Le pois chiche en trois recettes

pois chiche houmous falafel

Pilier de la cuisine israélienne, et de la cuisine méditerranéenne , le pois chiche est un ingrédient qui n’avait jusqu’ici pas trouvé sa place dans ma cuisine. Il y a deux ans, à peine avais-je goûté au houmous, encore moins à un falafel. Et puis les choses se sont un peu accélérées, et très vite trempouiller du pain pita dans un gros bol d’houmous bien épicé et délicatement relevé est devenu ma nouvelle passion.

La plupart du temps, je me contentait d’acheter des préparations toutes faites en supermarché, et quand une envie de Tel-Aviv me prenait, je filais dans le Marais. Malheur ! Si j’avais su qu’il ne me fallait qu’un sachet de pois chiches et une conserve pour réaliser trois recettes en moins d’une heure… j’aurais adopté le pois chiche bien plus tôt. D’autant que cette légumineuse est riche en protéines végétales et en glucides assimilables. Autrement dit, pas besoin de finir le bol de houmous pour être rassasié. Plus de doute, le pois chiche a pour de bon frayé son chemin dans mon assiette. Et aussi bien côté salé que côté sucré. Figurez-vous que le jus de cuisson du pois chiche remplace le blanc d’oeuf dans vos recettes de pâtisserie. Ainsi ai-je donc préparé une mousse au chocolat… à base de ce fameux jus, appelé aquafalba. Une vraie réussite, la texture est parfaite. Suivez le guide !

POUR UN BOL DE HOUMOUS

300g de pois chiches en conserve (poids net, sans l’eau – MAIS GARDEZ L’EAU !)

1 gousse d’ail

de la coriandre, du cumin, des zestes de citron, du sel, du poivre, du paprika

un peu d’huile d’olive

Bien égoutter les pois chiches, en réservant le jus. Mixer les pois chiches, en ajoutant un peu de leur jus jusqu’à obtenir la consistance désirée. Saler, poivrer, assaisonner d’épices, rajouter des herbes. Bien mixer. Débarrasser le houmous dans un joli bol, verser un filet d’huile d’olive, saupoudrer de paprika et servir sans plus attendre.

POUR UNE VINGTAINE DE FALAFELS

250g de pois chiches secs

Une échalote

De la coriandre, du basilic, du persil plat… des herbes, quoi

Du piment doux, du paprika, du cumin… des épices, quoi

De l’huile

  1. 24h avant: faire tremper les pois chiches secs et crus dans un grand volume d’eau.
  2. Le lendemain: égoutter les pois chiches, les essorer proprement dans un torchon. Il faut enlever toute l’eau. Mixer les pois chiches jusqu’à obtenir une pâte compacte.
  3. Eplucher, laver l’échalote. La hacher, de même que les herbes. Ajouter à la pâte, et assaisonner. Rajouter les épices. Redonner un coup de mixeur.
  4. Former des petites boules de pâte à l’aide de vos mains – ce sera plus simple si vous les mouillez. Faire chauffer une assez grande quantité d’huile dans une poêle. Une fois chaude, déposer délicatement les falafels dedans, les laisser dorer quelques minutes de chaque côté. Réserver. Servir dans un pain pita avec du houmous, du caviar d’aubergines, du taboulé, du labneh…

pois chiche houmous falafel

POUR QUATRE POTS DE MOUSSE AU POIS CHICHE

150g de chocolat noir de très bonne qualité

120g d’aquafalba, soit le jus de pois chiche (que vous récupérez dans la conserve des pois chiches du houmous)

15g de sucre glace

  1. Faire fondre le chocolat à feu doux, dans une casserole.
  2. Verser l’aquafalba dans le bol de votre batteur. Le monter en neige comme s’il s’agissait de blancs d’oeufs, en augmentant progressivement la vitesse. Incorporer le sucre glace. Quand la préparation est ferme, arrêter.
  3. Ajouter délicatement les « blancs montés » au chocolat fondu, en mélangeant à la cuillère en bois. Une fois que la mousse est homogène, la verser dans des ramequins, et réserver quelques heures au frais avant de déguster.

mousse pois chiche

ALORS, TENTéS PAR UN ALLER SIMPLE POUR LA TERRE PROMISE ?

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Tagliatelles aux langoustines du marché de Talensac

tagliatelles langoustines

Les avantages d’être en couple avec un gourmet/and: ne manger que des bonnes choses, cuisiner ensemble, se délecter de petits plats au restaurant (et pas au KFC ou au kebab), toujours avoir un accompagnateur pour se rendre dans la dernière adresse à la mode.

Les désavantages d’être en couple avec un gourmet/and: ne jamais être d’accord sur la marche à suivre, car chacun a SA recette, et tu comprends il faut mettre du beurre dans les pâtes, non pas de sauce dans le tartare, et puis moins d’ail dans la vinaigrette…

Pour le coup, ces tagliatelles aux langoustines ont fait l’unanimité. De bonnes pâtes bien cuites, une sauce délicieusement onctueuse, relevée d’une pointe de muscade et de quelques feuilles de basilic qui vient délicatement parfumer le tout. Et puis des langoustines toutes fraîches achetées le matin-même au marché de Talensac, simplement cuites et décortiquées, puis revenues quelques secondes dans la sauce. A déguster avec une bonne bouteille de rouge ! Que demande le peuple ?

Pour 2 ASSIETTES DE TAGLIATELLES AUX LANGOUSTINES

 Une quinzaine de langoustines crues

250g de tagliatelles (fraîches, elles sont meilleures)

une brique de coulis de tomate

10 cL de crème fraîche

1 oignon

1 gousse d’ail

1 noix de muscade

quelques feuilles de basilic

sel, poivre

  1. Commencer par cuire les fruits de mer: faire bouillir une grande casserole d’eau, dans laquelle vous aurez jeté une grosse poignée de sel de mer. A ébullition, déposer les langoustines dans la casserole. Attendre qu’elles remontent à la surface, attendre encore une minute, puis débarrasser les langoustines dans une passoire. Les décortiquer.
  2. Préparer la sauce tomate: peler l’oignon et l’ail. Les hacher finement. Dans une poêle, faire revenir l’oignon et l’ail dans une grosse cuillère d’huile d’olive. Quand ils colorent, ajouter le coulis de tomate et la crème fraîche. Laisser mijoter à feu doux, puis ajouter quelques feuilles de basilic ciselé, râper un peu de noix de muscade, saler et poivrer. Goûter, rectifier l’assaisonnement, et réserver.
  3. Cuire les pâtes comme indiqué sur le paquet. Les égoutter, et les répartir dans deux assiettes. Réchauffer la sauce, ajouter les langoustines décortiquées, faire revenir quelques secondes, puis napper les pâtes de sauce chaude. Décorer d’une ou deux feuilles de basilic, et servir sans plus attendre.

tagliatelles langoustines

♡ Cette recette vous plaît ? RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Plateau télé 2: spaghetti aux boulettes

spaghetti boulettes

Impossible d’être passé à côté des fameux spaghetti aux boulettes de viande que dégustent la belle et le clochard dans le dessin animé Disney du même nom. Dans la série « plateaux télé », je vous propose donc aujourd’hui une recette maison pour reproduire ce plat ! Vous deviendrez ainsi le roi des spaghettis !

C’est une recette extrêmement simple, qui n’en sera que meilleure si vous choisissez de bons produits: les pâtes, la viande de boeuf pour les boulettes, et les tomates pour la sauce. Attention à la cuisson des spaghetti, des boulettes, et surtout à l’assaisonnement de la sauce !

