Caïpirinha, la recette du cocktail de l’été

caïpirinha

Imaginez un peu… le soleil, le sable chaud, l’air marin, la farniente… Oui, bon, les vacances d’été sont déjà loin derrière nous, mais rien ne nous empêche de nous remémorer quelques plaisirs de cette douce période… Pour ma part, l’été 2016 rime avec caïpirinha, un cocktail à base de cachaça, un alcool brésilien pouvant être assimilé au rhum, et de citrons verts. Un peu de sucre de canne, de la glace pilée, et le tour est joué !

Pour accompagner la caïpirinha, des petits toasts à tartiner de rillettes de thon, assaisonnées elles aussi d’un filet de jus de citron vert… et vous tenez votre recette pour un apéro réussi et une soirée sous le signe de la bonne humeur !

Pour 4 caïpirinhas

40 cL de cachaça fraîche

4 cuillères à soupe de sucre de canne, bien bombées

4 citrons verts

des glaçons

  1. Laver et couper vos citrons en deux. Les tailler en quartiers
  2. Dans des verres à cocktail, déposer les quartiers de citron. Ajouter le sucre de canne. A l’aide d’un pilon, écraser les citrons pour en extraire le jus.
  3. Verser 10 cL de cachaça dans chaque verre.
  4. Mixer les glaçons pour en faire de la glace pilée. Verser immédiatement dans les verres.
  5. Servir bien frais avec des pailles.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

caïpirinha

caïpirinha

caïpirinha

caïpirinha

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! 

Thés, bouquins et canapés.

IMG_0922

Il y a des moments dont on se souvient tout une vie. Le jour où j’ai commencé à apprendre à lire fait partie de ces moments. Je m’en rappelle comme si c’était hier: mon papa qui rentre du travail, qui m’offre un petit abécédaire avec des dessins, le mini-moi qui commence à jouer avec. Il me semble que c’est ce jour-là que j’ai su que la lecture, ce plaisir que l’on prend à feuilleter des pages et à dévorer les lignes avec nos yeux, à toute heure du jour et de la nuit, allait m’habiter pendant des années. J’ai évolué durant ma courte vie, mais une habitude n’a jamais disparu de mon quotidien, celle de prendre un bouquin le soir et de rester éveillée jusqu’à ce que mes yeux n’en peuvent plus pour avancer page après page, partager la vie de ceux dont on lit le récit, vivre par procuration ces histoires créées de toute pièce ou racontées lorsqu’il s’agit d’écrits autobiographiques. Ma chambre est remplie de livres, je prends souvent le temps de m’asseoir devant ma bibliothèque, tentant de me remémorer les émotions procurées par chacun de ces petits écrins qui m’ont fait rire, pleurer, compatir, grandir. Dans l’un de ses poèmes, Charles Baudelaire écrit « J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans ». Je n’ai pas la prétention de m’ériger au niveau du génie qu’est Baudelaire, mais je crois profondément que chacun de nous devrait prendre le temps d’ouvrir un livre de temps en temps, quel qu’il soit, peu importe le sujet, peu importe l’auteur, peu importe le nombre de pages. Lire constitue un moment privilégié pour s’évader, penser à autre chose que notre propre vie. En quelque sorte, il m’apparaît aujourd’hui que si j’aime autant lire, c’est car me plonger dans un livre me permet d’évacuer le temps de quelques chapitres la pression des études, les petits tracas du quotidien, puisque l’on ne se concentre que sur l’histoire que l’on lit.

IMG_0925

Pour être bien concentré et profiter au maximum de ces moments de détente autour d’un bon livre, il est pour moi primordial de se mettre en conditions. Par exemple, je n’ai aucun problème à lire dans le métro, mais pour ne pas être tentée d’écouter la conversation de mes voisins de trajet, il m’est indispensable de mettre une musique dans mes oreilles (j’aime énormément la musique classique pour cela, mais les bandes originales de films sans paroles marchent aussi, de même que la musique électro, et encore bien d’autres). Toutefois, je trouve que le plus agréable est de lire dans un endroit où l’on sait qu’on ne sera pas dérangés.

IMG_0928

J’en arrive (ENFIN) au coeur de mon sujet du jour: je ne lis pas de la même manière selon les périodes. J’ai donc choisi de vous présenter trois livres, trois ambiances et trois de mes thés préférés qui accompagnent tout au long de l’année mes lectures.

IMG_0930

Commençons sans plus tarder avec un livre que j’ai lu il n’y a pas si longtemps et qui m’a transcendée. J’ai découvert Kundera grâce à une copine qui en était tombée amoureuse il y a quelques années, et j’avais énormément aimé Risibles amours, le premier roman que j’ai lu de lui. Toutefois, j’ai beaucoup été déçue cet été par L’insoutenable légèreté de l’être: je n’ai pas accroché à la multitude des histoires contées et ai eu beaucoup de mal à terminer le livre (heureusement que j’avais emporté avec moi en vacances 1984 de George Orwell qui a rattrapé le coup par la suite). C’est donc avec une impatience mêlée d’une once d’appréhension que j’ai ouvert L’ignorance, et j’ai bien fait de ne pas rester sur ma mauvaise impression de l’été. J’ai dévoré ce roman, qui aborde beaucoup de thèmes différents et qui je pense peut toucher beaucoup de personnes au profil différent. Je n’aime pas raconter les romans, mais sachez que L’ignorance traite majoritairement d’identité, puisqu’on suit l’itinéraire de personnes en exil, qui ressentent de la nostalgie pour leur pays d’origine. Je trouve ces questions absolument fascinantes, et l’angle par lequel Kundera les aborde est vraiment intéressant, surtout que son style d’écriture est vraiment plaisant à lire. Je vous recopie quelques phrases que j’avais trouvées belles, j’aime beaucoup noter les passages qui m’ont marquée dans les livres que je lis… vous aussi ?

(en parlant du temps) « Elle craignait sa vitesse (lorsqu’elle attendait quelque chose de pénible) ou se révoltait contre sa lenteur (lorsqu’elle attendait quelque chose de beau) »

« elle ne peut rien faire d’autre que regarder ce morceau de sa vie qui s’éloigne, elle ne peut que le regarder et souffrir. »

« Les souvenirs ont-ils un volume temporel mesurable ? »

« Impossible de revivre un amour comme on relit un livre ou comme on revoit un film. »

« Mais quand les gens se voient souvent, ils supposent qu’ils se connaissent. »

« traverser la vie sans intéresser personne; parler sans être écouté; souffrir sans inspirer de compassion. »

IMG_0943

Ce livre qui évoque les souvenirs et le temps qui passe me fait immanquablement penser à ma famille, et c’est donc logiquement que j’ai choisi de vous le présenter accompagné d’un « thé des mamans », qui comme son nom l’indique est de base à ma maman. J’aime beaucoup les thés aux fruits rouges, et celui-là contient des pétales de rose qui le rendent vraiment original et lui confèrent un goût subtil. Dans une tasse rose avec un proverbe qui me correspond si bien, « eat cake and move on », c’est un pur régal.

IMG_0935

Le second livre que je souhaitais vous présenter aujourd’hui s’appelle Des souris et des hommes et fut écrit en 1937 par l’auteur américain John Steinbeck. Ce livre retrace l’aventure de deux badauds qui sont liés par une amitié à toute épreuve, George, qui tient le rôle du grand frère protecteur, et Lennie, un bonhomme costaud qui a un esprit simple. Lennie n’arrive pas à vivre dans le monde des adultes et à ne pas se faire remarquer, ce qui cause un tas de problèmes aux deux hommes, dont le rêve est de gagner d’argent pour avoir leur propre ferme. Cette histoire tragique et touchante, je l’ai découverte il y a trois ans à travers un cours de littérature anglaise, et je l’ai relue récemment. Le livre a été en outre adapté deux fois au cinéma, dont une fois en 1992 par Gary Sinise. Je vous recommande néanmoins la lecture du roman avant de regarder le film, il n’est pas long et prend vraiment aux tripes.

IMG_0937

Pour accompagner votre lecture, je vous conseille une tasse de thé « Be cool » de chez Kusmi Tea. Ce thé qui ne possède pas de théine est parfait à boire tout au long de la journée, il m’arrive parfois de m’en faire une tasse avant d’aller dormir en guise de tisane. Vous pouvez retrouver une description plus détaillée et plus scientifique sur le site de la marque, ici.

IMG_0946

Enfin, laissez-moi vous présenter l’une de mes histoires préférées de la littérature américaine, que j’ai lue et relue, vue et rerevue au cinéma également: Gatsby le Magnifique. Il ne me semble pas nécessaire de m’attarder sur l’histoire qui est connue et reconnue, Fitzgerald nous raconte ici l’amour entre un riche propriétaire américain qui donne de luxueuses réceptions, Jay Gatsby, et son amour de jeunesse Daisy qui habite avec son mari et sa petite fille de l’autre côté de chez lui. Vous n’avez pas pu manquer l’adaptation la plus récente au cinéma, avec Leonardo di Caprio dans le rôle de Gatsby. La version de Baz Luhrmann est grandiose, mais j’aime tout autant la version de Jack Clayton avec Robert Redford.

