Bordeaux: duel de canelés au sommet !

Image

Place de la Bourse / Miroir d’eau / Le port prêt pour la solitaire du Figaro / Cathédrale Saint-André – crédits photo: toutendouceurs.com

Ce n’est pas du sommet de la dune du Pilat que je vous écris mais de Toulouse où je suis en vadrouille pour quelques jours le temps d’un dernier concours. Notre périple a commencé à Bordeaux le temps d’un week-end, où nous avons passé deux jours très agréables. On en aurait presque oublié que notre avenir allait s’y jouer !

IMG_0956

Vous n’êtes pas sans savoir que la spécialité bordelaise est le canelé, une petite bouchée cuite dans des moules en cuivre, croquante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, légèrement parfumée au rhum. Nous avons évidemment fait nos gourmets en allant acheter quelques douceurs. J’ai ramené avec moi quelques canelés de chez Baillardran, et mes parents ont ensuite rapporté des petits canelés de chez la Toque Cuivrée. J’ai pensé que ce serait une bonne idée de faire un comparatif des deux, selon plusieurs critères: le goût, la conformité par rapport à l’idée que je me faisais du canelé et ceux que j’avais déjà goûtés auparavant, et le rapport qualité/prix.

IMG_0958

Comme je n’avais pas envie de prendre dix kilos en deux jours, j’ai opté pour le format « bouchée » dans les deux enseignes. Le canelé peut en effet vite devenir écoeurant, surtout si le rhum n’est pas assez justement dosé, du coup je vous conseille vivement cette taille si vous souhaitez découvrir le goût du canelé ou pour simplement accompagner votre café ou votre thé.

IMG_0963

Les canelés font donc tous les deux la même taille, et ont le même diamètre. La comparaison en est d’autant plus facile ! Passons donc sans plus tarder aux impressions gustatives. Il faut de suite noter que le canelé de chez la Toque Cuivrée est trèèèèès bien dosé en rhum, on en aurait presque la tête qui tourne s’ils étaient plus gros… C’est du coup un peu gênant pour ceux qui n’aiment pas l’alcool et logiquement donc pour les enfants. Au contraire, ceux de chez Baillardran sont beaucoup plus légers et moins écoeurants. Premier point pour ces derniers. Au niveau de la texture, ceux de Baillardran sont plus secs, ceux de chez la Toque Cuivrée plus moelleux, et même si cela peut dépendre de la cuisson, à coloration égale ceux de la Toque Cuivrée restent plus liquides. Personnellement je les préfère comme cela, surtout que la croûte est bien présente, ce qui est le cas. Premier point pour la Toque Cuivrée, et égalité, donc. Enfin, ce qui fâche le plus, le prix ! Et là l’écart se creuse tant la différence sur ce produit est flagrante. A l’unité, la bouchée de 17g de chez Baillardran revient à 0,80 euros. Et à ce prix-là, pas de coffret mais un sachet (pour le coffret cela vous reviendra à 11 euros les douze canelés)… En revanche, à la Toque Cuivrée, le même canelé de 17g coûte 0,40 euros, soit moitié moins cher ! Il vous faudra rajouter un euro supplémentaire pour une jolie boîte cadeau.

IMG_0981

En conclusion, je dirais que, si les canelés de chez Baillardran sont meilleurs, ceux de la Toque Cuivrée sont aussi très bons et quand même beaucoup moins chers ! Et même si la boutique n’est pas dans le centre de Bordeaux, si vous visitez l’une des villes alentour comme Arcachon, Pessac ou encore Libourne, n’hésitez pas à y faire un tour !

Avez-vous déjà été à Bordeaux ? Connaissez-vous les canelés ? Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager et à suivre les actualités du blog sur Facebook, Twitter, Instagram et Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *