Le pois chiche en trois recettes

pois chiche houmous falafel

Pilier de la cuisine israélienne, et de la cuisine méditerranéenne , le pois chiche est un ingrédient qui n’avait jusqu’ici pas trouvé sa place dans ma cuisine. Il y a deux ans, à peine avais-je goûté au houmous, encore moins à un falafel. Et puis les choses se sont un peu accélérées, et très vite trempouiller du pain pita dans un gros bol d’houmous bien épicé et délicatement relevé est devenu ma nouvelle passion.

La plupart du temps, je me contentait d’acheter des préparations toutes faites en supermarché, et quand une envie de Tel-Aviv me prenait, je filais dans le Marais. Malheur ! Si j’avais su qu’il ne me fallait qu’un sachet de pois chiches et une conserve pour réaliser trois recettes en moins d’une heure… j’aurais adopté le pois chiche bien plus tôt. D’autant que cette légumineuse est riche en protéines végétales et en glucides assimilables. Autrement dit, pas besoin de finir le bol de houmous pour être rassasié. Plus de doute, le pois chiche a pour de bon frayé son chemin dans mon assiette. Et aussi bien côté salé que côté sucré. Figurez-vous que le jus de cuisson du pois chiche remplace le blanc d’oeuf dans vos recettes de pâtisserie. Ainsi ai-je donc préparé une mousse au chocolat… à base de ce fameux jus, appelé aquafalba. Une vraie réussite, la texture est parfaite. Suivez le guide !

POUR UN BOL DE HOUMOUS

300g de pois chiches en conserve (poids net, sans l’eau – MAIS GARDEZ L’EAU !)

1 gousse d’ail

de la coriandre, du cumin, des zestes de citron, du sel, du poivre, du paprika

un peu d’huile d’olive

Bien égoutter les pois chiches, en réservant le jus. Mixer les pois chiches, en ajoutant un peu de leur jus jusqu’à obtenir la consistance désirée. Saler, poivrer, assaisonner d’épices, rajouter des herbes. Bien mixer. Débarrasser le houmous dans un joli bol, verser un filet d’huile d’olive, saupoudrer de paprika et servir sans plus attendre.

POUR UNE VINGTAINE DE FALAFELS

250g de pois chiches secs

Une échalote

De la coriandre, du basilic, du persil plat… des herbes, quoi

Du piment doux, du paprika, du cumin… des épices, quoi

De l’huile

  1. 24h avant: faire tremper les pois chiches secs et crus dans un grand volume d’eau.
  2. Le lendemain: égoutter les pois chiches, les essorer proprement dans un torchon. Il faut enlever toute l’eau. Mixer les pois chiches jusqu’à obtenir une pâte compacte.
  3. Eplucher, laver l’échalote. La hacher, de même que les herbes. Ajouter à la pâte, et assaisonner. Rajouter les épices. Redonner un coup de mixeur.
  4. Former des petites boules de pâte à l’aide de vos mains – ce sera plus simple si vous les mouillez. Faire chauffer une assez grande quantité d’huile dans une poêle. Une fois chaude, déposer délicatement les falafels dedans, les laisser dorer quelques minutes de chaque côté. Réserver. Servir dans un pain pita avec du houmous, du caviar d’aubergines, du taboulé, du labneh…

pois chiche houmous falafel

POUR QUATRE POTS DE MOUSSE AU POIS CHICHE

150g de chocolat noir de très bonne qualité

120g d’aquafalba, soit le jus de pois chiche (que vous récupérez dans la conserve des pois chiches du houmous)

15g de sucre glace

  1. Faire fondre le chocolat à feu doux, dans une casserole.
  2. Verser l’aquafalba dans le bol de votre batteur. Le monter en neige comme s’il s’agissait de blancs d’oeufs, en augmentant progressivement la vitesse. Incorporer le sucre glace. Quand la préparation est ferme, arrêter.
  3. Ajouter délicatement les « blancs montés » au chocolat fondu, en mélangeant à la cuillère en bois. Une fois que la mousse est homogène, la verser dans des ramequins, et réserver quelques heures au frais avant de déguster.

mousse pois chiche

ALORS, TENTéS PAR UN ALLER SIMPLE POUR LA TERRE PROMISE ?

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Mousse au chocolat décadente – Pierre Hermé

mousse chocolat hermé

Fondante, crémeuse, onctueuse, corsée, naturelle… je vous présente la meilleure mousse au chocolat au monde, non pas la mienne, mais celle de Pierre Hermé.

Un peu plus longue à préparer qu’une mousse au chocolat traditionnelle, mais le jeu en vaut tellement la chandelle. Allez, trêve de bavardages, je vous laisse avec la recette, c’est riche mais qu’est-ce que c’est bon.

Pour 4 personnes (recette légèrement détournée de celle de Pierre Hermé)

200g de chocolat noir: prenez-le le meilleur possible, c’est sa qualité qui fait la qualité de la mousse

10 cL de crème liquide entière

20g de beurre demi-sel

3 oeufs

15g de sucre

  1. Faire bouillir la crème. Verser le liquide bouillant sur le chocolat, incorporer le beurre. Mélanger doucement, que dis-je, sensuellement, avec une cuillère en bois.
  2. Séparer les blancs d’oeuf des jaunes. Monter les blancs avec une pincée de sel, incorporer le sucre. Continuer à battre, puis incorporer les trois jaunes d’oeuf. Battre jusqu’à obtenir une texture aérienne.
  3. Incorporer la moitié des blancs dans le chocolat fondu, mélanger très délicatement. Verser la préparation au chocolat et tout amalgamer légèrement.
  4. Réserver au frais une nuit. Dresser dans un bol, ou pas, avec des brisures de crêpes dentelles. Ou pas. Le plus important ? Savourer en laissant la mousse fondre sur votre langue.

mousse chocolat hermé

mousse chocolat hermé

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Fêtes sans prise de tête: l’entrée

recette fêtes

Quoi de plus réconfortant, pendant les fêtes, entre l’apéritif et le plat de résistance qu’un doux velouté aux saveurs d’automne ? Si je suis totalement fan de cette recette, c’est parce que le résultat est goûteux, légèrement sucré et bien relevé. La texture est crémeuse, d’où l’importance de bien doser et de ne pas en servir trop à vos invités.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez y ajouter un ingrédient qui paraît incontournable pendant les fêtes: du foie gras. A parsemer en petits dés sur le dessus, avec les brisures de marron.

L’avantage c’est que cette recette vous demande très peu de préparation et seulement un mixeur. Et ce pour un résultat bluffant, qui fera sensation dans votre menu de fêtes.

Pour 4 personnes

400g de panais

une quinzaine de marrons précuits (en conserve)

75 cL de bouillon de légumes

20 cL de crème liquide

de la ciboulette et du pain pour décorer

recette fêtes

  1. Laver et éplucher le(s) panais. Le(s) tailler en fines rondelles. Déposer les morceaux dans une casserole, recouvrir du bouillon de légumes. Porter à ébullition. Baissez le feu et faites cuire une trentaine de minutes, en surveillant que le panais n’accroche pas .
  2. Mixer les morceaux de panais avec un peu de bouillon. Ajouter la crème, une dizaine de marrons, et remixer. Petit à petit, verser le reste du bouillon jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Saler, poivrer, assaisonner à votre convenance.
  3. Servir le velouté dans de jolis bols, déposer un ou deux brins de ciboulette, quelques brisures de marron, et déguster !

recette fêtes

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Charlottes aux fruits rouges pour la fête des mères

charlotte

Il y a plusieurs manières de fêter une occasion spéciale: des petites attentions, un joli cadeau, un billet doux… ou bien de bons petits plats ! Cette année, pour la fête des mères ce week-end, je vous propose de réaliser des charlottes aux fruits rouges individuelles et quelque peu revisitées: des biscuits roses de Reims à la place des traditionnels boudoirs, et une crème à base de mascarpone et fromage blanc. Vous pouvez bien sûr parfumer le tout au gré de vos envies, et troquer les fruits rouges contre un savoureux mélange ananas/mangue, par exemple.