En outre, c’est le plat idéal pour les journées froides durant l’hiver, il réchauffe le corps et met du baume au coeur. Pour le dessert, n’hésitez pas à opter pour une part de flan, issue du film Jeux d’enfants

POUR 4 personnes

Pour les boulettes: 600g de viande de boeuf hachée, une gousse d’ail, 20g de chapelure de pain, 40g de parmesan râpé, 1 oeuf, du basilic, du thym, du romarin, du sel, du poivre

Pour la sauce tomate: un oignon, 800g de tomates pelées en conserve, du sel, un peu de sucre, du poivre, les aromates que vous souhaitez (romarin, origan, basilic, thym…)

Pour le dressage: des spaghetti, du parmesan râpé

  1. Préparer les boulettes: mélanger la viande, l’ail, la chapelure, le parmesan, l’oeuf et les assaisonnements. Rouler des petites boules de la taille d’une balle de ping-pong. Faire chauffer de l’huile d’olive dans une poêle. Saisir les boulettes sur toutes les faces, rapidement. Couper le feu, les réserver dans une assiette.
  2. Réaliser la sauce: peler l’oignon, et le découper en dés. Faire revenir les dés dans la poêle, avec du sel. Ajouter les tomates pelées, du sucre, du sel, du poivre, et les aromates. Porter à ébullition. Couper le feu.
  3. Finir la recette: remettre les boulettes dans la poêle avec la sauce tomate. Cuire à feu moyen, en remuant et en enrobant la viande de sauce. En même temps, mettre les pâtes à cuire dans de l’eau bouillante salée, selon le temps de cuisson indiqué sur le paquet.
  4. Une fois que les spaghetti sont cuits, dresser: les égoutter et les déposer dans des assiettes creuses. Poser les boulettes sur le dessus, napper de sauce tomate. Ajouter du parmesan, et servir bien chaud.

spaghetti boulettes

spaghetti boulettes

thumb_IMG_9095_1024

thumb_IMG_9098_1024

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Fêtes sans prise de tête: le plat

blanquette de la mer

Alors cousin Hubert, comment est votre blanquette ? Si vous rêvez de prononcer cette phrase à Noël, je vous recommande cette recette de blanquette de la mer. Un poisson à la chair moelleuse, de délicats crustacés cuits à la perfection, et des fruits de mer qui rappellent… la mer, avec leur goût iodé. Certes, ce n’est pas le traditionnel chapon aux dindons, mais avant de passer au kloug et aux doubitchous, un peu de légèreté sera appréciée ! L’avantage, c’est que cette recette de blanquette peut se faire selon les envies de chacun: libre à vous de remplacer un poisson par un autre selon vos goûts, votre budget, etc. Et pendant que le tout mijote, n’hésitez pas à réaliser une verrine savoureuse pour l’apéro ou un velouté onctueux pour l’entrée !

Pour une blanquette de la mer

800g de dos de cabillaud

800g de lotte

500g de moules

300g de carottes

250g de champignons de Paris

Un oignon, un bouquet garni (thym, laurier…)

25 cL de crème liquide, 1L de fumet de poisson, 20 cL de vin blanc sec, une cuillère à soupe de Maïzena

  1. Préparer les ingrédients: laver les moules, peler et tailler les carottes, les champignons et l’oignon en rondelles. Couper les poissons en autant de morceaux que vous avez de convives.
  2. Faire suer l’oignon dans une cocotte, dans de l’huile d’olive. Ajouter les moules, recouvrir du vin blanc sec, faire bouillir. Cuire une dizaine de minutes jusqu’à ce que les moules soient toutes ouvertes. Enlever les coquilles.
  3. Verser le fumet sur le jus de cuisson des moules. Ajouter le bouquet garni, et porter à ébullition. Faire cuire les carottes et les champignons, une dizaine de minutes. Délicatement, déposer les pavés de poisson. Faire cuire dix minutes en les retournant de temps en temps, avec minutie. Sortir tous les ingrédients de la blanquette avec une écumoire.
  4. Dans une casserole, verser une louche du jus de cuisson. Ajouter la Maïzena, la délayer, et tout remettre dans la cocotte. Incorporer la crème liquide, et faire chauffer. Saler, poivrer. Remettre le poisson, les légumes et le reste de la blanquette dans le fait-tout. Réchauffer une dizaine de minutes.
  5. Servir bien chaud, avec du riz blanc par exemple, le tout nappé de sauce.