IMG_0948

Ce roman est pour moi le roman idéal pour les longues soirées d’hiver, avec ma tasse à thé de Noël de chez Starbucks. Sous votre plaid et avec une petite bouillotte pour avoir bien chaud, je vous garantis une soirée lecture/cocooning des plus agréables !

IMG_0954

Mon thé favori l’hiver, surtout quand il fait froid et qu’on a un peu mal à la gorge, c’est le thé vert gingembre-citron de chez Yogi Tea. Avec une grosse cuillerée de miel fleuri, c’est un pur régal qui soigne tous les petits bobos.

*********************

Voilà, merci aux courageux qui m’ont lue d’avoir suivi cet article-fleuve, je sais que ça change un peu de ce que je publie ici d’habitude, mais j’ai envie de diversifier un peu les thématiques du blog, d’autant qu’en ce moment je n’ai pas de recettes extraordinaires à réaliser et donc à partager avec vous. Je serais ravie de connaître vos livres préférés et comment vous aimer les lire: vous me dites ça en commentaire ?

*********************

N’hésitez pas également à me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram, où je poste plein de petites choses et où j’annonce les articles qui vont être publiés !

Mes boissons maison fétiches

Cela fait un petit bout de temps maintenant que je me prends à réaliser moi-même certaines boissons, et que je voulais partager avec vous mes coups de cœur du moment en la matière ! En effet, je trouve que faire nos boissons nous-mêmes permet de plus facilement contrôler ce qu’on consomme ! Et même si, dans le commerce, j’opte toujours pour des boissons « light » ou sans sucres et sans caféine, elles restent toujours bourrées de cochonneries pas forcément tip top pour la santé !

Et puis en plus, c’est hyper simple à faire, il vous faut juste un shaker (ou même pas, en fait !), un entonnoir et un verre doseur ! Et si vous voulez de jolis contenants, vous en trouverez pour pas cher chez Casa, Ikea ou en ligne sur la jolie boutique My Sweet Boutique ! Ça donne envie non ?

Alors voilà mon top 3 des boissons que je fais et refais, à consommer toujours avec modération bien sûr, car rien ne vaut un bon verre d’eau pour se désaltérer, mais ça vous le savez déjà 😉

Lire la suite

…4, 5, 6 petites gourmandises !

On se retrouve aujourd’hui avec, comme promis lundi dernier, des petites recettes de douceurs sucrées ! Je n’ai pas été présente sur la blogosphère la semaine passée, je suis débordée et je n’ai pas eu de temps à consacrer à la lecture de vos blogs.. En effet, j’avais plus d’une bonne centaine de macarons en commande pour ce week-end, et entre les essais, la réalisation et la livraison, la semaine dernière est passée à une vitesse folle ! J’ai réalisé des macarons tricolores pour le 14 juillet, avec une coque bleue, une ganache à la vanille et une coque rouge ! Je vous mettrai une petite photo à la fin de l’article ! 😉 Pour en revenir au sujet du jour, je vous livre 3 petites recettes hyper simples à faire pour cet été hiver, histoire de croire qu’on est bien en juillet et pas en novembre ! Vous allez voir, il y a surtout des fruits et des ingrédients légers (sauf pour les cupcakes, mais booooon !)

Une dernière petite chose avant de vous laisser avec photos et recettes, je pars environ 1 mois à Sitgès en Espagne en août, et nous passerons quelques jours à Barcelone ! Avez-vous des bons plans resto, des choses à voir absolument, des spots sympas ? Vous pouvez me laisser un petit commentaire avec vos bonnes adresses, ou m’envoyer un mail (toutendouceurs@gmail.com) Merciiiii d’avance !! <3

1. Smoothie tout onctueux à la pêche et aux fraises

Je n’aime pas les bananes, et c’est difficile de retrouver le côté « smoothy » des smoothies sans cet ingrédient ! Mais avec cette recette, j’obtiens une préparation très légère, crémeuse et fruitée à souhait !

Pour 4 personnes:

4 pêches bien mûres (idéal pour liquider les pêches qui pourrissent !), lavées et pelées

une vingtaine de petites fraises, ou 10 grosses, lavées et équeutées

1 yaourt brassé à la pêche

si besoin, un sachet de sucre vanillé

Tout mixer dans un blender (ou un mixer, et dans ce cas passer le smoothie au tamis) pendant 3/4 bonnes minutes, et garder au frais. Verser dans des jolies verrines et déguster avec une paille !