Et si jamais vous souhaiter une autre recette que celle de ces charlottes aux fruits rouges, vous pouvez toujours vous rabattre sur des framboisiers à la pistache !

pour 6 petites charlottes aux fruits rouges:

150g de biscuits roses de Reims

300g de fromage blanc

160g de mascarpone

50g de sucre glace

des fruits rouges (fraises, framboises…)

  1. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Disposer six cercles à gâteau, que vous tapisserez de bandes de papier sulfurisé.
  2. Fouetter au robot électrique le fromage blanc, le mascarpone et le sucre glace. Ajouter un peu de jus de fraises ou du colorant rose à ce moment-là.
  3. Recouvrir le fond des cercles de biscuits roses, et en tapisser les bords. Verser une cuillère ou deux de préparation au fromage, puis la recouvrir d’un biscuit coupé en deux. Remplir la charlotte de crème, et déposer quelques fruits rouges sur le dessus.
  4. Conserver au frais quelques heures, et servir immédiatement.

♡ SUIVEZ LE BLOG SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: FACEBOOKTWITTERINSTAGRAM ♡

charlotte fruits rouges

charlotte

charlotte fruits rouges

Crèmes brûlées à la vanille, régressives à souhait

crème brûlée

Une texture fondante, soyeuse, du sucre caramélisé qui colle aux dents, un goût de vanille prononcé… Et voilà, vous avez là tous les éléments réunis de la recette idéale des crèmes brûlées. Véritable madeleine de Proust pour certains, la crème brûlée fait partie pour moi des desserts réconfortants, qu’on aime préparer simplement lorsque l’on a envie de se faire plaisir.

Pour cuisiner ces crèmes brûlées, nul besoin de beaucoup d’ingrédients, ni de beaucoup de temps devant vous. L’avantage ? Les crèmes brûlées se conservent bien au réfrigérateur, vous pouvez donc les conserver quelques jours au frais. Et ainsi faire durer le plaisir !

Pour huit ramequins:

5 jaunes d’oeuf

25 cL de lait

25 cL de crème liquide entière

75g de sucre semoule

une gousse de vanille

du sucre cassonade

  1. Battre les jaunes d’oeuf avec le sucre.
  2. Couper la gousse de vanille en deux, gratter les grains.
  3. Faire bouillir le lait et la crème, avec les grains de vanille et la gousse.
  4. Verser à travers une passoire le mélange lait/crème sur les jaunes d’oeuf, en filet. Fouetter rapidement.
  5. Préchauffer votre four à 110°C. Verser la crème dans des ramequins, sur quelques centimètres d’épaisseur.
  6. Enfourner, et laisser cuire une petite heure. Il faut que les crèmes soient tremblantes, mais prises. Réserver au frais une fois refroidies.
  7. Au moment de servir, saupoudrer de sucre cassonade les crèmes, et faire caraméliser le sucre sous la flamme d’un chalumeau. Casser la croûte ainsi formée avec une cuillère, et se laisser happer par un océan de gourmandise régressive.

♡ Suivez le blog sur les réseaux sociaux: FACEBOOK, TWITTER, INSTAGRAM ♡

crème brûlée

crème brûlée

crème brûlée

crème brûlée

Le dessert spécial canicule mascarpone/fraise

IMG_1047

Inutile de me transformer en miss météo afin de vous informer que cette semaine il va faire chaud en France, TRES TRES CHAUD. Comme la chaleur avait déjà commencé à s’installer à Paris ce week-end, j’en ai profité pour réaliser un dessert très simple mais délicieux, qui ne nécessite aucune cuisson (et surtout pas la vôtre), que quelques ingrédients que vous avez presque forcément chez vous, et qui fera très bien l’affaire pour terminer un repas en douceur,  un barbecue par exemple.