blanquette de la mer

blanquette de la mer

blanquette de la mer

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Lasagnes au thon et petits légumes

lasagnes

Du thon, des tomates, des petits poivrons… Le bon goût de l’été réhaussé par celui de l’Italie, puisqu’on met le tout entre des plaques de lasagnes « all’uovo ». Recouvertes d’une petite sauce onctueuse et délicatement relevée, on en redemande… Et vous voulez un secret ? Ces lasagnes sont meilleures réchauffées ! Mais comme il risque de ne pas en rester après le premier service, vous pouvez aussi cuire le plat en deux fois… le tour est joué, on n’y voit que du feu 😉 Et pour l’option végétarienne, c’est par ici que ça se passe !

Pour 4 personnes:

une grande boîte de thon

une boîte de pulpe de tomates

une petite tomate

un poivron

un oignon

pour la sauce: 50g de beurre, 30g de farine et 30 cL de lait, du sel, du poivre, du basilic

des plaques de lasagnes

du comté râpé

  1. Laver le poivron, le détailler en petits dés. Laver l’oignon, le peler et l’émincer. Le faire suer dans une poêle avec de l’huile d’olive. Ajouter le poivron, et faire revenir le tout une quinzaine de minutes. Saler, poivrer.
  2. Réaliser la sauce: faire fondre le beurre à feu doux. Hors du feu, ajouter la farine, mélanger énergiquement. Remettre sur le feu, et faire épaissir en ajoutant le lait peu à peu. Saler, poivrer, assaisonner d’herbes de Provence.
  3. Egoutter le thon, et le mixer avec la pulpe de tomates. Saler, poivrer.
  4. Dresser les lasagnes: au fond d’un plat carré, disposer deux plaques de pâtes. Les recouvrir de la préparation au thon et de la tomate lavée et coupée en rondelles. Recouvrir de lasagnes, puis disposer la couche de poivrons/oignons, et un peu de béchamel. Re-plaques de lasagnes, re-couche de thon. Re-lasagnes, béchamel et comté râpé on top !
  5. Cuire une quarantaine de minutes à 200°C.

♡ SUIVEZ LE BLOG SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: FACEBOOKTWITTERINSTAGRAM ♡

lasagnes

lasagnes

lasagnes

 

Lunchbox n°4: club sandwich au saumon

Croque saumon lunchbox

Ce mois de janvier bien rempli est l’occasion du retour des lunchboxes ! Vous pouvez retrouver les premières idées de lunchboxes sur le blog: des wraps au saumon, une salade quinoa / courgettes, et une salade roquette, magret de canard et pain d’épices.

En ce moment, même si je consomme beaucoup de plats chauds préparés à l’avance le midi, j’aime aussi me préparer des sandwiches gourmands et équilibrés. C’est le cas de ce club sandwich au saumon, garni de crudités.

Sur Instagram, je vous ai récemment présenté une tartine toute simple, idéale après une bonne séance de sport: du pain Poilâne, un peu de fromage à tartiner, du saumon, et un filet de jus de citron. Avec une salade c’est un pur régal !

Alors, quelle est votre version préférée ?

Pour 4 personnes:

8 tranches de pain de mie

2 avocats bien mûrs

le jus d’un-demi citron

une tomate

un bol de carottes râpées

1. Commencer par toaster le pain de mie, et le laisser refroidir.

2. Préparer le guacamole: laver les avocats, enlever les noyaux et récupérer la chair dans un bol. Ajouter immédiatement le jus de citron, saler et poivrer (et éventuellement ajouter un peu de Tabasco si vous n’avez pas peur de vous enflammer !), puis écraser le tout.

3. Laver la tomate, la couper en tranches moyennes.

4. Dresser: tartiner chaque tranche de pain de mie de guacamole, puis recouvrir chacune d’une demie tranche de saumon. Recouvrir d’une tranche de tomate et de carottes râpées. Et voilà, c’est terminé ! Ne reste plus qu’à découper le sandwich en biais, à piquer pour que le tout tienne, et vous pouvez déguster !

