réviser et me gaver de caféine. Mais voyons les choses du bon côté: ce sera pour mieux nous retrouver pendant les vacances ! Ensuite, les bonnes nouvelles: vendredi c’était mon anniversaire, et pour l’occasion (18 ans ça se fête) j’ai reçu……………… un KitchenAid !! Ceux qui me suivent sur Instagram et Twitter le savent déjà, je suis extrêmement ravie de mon nouveau joujou, que j’ai déjà eu l’occasion de tester ce week-end ! Merci à mes (supers) parents pour ce cadeau ! ❤ D’ailleurs si vous avez de bonnes recettes à réaliser avec un KA (notamment des brioches, des pâtes levées etc.), je suis méga preneuse ! 🙂 J’ai aussi été très gâtée par mes amis, si vous passez par là les copains ENCORE MERCI !

Sans transition, j’ai (enfin) commencé le livre de Mathilde « Je suis une Foodista », reçu il y a de nombreuses semaines ! Je ne suis pas déçue, c’est bien écrit et je me reconnais bien là-dedans ! Merci encore Laurent !

KA mathilde

Et enfin, je ne vais pas vous laisser sur votre faim, je vous propose une petite recette de macarons spécialement imaginés pour Noël. Je les ai réalisés le week-end dernier et nous avons adoré à la maison. Voici donc les petits nouveaux que je referai sûrement pour Noël, le salé au foie gras, figues et quatre épices, et le sucré aux marrons ! Moi qui ne suis pas fan de crème de marrons, la ganache est bien moins sucrée que je le pensais, j’ai beaucoup aimé ! A vous de juger maintenant 😉

Macarons au foie gras:

Une cinquantaine de coques réalisées avec cette recette, en ajoutant aux poudres 1/4 cc de mélanges 4 épices

Deux belles tranches de foie gras placé 30 minutes au congélateur

confiture de figues (ramenée de Corse, miam miam)

Sel, poivre

1.Découper dans les tranches de foie gras de plus fines tranches, de l’épaisseur que vous souhaitez pour vos macarons. A l’intérieur, détailler à l’aide d’un emporte-pièce de beaux morceaux de foie gras.

2. Avec une petite cuillère, « beurrer » légèrement les faces intérieures des coques de confiture de figues. Déposer sur l’une des coques la tranche de foie gras, refermer avec une autre coque et placer de suite au frais. Procéder de même pour tous les macarons.

/! Déguster dans les deux jours !

IMG_6434

IMG_6447

IMG_6440

IMG_6467

IMG_6461

IMG_6441

FINAL BLOG

Macarons aux marrons (selon une recette de Macaronette):

Une cinquantaine de coques marron clair + de la poudre dorée (Scrapcooking pour moi)

200g de crème de marrons (Clément Faugier ici)

1 feuille de gélatine

50g de crème liquide

1. Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.

2. Faire bouillir la crème liquide, en même temps essorer la gélatine. Couper le feu sous la crème, puis incorporer la gélatine. Battre vivement, et verser la crème toujours chaude sur la crème de marrons. Battre quelques secondes, le temps que le mélange soit homogène, transvaser dans un bol, couvrir, et mettre au frais quelques heures.

3. Avec un pinceau légèrement humide, décorer les coques avec la poudre dorée. Garnir avec la ganache aux marrons, et laisser au frais 24 heures.

IMG_6396IMG_6421

Très belle semaine à tous, et à très vite !!

Saumon grillé au miel, Hollandaise à l’aneth

Bonjour, j’espère que vous avez passé un bon week-end ! Pour ma part, il est passé trop vite, comme toujours, mais j’ai quand même eu le temps de cuisiner 2/3 choses que je vous présenterai prochainement ! La recette que je vous propose aujourd’hui est une recette toute simple, qui peut se faire à la minute, et qui ne nécessite que peu d’ingrédients ! Je l’ai trouvée dans le numéro du mois de mai du « Elle à table » et j’ai littéralement a-do-ré la déguster ! Le poisson est moelleux à coeur et croustillant sur les bords, la sauce apporte de l’onctuosité au plat et avec une petite poêlée de courgettes et du riz basmati, c’est un régal ! A vous d’essayer maintenant ! Je vous dis à lundi prochain avec une nouvelle recette, que je programmerai car je pars samedi dans le Sud avec une amie ! On se retrouve donc à mon retour, en attendant n’hésitez pas à me suivre sur Twitter et Hellocoton 😉 A très vite les gourmands !! <3

Pour 4 personnes:

Pour le poisson:

4 pavés de saumon

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

4 cuillères à soupe de miel

sel, poivre, aneth

Pour la sauce Hollandaise à l’aneth:

1. Commencer par réaliser la sauce: faire fondre le beurre au micro-ondes. Verser la moitié du jus de citron et l’eau dans une casserole, saler, poivrer, ajouter le jaune d’oeuf et faire chauffer sur feu moyen en remuant et en formant des 8 avec un fouet. Retirer la casserole du feu, ajouter le beurre fondu petit à petit en fouettant toujours. Réchauffer au dernier moment sur feu doux, en fouettant légèrement.

2. Faire cuire les pavés de saumon dans une poêle avec l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient bien grillés, environ 3 minutes de chaque côté. Assaisonner selon votre convenance, puis ajouter les cuillerées de miel et faire caraméliser quelques minutes supplémentaires de chaque côté. Servir chaud avec du riz, des petites courgettes et la sauce, bien sûr !

Canard au miel & sauce soja

Une petite recette express, car en ce moment je n’ai pas le temps de passer derrière les fourneaux ! J’ai une tonne de boulot à la fac et je ne trouve pas le temps de m’occuper de moi et de venir par ici ! Je m’excuse aussi de ma non-présence sur vos blogs ces derniers temps, j’espère que je trouverai rapidement mon rythme…

Passons maintenant à la recette: de prime abord cela peut paraître un peu spécial mais si, comme moi, vous aimez les plats sucré-salé, vous allez être servis ! J’avais déjà réalisé il y a quelques temps une recette similaire et j’ai eu envie de la refaire en la modifiant quelque peu. Mon verdict: c’est très doux, la viande, si elle est bien cuite, est très tendre & moelleuse, et les échalotes apportent de l’acidité au plat ! Un beau mariage de saveurs !

Pour 1/2 personne(s) (selon les appétits):

6 aiguillettes de canard assez fines

1/2 échalote ciselée assez finement

3 cuillères à soupe d’un bon miel

1 pincée de gingembre moulu

1 cuillère à café de sauce soja sucrée

mélange 5 baies, fleur de sel au piment d’Espelette (ou fleur de sel et piment d’Espelette)

1. Mélanger le miel, la sauce soja, le gingembre et la fleur de sel. Ajouter l’échalote et verser la marinade dans une assiette creuse.

2. Plonger les aiguillettes dans la sauce et bien les enrober. Chauffer une poêle et, quand elle est bien chaude, y saisir les aiguillettes. Poivrer, puis retourner et poivrer l’autre face.

3. Verser le reste de la marinade et laisser dorer la viande. Servir bien chaud avec des tagliatelles, par exemple 🙂

C’est une bonne idée de plat pour un soir où on n’a pas trop le temps de cuisiner: la sauce est rapide, la cuisson de même, et les assiettes sont vite finies 😉

Passez une belle journée !