J’ai toujours aimé le mascarpone, que ce soit dans des préparations sucrées comme le tiramisu ou les entremets bretons que je vous avais présentés ici et dans les préparations salées (des rillettes de poisson par exemple). La douceur de ce fromage italien se marie à merveille avec les fruits rouges, c’est pour cette raison que j’ai choisi de l’associer dans ce dessert avec de jolies fraises et de délicieuses petites framboises. Un peu de vanille dans la crème et de citron vert dans le coulis, et le tour est joué !

Essayez cette recette simplissime, et venez m’en dire des nouvelles !

Pour 4 personnes, il vous faudra seulement:

500g de mascarpone

1 gousse de vanille

2 sachets de sucre vanillé

une barquette de fraises

une barquette de framboises

le jus d’un-demi citron vert

1. Dans un bol, verser le mascarpone, sucrer avec le sucre vanillé et ajouter les grains de la gousse de vanille fendue et grattée. Fouetter quelques minutes pour obtenir une préparation bien onctueuse.

2. Laver une quinzaine de petites fraises, et les équeuter. Les mixer finement avec le jus de citron vert afin d’obtenir un coulis lisse.

3. Laver et équeuter le reste des fraises, les couper en deux. Dresser: verser du coulis dans le fond de quatre jolies coupes, puis déposer délicatement du mascarpone à la vanille. Recouvrir de demi-fraises, puis d’une nouvelle cuillère de coulis. Finir la coupe en terminant le mascarpone, et décorer joliment avec des framboises. Mettre au frigo, et servir bien frais !

N’oubliez pas de boire beaucoup cette semaine, il y a des idées de boissons estivales dans cet article !

Retrouvez-moi également sur FACEBOOK, TWITTER & INSTAGRAM !

IMG_1040

IMG_1043

IMG_1049

IMG_1054

IMG_1055

IMG_1058

 

 

Pain perdu & sa chantilly vanille

IMG_0827

Y a-t-il plus réconfortant en pleine période de concours qu’une tranche de pain perdu accompagnée de sa généreuse crème chantilly à la vanille maison ? Non. Voilà pourquoi la semaine dernière, après une semaine le nez dans les bouquins et enroulée dans mon plaid, j’ai demandé à ma mère de passer à la boulangerie ayant dans l’idée qu’elle nous prépare son délicieux pain perdu. Nous avons donc réalisé, pour le déjeuner de Pâques lundi dernier, une jolie assiette composée du fameux pain perdu, d’une crème légère à la vanille faite minute, et d’une petite salade de fruits rouges dont l’acidité compense le sucré de la brioche et la douceur de la chantilly. C’est un dessert succulent et qui se conçoit vraiment très rapidement, c’est pourquoi je vous en délivre les secrets aujourd’hui. Il ne me reste qu’à vous souhaiter un très bon appétit !

Pour 6 personnes

une petite brioche de Nanterre coupée en six belles tranches

2 oeufs

13 cL de lait

45g de sucre

45g de beurre demi-sel

une brique de 20 cL de crème entière, une gousse de vanille

1. Verser le lait et le sucre dans une casserole. Porter à ébullition.

2. Battre les oeufs dans une assiette.

3. Faire fondre le beurre jusqu’à ce qu’il soit légèrement coloré dans une grande poêle. Tremper rapidement les tranches de brioche dans le lait, puis dans les oeufs. Déposer les tranches dans la poêle chaude, laisser bien dorer de chaque côté.

4. Pendant ce temps, battre progressivement au robot la crème bien froide, ajouter les grains de vanille préalablement retirés de leur gousse, et une fois bien ferme, la transvaser dans un saladier et la garder bien au frais.