Croque saumon lunchbox

Croque saumon lunchbox

Croque saumon lunchbox

Croque saumon lunchbox

A consommer avec une boisson rafraîchissante… pour ma part j’opte pour de l’eau gazeuse dans laquelle je fais infuser du citron, un peu de sirop de citron vert et: tadaaa !

Retrouvez le blog sur FACEBOOK, TWITTER & INSTAGRAM pour plus de recettes !

Detox après les fêtes: la salade miracle

salade saumon detox

J’espère tout d’abord que vous avez passé un joyeux Noël, un bon réveillon entourés de vos proches, et que vous avez été bien gâtés. A la maison nous avons bien festoyé, bien bu et bien mangé, avant d’ouvrir les cadeaux et jusqu’au lendemain. Si bien qu’aujourd’hui, le 26, le besoin de manger léger et de se reposer se fait sentir. Mais pas de crainte, car j’ai pour vous la recette de la salade miracle qui va agir bénéfiquement sur votre peau et sur votre estomac. De quoi vous requinquer afin d’être dans les starting blocks pour le Nouvel An !

L’idéal pendant les périodes de fêtes de Noël et de la Saint-Sylvestre, comme l’expliquait ce matin un médecin nutritionniste sur France Info, est de boire beaucoup d’eau. En tisane, ou tout simplement de l’eau en bouteille, cela va redonner de l’éclat à votre peau et faciliter votre digestion. On misera également sur une bonne consommation de fruits et légumes, gorgés d’eau eux aussi… et on zappera les chocolats ainsi que l’alcool pour quelques temps.

Je vous propose donc aujourd’hui une salade à base de saumon (idéale pour recycler les restes de votre entrée de Noël), d’agrumes, de salade et de céréales. Cette salade ne prend qu’une vingtaine de minutes à préparer, vaisselle comprise, et il est déjà temps de la déguster! Allez, on prend son courage à deux mains pour s’y mettre et on file en cuisine !

Pour deux personnes:

Quatre tranches de saumon fumé

150g de mélange boulgour et quinoa

1 pamplemousse

Quelques poignées de salade mélangée (de quoi terminer le saladier qui accompagnait le fromage !)

Le jus d’1/2 citron vert

Des graines de sésame et de courge

  1. Couper les tranches de saumon en fines lamelles, ou les rouler pour en faire des petits rouleaux.
  2. Laver le pamplemousse, le couper en deux, et en prélever les quartiers. Conserver le jus, délicieux à boire seul. On pourra l’utiliser comme sauce si on le souhaite.
  3. Cuire le mélange de céréales selon les indications du paquet (en général 10-12 minutes dans de l’eau bouillante). Rincer à l’eau froide.
  4. Laver la salade, et dresser: disposer joliment dans une assiette creuse la salade, les céréales, les rouleaux de saumon et les quartiers de pamplemousse. Assaisonner du jus de pamplemousse et du jus de citron vert, saler, poivrer, et parsemer de graines de sésame et de courge: c’est prêt !

salade saumon detox

salade saumon detox

salade saumon detox

salade saumon detox

Alors, cette recette vous a-t-elle plu ? Pour accompagner cette recette, on a craqué sur une boisson chaude détoxifiante inspirée par Margot ! Et vous, quelles sont vos recettes detox pour gommer les excès des fêtes ?

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour toujours plus de douceurs & de gourmandises: sur Facebook, Twitter & Instagram !

Terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches

Terrine de poulet

En guise d’entrée, avec une sauce aux herbes par exemple, ou en tant que plat principal, accompagnée d’une poêlée de légumes, la terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches dont je vous propose la recette aujourd’hui ravira toutes les papilles ! Cette terrine de poulet est moelleuse, fondante et parfumée, et s’accommode de différentes manières, afin de constituer plusieurs repas pour votre semaine. Elle est relativement simple à préparer, mais nécessite d’avoir un peu de temps devant soi.