2. Tartelettes framboises/mascarpone/vanille

Encore une recette super rapide, surtout si vous utilisez une pâte sablée toute prête !

Pour une trentaine de tartelettes:

Une pâte sablée du commerce, ou maison

250g de mascarpone

1 bonne gousse de vanille de Madagascar, grattée et coupée en deux

un peu de sucre, 1 cc de crème liquide légère

des framboises

1. Étaler la pâte, y détailler des petites tartelettes. Cuire 10/15 minutes (SURVEILLER !) dans un four préchauffé à 180°C avec des petits haricots secs, pour éviter que la pâte ne gonfle.

2. Battre au fouet à main le mascarpone avec le sucre, la vanille et la crème. Transvaser la préparation dans la poche à douille munie d’une douille cannelée et réserver au frais.

3. Garnir de crème les fonds de tartelette refroidis, si possible pas trop longtemps avant de servir (sinon, le mascarpone va humidifier la pâte et la rendre moins croquante) Décorer d’une petite framboise 🙂

3. Minis cupcakes aux Oreos

Un peu plus longue que les deux précédentes, cette recette n’en est pas moins gourmande ! En version mini, elle est encore meilleure pour le bikini 😉

Pour une vingtaine de petits cupcakes:

1. Préparer une pâte de base, comme indiqué ici.

2. Dresser dans des petits moules en silicones garnis de mini caissettes. /! Cuire un peu moins longtemps (12-15 minutes) !

3. Décorer avec un peu de glaçage aux Oreos, et des minis Oreos sur le dessus pour parfaire le tout !

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit et un bon début de semaine ! Le blog va tourner un peu au ralenti ces prochaines semaines, beaucoup de choses à faire, de projets à préparer (aussi bien pour le blog que pour moi), et j’ai aussi envie de délaisser un peu ma cuisine pour me consacrer à d’autres activités pendant les vacances ! Vous pouvez cela dit toujours me suivre sur Twitter, et sur Instagram (delphine_ted), où je suis assez présente 😉 ! A bientôt !

Et la petite photo des macarons, dont les tricolores, comme promis 😉 De nouvelles recettes à venir bientôt !

Le chocolat chaud qui nous fait aimer la météo

Bonjour bonjour ! J’espère que vous avez passé un bon week-end ! Pour ma part j’ai passé un chouette week-end en famille dans la Vienne et en Touraine, au Futuroscope et au château de Chenonceaux ! Comme un peu partout il me semble, nous n’avons pas eu un temps super, la pluie cohabitant avec le ciel gris et les nuages ! Pour se consoler, je vous propose aujourd’hui un petit chocolat chaud bien riche et très gourmand, qui nous ferait presque oublier qu’on est en mai et qu’on veut du soleil ! Allez, on invoque les dieux de la météo et on se dit à jeudi (sous le soleil ?) !

Pour 2 gourmands:

40 cL de lait

100g de chocolat noir à pâtisser (j’ai utilisé celui de chez Nestlé qui fait très bien l’affaire !)

1 bonne cuillère à soupe de sucre (ou de cassonade si vous préférez)

1/2 cuillère à café de vanille en poudre

Pour la crème fouettée:

10 cL de crème liquide entière placée au congélateur avec les batteurs de votre fouet

1 cuillère à soupe de sucre semoule

1 cuillère à café de vanille en poudre

Pour la déco: du cacao en poudre non sucré (type Van Houten)

1. Commencer par faire fondre le chocolat coupé en morceaux dans le lait sur feu doux. Ajouter en remuant avec une cuillère en bois le sucre et la vanille et continuer à faire fondre tout doucement.

2. Une fois le tout fondu, sortir la crème glacée du congélateur et commencer à la monter en chantilly: battre à vitesse moyenne pendant quelques secondes, ajouter le sucre et la vanille puis battre à pleine vitesse jusqu’à ce que des pics se forment. Remettre le bol au frais, ou transvaser directement la crème dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

3. Réchauffer quelques secondes le chocolat, le verser (proprement si possible ;)) dans les tasses, dresser des spirales de chantilly et tamiser, si vous le souhaitez, du cacao au-dessus des tasses. Déguster bien chaud avec des crêpes ou des gaufres.

Alors, cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à rejoindre ma page Hellocoton et ma page Twitter ! 🙂