5. Servir les tranches encore chaudes avec la crème et une salade de fruits rouges. Se laisser aller à un véritable excès de gourmandise 😉

Pour suivre toutes les actualités du blog et découvrir avant leur publication les nouvelles recettes à paraître, n’hésitez pas à vous abonner aux comptes Twitter, Instagram & Facebook !

IMG_0816

IMG_0819

IMG_0822

IMG_0823

IMG_0830

IMG_0833

IMG_0836

Minis entremets « Breizh power » aux pommes et caramel beurre salé.

IMG_0327

Après une première semaine de vacances passée au lit – merci le stress qui retombe et qui te rend malade comme un chien, j’avais très envie d’une petite douceur, d’un dessert gourmand et léger, fruité, acidulé… J’ai donc improvisé un petit quelque chose avec ce que j’avais dans le frigo et les fruits d’automne qui se trouvaient dans ma corbeille. Le dessert que je vous propose aujourd’hui est donc composé d’une base de sablé breton, bien croustillant, d’une couche de pommes caramélisées à la vanille, d’une mousse légère au mascarpone et au caramel beurre salé et, pour ajouter un peu de croquant, des petites noix caramélisées à la cassonade viennent compléter le tout. Je vous conseille vraiment cette recette qui est rapide à faire et plutôt simple, surtout si, comme moi, vous possédez un robot. Trêve de bavardage, je vous laisse avec le déroulement de la recette dont les doses sont pour 4 personnes !

Pour le sablé: 2 jaunes d’oeuf, 70g de sucre, 80g de beurre, 105g de farine, 1/2 sachet de levure chimique et 2 pincées de fleur de sel

Pour la mousse mascarpone / caramel beurre salé: 160g de mascarpone, 4 cuillères à soupe de caramel beurre salé mi-liquide (pour faire simple prenez du Salidou), 2 blancs d’oeuf

Pour les pommes: 2 pommes, du sucre vanillé

Pour les noix crousti-fondantes: une poignée de noix de Grenoble, du sucre cassonade

1. Préparer le sablé. Préchauffer le four à 180°C. Mélanger les jaunes d’oeuf avec le sucre, faire fondre le beurre au micro-ondes et l’incorporer aux oeufs. Ajouter la farine et la levure, ainsi que le sel. A l’aide d’une maryse, étaler le sablé sur un tapis en silicone et enfourner entre 10 et 15 minutes, il faut que les bords soient bien dorés. Laisser refroidir.

2. Préparer les pommes: laver, éplucher et enlever le trognon des pommes. Les détailler en de petits dés et les mettre à suer dans une poêle (sans beurre si possible) Saupoudrer de sucre vanillé et laisser caraméliser, en mélangeant de temps en temps à l’aide d’une cuillère en bois. Réserver.

3. Préparer la mousse: fouetter le mascarpone pour le détendre. Ajouter le caramel beurre salé et bien l’incorporer. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la mousse. Verser le tout dans une poche à douille munie d’une douille lisse.

4. Dans la poêle qui a servi à la cuisson des pommes, verser les noix, et les enrober de cassonade. Laisser le sucre fondre et bien enrober les noix, puis verser le tout dans une assiette. Séparer les morceaux le tout refroidi.

5. Dresser: détailler le sablé breton à la forme de vos emportes-pièce. Verser les pommes en couche régulière, puis dresser la mousse de mascarpone. Décorer avec une noix, et réserver au frais en attendant de servir.

Bon appétit !!

IMG_0323

IMG_0329

IMG_0331

Délice d’été au citron vert, aux fraises & Speculoos

IMG_9771

Me revoili me revoilà  ! Après un mois d’août placé sous le signe du soleil italien, des plats de pâtes et des visites culturelles, je reviens avec un dessert qui tombe à pic puisque l’été semble enfin se décider à pointer le bout de son nez. Il était temps !

Cette recette, je l’ai improvisée à partir de mes envies, c’est-à-dire du léger, du frais et du fruité. Quelques emplettes plus tard, il suffit de monter la chantilly, de laver et de couper les fraises et d’écraser les gâteaux et TADAM ! Ne reste plus qu’à tout dévorer !