L’avantage, c’est que vous pouvez remplacer certains aliments par d’autres afin de varier les plaisirs: le jambon, les noix ou encore les herbes aromatiques sont facilement adaptables au contenu de votre frigo et de vos placards !

Pour un repas équilibré et délicieux, vous pouvez par exemple servir une fine tranche de cette terrine de poulet avec un petit chèvre pané, un confit d’oignons rouges maison et une salade mélangée assaisonnée. Mais plein d’autres associations tout aussi gourmandes sont possibles ! Il suffit de suivre la recette !

Pour une terrine de poulet:

Deux blancs de poulet (600g)

150g de jambon de poulet

1/2 cube de bouillon de poule dégraissé

2 cuillères à soupe de Porto

1 oeuf

10 cL de crème liquide

la mie d’une tranche de pain

une gousse d’ail et un petit oignon émincés

une feuille de laurier

du thym

2 tranches de jambon fumé « forêt noire »

3 tranches de lard fumé

  1. Dans le bol de votre mixeur, déposer un des deux blancs de poulet, le jambon en morceaux, le demi-cube de bouillon dégraissé, le porto, l’oeuf entier, la crème, la mie de pain, l’oignon et l’ail puis saler et poivrer. Assaisonner de thym. Mixer rapidement, puis ajouter à la préparation obtenue une poignée de pistaches mondées entières.
  2. Tailler le deuxième blanc de poulet en longues lamelles. Recouvrir le fond d’un plat à terrine des deux tranches de jambon fumé. Disposer la moitié des lamelles de poulet dans le sens de la longueur. Recouvrir d’une partie de la préparation dans le mixeur, puis recouvrir de jambon fumé comme dans le fond de la terrine. Verser le reste de la préparation, et recouvrir des tranches de lard fumé. Finir par la feuille de laurier.
  3. Dans un four préalablement préchauffé à 200°C, dans lequel vous aurez placé un grand récipient à moitié rempli d’eau, déposer le plat de terrine. Laisser cuire la terrine 30 minutes recouverte d’un papier aluminium, puis ôter le papier aluminium et laisser cuire 30 minutes supplémentaires. Vider le jus de cuisson de la terrine. Poser un poids sur la terrine de poulet cuite et laisser au frais une journée minimum.

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, nous vous y annonçons les nouveaux articles et plein d’autres choses encore ! si cette recette vous a plu, partagez-la !

Lasagnes aux légumes, pour faire venir le soleil

IMG_0811

Ah, pas facile de s’y retrouver niveau températures en ce moment ! On commence la journée par des pluies, on la termine sous un soleil radieux… A défaut de savoir comment m’habiller, je sais au moins quoi mettre dans mon assiette, car chez le primeur mes légumes et fruits préférés ont enfin fait leur grand retour, après un hiver longuissime ! A moi les salades de fraises et de framboises, les salades de tomates qui commencent à avoir du goût, mais c’est surtout mes lasagnes aux légumes adorées que je peux refaire avec bonheur ! Et avec les excès de chocolats qu’on a tous commis en ce week-end de Pâques, j’en suis sûre, un peu de verdure ne fait pas de mal ! En plus, cette recette change des recettes de lasagnes au boeuf que je n’apprécie que rarement car la viande est toujours beaucoup trop cuite. Au moins, avec les légumes, j’ai ma dose de vitamines pour la journée, et avec la béchamel ultra gourmande au basilic, je me fais quand même plaisir ! En plus, cette recette n’est pas très longue à préparer, il suffit d’avoir de bons légumes frais, quelques ingrédients de base pour la sauce et les pâtes au placard ! Sans plus tarder, voici le déroulé précis de la recette !

Pour 4 personnes:

1 courgette

3 petites tomates

2 poivrons

pour la sauce: 50g de beurre, 30g de farine et 30 cL de lait, du sel, du poivre, du basilic

des feuilles de lasagne (une douzaine)

une brique de sauce tomate (pour ma part je prends celle cuisinée aux oignons et à l’ail de chez Heinz)

du fromage râpé de votre choix

1. Laver les légumes et les tailler en fines rondelles ou fines lamelles.

2. Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu doux. Hors du feu, ajouter la farine puis remettre sur le feu et mélanger rapidement. Incorporer le lait petit à petit, toujours sur feu doux, jusqu’à l’obtention d’une sauce crémeuse.

