Fêtes sans prise de tête: l’entrée

recette fêtes

Quoi de plus réconfortant, pendant les fêtes, entre l’apéritif et le plat de résistance qu’un doux velouté aux saveurs d’automne ? Si je suis totalement fan de cette recette, c’est parce que le résultat est goûteux, légèrement sucré et bien relevé. La texture est crémeuse, d’où l’importance de bien doser et de ne pas en servir trop à vos invités.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez y ajouter un ingrédient qui paraît incontournable pendant les fêtes: du foie gras. A parsemer en petits dés sur le dessus, avec les brisures de marron.

L’avantage c’est que cette recette vous demande très peu de préparation et seulement un mixeur. Et ce pour un résultat bluffant, qui fera sensation dans votre menu de fêtes.

Pour 4 personnes

400g de panais

une quinzaine de marrons précuits (en conserve)

75 cL de bouillon de légumes

20 cL de crème liquide

de la ciboulette et du pain pour décorer

recette fêtes

  1. Laver et éplucher le(s) panais. Le(s) tailler en fines rondelles. Déposer les morceaux dans une casserole, recouvrir du bouillon de légumes. Porter à ébullition. Baissez le feu et faites cuire une trentaine de minutes, en surveillant que le panais n’accroche pas .
  2. Mixer les morceaux de panais avec un peu de bouillon. Ajouter la crème, une dizaine de marrons, et remixer. Petit à petit, verser le reste du bouillon jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Saler, poivrer, assaisonner à votre convenance.
  3. Servir le velouté dans de jolis bols, déposer un ou deux brins de ciboulette, quelques brisures de marron, et déguster !

recette fêtes

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Detox après les fêtes: la salade miracle

salade saumon detox

J’espère tout d’abord que vous avez passé un joyeux Noël, un bon réveillon entourés de vos proches, et que vous avez été bien gâtés. A la maison nous avons bien festoyé, bien bu et bien mangé, avant d’ouvrir les cadeaux et jusqu’au lendemain. Si bien qu’aujourd’hui, le 26, le besoin de manger léger et de se reposer se fait sentir. Mais pas de crainte, car j’ai pour vous la recette de la salade miracle qui va agir bénéfiquement sur votre peau et sur votre estomac. De quoi vous requinquer afin d’être dans les starting blocks pour le Nouvel An !

L’idéal pendant les périodes de fêtes de Noël et de la Saint-Sylvestre, comme l’expliquait ce matin un médecin nutritionniste sur France Info, est de boire beaucoup d’eau. En tisane, ou tout simplement de l’eau en bouteille, cela va redonner de l’éclat à votre peau et faciliter votre digestion. On misera également sur une bonne consommation de fruits et légumes, gorgés d’eau eux aussi… et on zappera les chocolats ainsi que l’alcool pour quelques temps.

Je vous propose donc aujourd’hui une salade à base de saumon (idéale pour recycler les restes de votre entrée de Noël), d’agrumes, de salade et de céréales. Cette salade ne prend qu’une vingtaine de minutes à préparer, vaisselle comprise, et il est déjà temps de la déguster! Allez, on prend son courage à deux mains pour s’y mettre et on file en cuisine !

Pour deux personnes:

Quatre tranches de saumon fumé

150g de mélange boulgour et quinoa

1 pamplemousse

Quelques poignées de salade mélangée (de quoi terminer le saladier qui accompagnait le fromage !)

Le jus d’1/2 citron vert

Des graines de sésame et de courge

  1. Couper les tranches de saumon en fines lamelles, ou les rouler pour en faire des petits rouleaux.
  2. Laver le pamplemousse, le couper en deux, et en prélever les quartiers. Conserver le jus, délicieux à boire seul. On pourra l’utiliser comme sauce si on le souhaite.
  3. Cuire le mélange de céréales selon les indications du paquet (en général 10-12 minutes dans de l’eau bouillante). Rincer à l’eau froide.
  4. Laver la salade, et dresser: disposer joliment dans une assiette creuse la salade, les céréales, les rouleaux de saumon et les quartiers de pamplemousse. Assaisonner du jus de pamplemousse et du jus de citron vert, saler, poivrer, et parsemer de graines de sésame et de courge: c’est prêt !

salade saumon detox

salade saumon detox

salade saumon detox

salade saumon detox

Alors, cette recette vous a-t-elle plu ? Pour accompagner cette recette, on a craqué sur une boisson chaude détoxifiante inspirée par Margot ! Et vous, quelles sont vos recettes detox pour gommer les excès des fêtes ?

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux pour toujours plus de douceurs & de gourmandises: sur Facebook, Twitter & Instagram !

Terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches

Terrine de poulet

En guise d’entrée, avec une sauce aux herbes par exemple, ou en tant que plat principal, accompagnée d’une poêlée de légumes, la terrine de poulet au jambon fumé et aux pistaches dont je vous propose la recette aujourd’hui ravira toutes les papilles ! Cette terrine de poulet est moelleuse, fondante et parfumée, et s’accommode de différentes manières, afin de constituer plusieurs repas pour votre semaine. Elle est relativement simple à préparer, mais nécessite d’avoir un peu de temps devant soi.

L’avantage, c’est que vous pouvez remplacer certains aliments par d’autres afin de varier les plaisirs: le jambon, les noix ou encore les herbes aromatiques sont facilement adaptables au contenu de votre frigo et de vos placards !

Pour un repas équilibré et délicieux, vous pouvez par exemple servir une fine tranche de cette terrine de poulet avec un petit chèvre pané, un confit d’oignons rouges maison et une salade mélangée assaisonnée. Mais plein d’autres associations tout aussi gourmandes sont possibles ! Il suffit de suivre la recette !

Pour une terrine de poulet:

Deux blancs de poulet (600g)

150g de jambon de poulet

1/2 cube de bouillon de poule dégraissé

2 cuillères à soupe de Porto

1 oeuf

10 cL de crème liquide

la mie d’une tranche de pain

une gousse d’ail et un petit oignon émincés

une feuille de laurier

du thym

2 tranches de jambon fumé « forêt noire »

3 tranches de lard fumé

  1. Dans le bol de votre mixeur, déposer un des deux blancs de poulet, le jambon en morceaux, le demi-cube de bouillon dégraissé, le porto, l’oeuf entier, la crème, la mie de pain, l’oignon et l’ail puis saler et poivrer. Assaisonner de thym. Mixer rapidement, puis ajouter à la préparation obtenue une poignée de pistaches mondées entières.
  2. Tailler le deuxième blanc de poulet en longues lamelles. Recouvrir le fond d’un plat à terrine des deux tranches de jambon fumé. Disposer la moitié des lamelles de poulet dans le sens de la longueur. Recouvrir d’une partie de la préparation dans le mixeur, puis recouvrir de jambon fumé comme dans le fond de la terrine. Verser le reste de la préparation, et recouvrir des tranches de lard fumé. Finir par la feuille de laurier.
  3. Dans un four préalablement préchauffé à 200°C, dans lequel vous aurez placé un grand récipient à moitié rempli d’eau, déposer le plat de terrine. Laisser cuire la terrine 30 minutes recouverte d’un papier aluminium, puis ôter le papier aluminium et laisser cuire 30 minutes supplémentaires. Vider le jus de cuisson de la terrine. Poser un poids sur la terrine de poulet cuite et laisser au frais une journée minimum.

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Terrine de poulet

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, Instagram, nous vous y annonçons les nouveaux articles et plein d’autres choses encore ! si cette recette vous a plu, partagez-la !

❄ Recettes de fêtes part1: les noix de Saint-Jacques aux agrumes de maman ❄

IMG_0524

Et bien, c’était moins une pour que le blog n’échappe à l’ambiance des fêtes ! Mais non non non, hors de question de rater une occasion de déguster des bonnes choses en famille, et pour cette première recette je vous livre une entrée réalisée par ma mère (dont c’est l’anniversaire aujourd’hui, si tu passes par là maman JOYEUX ANNIVERSAIRE !), c’est donc elle qui va vous indiquer la marche à suivre aujourd’hui ! Ne ratez pas le dessert simple et délicieux qui suivra !

Pour 6 personnes:

24 coquilles St Jacques sans corail

30 langoustines

12 crevettes Madagascar décortiquées

1 orange à jus décortiquée

1 pamplemousse

1. Préparer le fumet: faire revenir une échalote dans un peu d’huile d’olive, ajouter les carcasses de crevettes et de langoustines (et le corail des coquilles s’il y en a). Faire revenir le tout et ajouter selon les goûts de chacun persil, ciboulette, thym, romarin. Ajouter un verre de vin blanc sec et écraser les têtes des crevettes et langoustines pour bien faire sortir le suc. Filtrer le tout pour obtenir un bon fumet.

2. Préparer la sauce: dans une casserole, faire suer une échalote avec 5 cl de vin blanc sec, à évaporation ajouter le fumet et le jus d’une orange et d’un pamplemousse + 25 cl de crème liquide entière. Faire réduire de moitié à petits bouillons pendant 30 mn. Puis ajouter 150g de beurre. Si cela n’est pas assez épais, ajouter un peu de Maïzena tamisée.

3. Préparer les coquilles Saint-Jacques et les crevettes: faire revenir de l’ail dans un mélange de beurre et d’huile. Ajouter les Saint-Jacques et les langoustines. Une fois bien dorées ajouter les crevettes. On peut également faire flamber.