Bonne dégustation !

Pour 4 personnes

140g de mascarpone

20 cL de crème liquide entière

2 cuillères à soupe de sirop d’agave

le jus d’un demi citron vert et ses zestes

une barquette de fraises

des speculoos et du beurre

1. Commencer par la chantilly: mixer ensemble le mascarpone, la crème, le jus de citron et le sirop d’agave (ces deux derniers ingrédients pouvant être dosés à votre convenance). Passer la crème obtenu dans un tamis fin, et la verser dans un siphon. Mettre le siphon sous pression et le secouer jusqu’à obtenir une masse solide. Garder au frais.

2. Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser ramollir. Dans le bol d’un petit mixeur, verser les speculoos et le beurre et mixer légèrement pour obtenir une poudre compacte. Laver, équeuter et couper les fraises en deux.

3. Dresser: tapisser le fond de petits cercles à pâtisserie de speculoos, bien tasser avec le dos d’une cuillère. Disposer les fraises tout autour du cercle sans laisser d’espace, côté bombé vers l’intérieur. Sortir le siphon du réfrigérateur et pocher la crème sur le biscuit, en s’arrêtant en haut du cercle, de manière à recouvrir les fraises.

4. Conserver les desserts trois bonnes heures au frais, et décorer de zestes de citron vert au moment de servir !

Dessert pascal: le trois-chocolats

trois choc

Un dessert pour Pâques, ou pour n’importe quelle autre occasion, léger et assez simple à réaliser. Cela dit, c’est long à préparer, et mieux vaut le faire la veille afin qu’il prenne au frais. Prévoyez entre 2h30 et 3h pour tout réaliser.

J’ai pris la recette des mousses chez Julie, je n’ai rien modifié, le résultat était top ! Évidemment, je me suis rendue compte au moment de me lancer dans la préparation que je n’avais pas de Gavottes, j’ai donc réalisé une génoise cacaotée en base. Pour le décor, j’ai utilisé des feuilles de transfert achetées chez Mora.

Bon appétit !

Pour 8 à 10 personnes:

Pour la génoise:

2 œufs

60g de sucre

15g de farine

10g de cacao

Pour la mousse au chocolat noir:

150g de chocolat noir

300g de crème liquide

2 jaunes d’œuf

20g de sucre

3 cs d’eau

Pour la mousse au chocolat au lait:

150g de chocolat au lait

300g de crème liquide

2 jaunes d’œuf

20g de sucre

3 cs d’eau

1 1/2 feuilles de gélatine

Pour la mousse au chocolat blanc:

150g de chocolat blanc

300g de crème liquide

2 jaunes d’œuf

20g de sucre

3 cs d’eau

1 1/2 feuilles de gélatine

1. Prépare la génoise: battre les jaunes d’œuf avec le sucre, incorporer la farine puis le cacao. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, les incorporer délicatement au mélange précédent. Couler dans un cercle à pâtisserie, lisser et enfourner 15 minutes à 180°C. Réserver et attendre le refroidissement complet.

2. Préparer la mousse au chocolat noir: monter la crème en chantilly. Faire fondre le chocolat à feu doux dans une casserole. Faire bouillir le sucre et l’eau, verser le sirop sur les œufs, et battre énergiquement. Ajouter le chocolat fondu, fouetter vigoureusement. Incorporer délicatement la chantilly, et couler dans le cercle, au-dessus de la génoise.

3. Préparer les deux autres mousses (lait + blanc) suivant le même procédé. Simplement, au moment de réaliser le sirop, faire tremper la gélatine dans un bol d’eau froide. L’essorer et l’ajouter au sirop dès que vous coupez le feu. Ensuite, procéder de la même façon.

/! Entre chaque couche, placer le cercle au congélateur pendant 20/30 minutes.

Servir avec un coulis de fruits ou des fruits frais.

IMG_7727

IMG_7731