3. Dresser (et oui, déjà, je vous l’avais dit que c’était rapide !!): dans un plat rectangulaire, disposer une couche de feuilles de lasagne. Disposer joliment les légumes, donner un tour de moulin à poivre et verser de la sauce tomate. Recouvrir de lasagnes, répéter la même opération, recouvrir de lasagnes et disposer une dernière couche de légumes (trois couches en tout, donc). Conclure par une épaisseur de lasagnes, puis verser la béchamel sur toute la longueur. Parsemer de fromage râpé (du comté pour ma part). Enfourner 25 minutes à 200°C, en surveillant le dessus !

Pour finir, je vous conseille de déguster ces lasagnes réchauffées, comme tous les plats en sauce c’est bien meilleur le lendemain ! Avec une petite salade verte, vous devriez être rassasiés !

N’hésitez pas à suivre les actualités du blog sur sa page Facebook, sur Twitter et également sur Instagram où vous trouverez un aperçu des prochaines recettes en avant-première !

IMG_0790

IMG_0796

IMG_0804

IMG_0802

IMG_0813

Lunchbox n°1: salade quinoa, mâche et courgettes au curry

Image 2

Trois ans dans le même lycée, c’est aussi trois ans dans le même quartier, et donc trois ans à manger les sandwichs de la boulangerie d’en face (qui sont très bons, cela dit). Trois ans, j’exagère un peu, car la première année je mangeais à la cantine. Mais suite à un changement de chef, le rapport qualité/prix devenait vraiment très moyen, et j’ai préféré ne pas m’y réinscrire.

Néanmoins, le fait est que les sandwichs, peu importe s’ils sont bons ou non, on s’en lasse vite. Depuis quelques mois, je prépare donc, plusieurs fois par semaine, mes repas moi-même. Parfois, c’est un simple sandwich avec ce que j’ai dans le frigo, mais d’autres fois, je prends le temps de me faire des petites salades. Victoria a partagé un article au sujet des lunchboxes qui m’a fait penser que ça vous intéresserait peut-être aussi, alors voilà une idée de recette toute simple, très saine et bien nourrissante, et qui se prépare rapidement. Pour l’accompagner et ainsi vous concocter un repas équilibré, je vous propose de l’accommoder d’un fruit et d’une compote ou d’un yaourt, et pourquoi pas ne terminer par un thé, surtout l’hiver pour se réchauffer ? En ce moment, je suis complètement accro au thé à la menthe intense de chez Lipton, qui me rappelle un peu mon voyage au Maroc

Pour une personne: du quinoa 1/2 courgette du curry 2 poignées de mâche une tranche de comté Pour la vinaigrette (il vous en faudra deux cuillères à soupe):

1/2 cc de moutarde

2 cc de vinaigre de framboise

4 cc d’huile d’olive

1. Cuire le quinoa 12 minutes dans une casserole d’eau bouillante salée.

2. Pendant ce temps, tailler la demie courgette en tout petit dés, que vous ferez revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler, poivrer, et ajouter 1 cc de curry. Laisser bien dorer. Couper le compté en petits dés. Laver la mâche, et la ciseler assez finement (c’est plus facile à manger, et plus « classe » accessoirement).

3. Préparer la vinaigrette: dans un petit bol, mélanger la moutarde, le vinaigre et l’huile en émulsionnant rapidement avec une cuillère.

4. Egoutter le quinoa, le laisser refroidir, de même que les courgettes. Tout mélanger, assaisonner de deux cuillérées de vinaigrette et verser le tout dans une boîte étanche. Conserver au frais.

Et vous, quelles sont vos recettes maison pour bien manger au travail / à l’école ? Ce type d’article vous a-t-il plu ?

Image 1

Image 2