4. Dresser: sur une jolie ardoise, dresser les St Jacques en brochette, poser les crevettes et les langoustines, mettre de la sauce dans une petite verrine.

Faire une salade avec de la mâche et des graines de courge en accompagnement.

Et voici une entrée rapide et saine, idéale pour ne pas charger un repas de fêtes, qui sont généralement assez lourds !

IMG_0520

IMG_0526

Mange des carottes, ça rend aimable !

Deux articles en deux semaines, mais que se passe-t-il iciiii ? On sent que les vacances sont presque là, et que le retour du soleil m’a donné envie de repasser derrière les fourneaux et derrière l’appareil photo. Le revers de la médaille c’est que c’est terminé les macarons, les muffins, les chocolats chauds, on fait désormais place aux salades, aux légumes à foison, aux fruits frais d’été ! Et ça n’est pas pour me déplaire, loin de là !!

Aujourd’hui ce n’est pas une mais deux recettes que je vais vous proposer, toutes les deux à base de carottes ! C’est un légume que j’ai appris à vraiment apprécier récemment, cru, cuit, en salade, râpé… Il s’agit donc d’un velouté léger comme une écume qui a un petit goût sucré, et de petits flans à la carotte et aux épices. Ce sont deux recettes assez lights qui pourront accompagner une salade, une viande froide, ou se suffire à eux-mêmes, à vous de voir !

Si vous avez d’autres recettes légères et gourmandes à base de carottes, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires 😉

Très bonne semaine à tous et à bientôt pour de nouvelles recettes !

Pour 4 personnes:

Pour le velouté (recette légèrement adaptée d’ici)

6 carottes

3 Kiri (qui rit qui rit qui riiit)

30 cL de lait

du sel, du poivre, du curry, de la noix de muscade

1. Laver et éplucher les carottes. Les couper en tronçons et les faire cuire 30mn dans de l’eau bouillante salée.

2. Garder une louche d’eau de cuisson. Mixer les carottes avec l’eau, ajouter le lait, les Kiri et assaisonner.

3. Mixer finement dans un blender, réchauffer et servir avec un peu de crème.

IMG_7873

IMG_7883

IMG_7890

Pour les flans:

4 oeufs

3 carottes, lavées et râpées

50g de Philadelphia

10 cL de lait

du cumin, du piment doux, de la noix de muscade râpée, du sel, du poivre

1. Battre les oeufs avec le fromage et le lait.

2. Ajouter les carottes, mélanger, puis assaisonner. Préchauffer le four à 180°C.

3. Remplir des empreintes en silicone de pâte, et enfourner 25 minutes. Servir de suite, ou réchauffer quelques minutes au four.

IMG_8005

IMG_8014

IMG_8019

Salade roquette/roquefort, toast pain d’épices/poire

IMG_7523

Plus d’un mois que je n’étais pas passée par ici… pas par manque de volonté mais par manque de temps et de motivation, je l’avoue. Mais les vacances sont enfin arrivées et j’ai pu dès ce week-end me remettre aux fourneaux et préparer quelques recettes qui étaient sur ma to-do list depuis un moment. Aujourd’hui je vous livre la « recette » d’une petite salade que j’ai réalisée samedi et qui a été assez appréciée. C’est frais, fruité, parfait avec le soleil qui décide enfin de repointer le bout de son nez. Cette salade est très rapide à réaliser, et tout autant à déguster !

Pour 4 personnes:

4 tranches de pain d’épices (maison c’est meilleur, mais sinon il y en a de très bons dans le commerce)

1 poire

Une belle tranche de roquefort

roquette

pignons de pin

huile d’olive, vinaigre de framboises, sel, poivre, piment d’Espelette

1. Commencer par préparer les toasts: laver et peler la poire. Enlever le trognon, et couper la poire en fines lamelles. Faire revenir une lichette de beurre dans une poêle, et y faire revenir les poires. Commencer sur feu vif, puis baisser le feu, et saupoudrer les poires d’une cuillère à café de cassonade. Assaisonner avec du piment d’Espelette, du sel et du poivre. Quand elles colorent, retirer du feu et réserver. Faire revenir les tranches de pain d’épices dans la même poêle, pour qu’ils s’imbibent du jus de cuisson.

2. Laver et essorer la roquette. Dans un saladier, mélanger la roquette avec les pignons de pin, le roquefort coupé en dés et assaisonner avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à soupe de vinaigre de framboises. Saler, poivrer et réserver.

3. Dresser: sur le pain d’épices, disposer les lamelles de poire. Dresser un peu de salade à côté, et déguster immédiatement.

IMG_7508 IMG_7512 IMG_7515 IMG_7520 IMG_7525

Galettes de quinoa au pesto rosso

Je ne sais pas vous, mais moi, je fais toujours de trop grosses quantités pour tout… J’ai un peu tendance à vivre dans l’excès, je l’avoue, et si parfois, ça régale bien les gourmands à la maison, dans d’autres cas on se retrouve avec des restes plein le frigo dont on ne sait pas quoi faire. Personnellement, je déteste jeter, question de principes, et donc je m’arrange toujours à donner une seconde vie aux aliments déjà cuits etc. Quand j’ai vu cette recette de galettes chez Audrey, je l’ai tout de suite imprimée, et presque aussitôt réalisée ! C’est assez rapide à faire, c’est diététique (et ça, c’est toujours bon à prendre !), et on a bien aimé à la maison ! Ça se marie très bien avec du poisson, mais vous pouvez aussi les déguster avec une salade, ou avec un rôti, du jambon etc. Je tenterais même bien avec du caviar d’aubergine, ou ce genre de choses ! Ça doit être sympa, non ? Bonne semaine les gourmands, et à lundi prochain pour une nouvelle recette ! D’ici là, vous pouvez rejoindre me pages Twitter, Hellocoton et Instagram ! 🙂

Lire la suite

Millefeuille de cabillaud & pomme de terre, et résultats du concours

Bonjour à tous !

Tout d’abord, j’espère que vous allez bien, que vous avez passé un bon week-end ! Pour ma part, il a été ensoleillé et reposant, comme je les aime 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui avec encore une fois un article en deux parties: une petite recette d’entrée toute légère, facile à réaliser et délicieuse, et à la fin de l’article, le nom des gagnants du concours Cecelia Ahern !  Pour ce qui est de la recette, il s’agit d’un petit mille-feuille composé de tuiles de chapelure, de purée de pommes de terre et d’un écrasé de cabillaud. Bien relevé, avec une petite salade mélangée, une bonne vinaigrette et un verre de bon vin blanc, c’est un délice. Avec cette recette, je participe au concours de Mamina, qui a pour thème la pomme de terre ! Je participe également au concours organisé par le restaurant « Le Ciel de Paris » sur le thème des mille-feuilles ! Passez une excellente semaine, on ne se retrouvera que lundi prochain puisque je pars au Futuroscope jeudi ! A très vite 😉

Pour 6 personnes

Pour les tuiles:

6 jaunes d’oeuf + 2 blancs

180g de chapelure fine

100g de parmesan râpé

Pour la garniture:

1 gros filet de cabillaud ou 2 moyens

250g de pommes de terre

10 cL de lait chaud

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

ciboulette, sel, poivre, piment d’Espelette, échalotes

1. Commencer par préparer les tuiles: mélanger les trois ingrédients jusqu’à former une boule homogène. L’étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé, et découper 18 ronds/carrés à l’emporte-pièce. Cuire une vingtaine de minutes à 180°C, il faut qu’elles soient bien dorées.

2. Préparer pendant la cuisson la garniture: faire cuire les pommes de terre lavées et épluchées dans de l’eau bouillante salée. Quand elles sont fondantes, les écraser avec le lait, l’huile d’olive et assaisonner selon votre convenance. Ajouter la ciboulette lavée et ciselée. Pendant ce temps, cuire le(s) filet(s) de cabillaud dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, saler, poivrer, saupoudrer de piment d’Espelette, et écraser le(s) filet(s) à la fourchette.

3. Dresser: disposer une tuile, de la purée, du cabillaud, puis une autre tuile, de la purée et du cabillaud. Finir par un peu de purée et rajouter une tuile pour terminer le mille-feuille. C’est prêt, il ne reste plus qu’à déguster. Vous pouvez réchauffer vos mille-feuilles dans un four chaud mais éteint, ou manger les mille-feuilles tièdes 🙂 Bon appétit !

– RÉSULTATS DU CONCOURS CECELIA AHERN:

Ce week-end j’ai effectué le tirage au sort pour le concours que je vous avais proposé il y a quelques jours. C’est la main innocente de mon petit-frère qui a pioché les gagnants. Pour ceux qui n’avaient pas choisi de livre en particulier, je vous ai mis au hasard dans l’un des tas ! 🙂

Pour le livre « La vie et moi », les gagnants sont Nencaran, Clarinette et Anaïs.

Pour le livre « Merci pour les souvenirs », les gagnants sont Argone, Virginie et guigui69.

MERCI à tous/tes pour vos participations, lire vos idées de lecture m’a beaucoup plu, je ne serai pas à court de bouquins sur la plage cet été 😉

Pour recevoir votre livre, merci de m’envoyer vos coordonnées par mail (toutendouceurs@gmail.com) afin que je les transmette à Flammarion ! Et désolée pour ceux/elles qui n’ont pas gagné, j’aurais aimé faire gagner tout le monde mais ce n’est pas possible 🙁