Biarritz: mes bonnes adresses restaus, glace, gâteau basque…

Biarritz

Biarritz et ses surfeurs, Biarritz et sa météo bipolaire, Biarritz et ses plages bondées…

Je garde un souvenir mitigé de mes quelques jours dans la ville basque cet été. Partir dans une station balnéaire cotée en plein mois d’août était une idée peu maligne, encore moins quand on est agoraphobe comme moi (mais faut-il être agoraphobe pour ne pas apprécier d’être tellement alignés comme des sardines à la plage que ton voisin essore son short SUR TA SERVIETTE, SUR TON LIVRE ?!) (passons).

Hormis cela, le séjour n’était pas si terrible, on a déniché de jolies adresses où se prélasser en mangeant une crêpe, découvert un glacier meilleur ouvrier de France, et on est tombés sous le charme d’une petite pépite cachée à l’abri du centre-ville huppé et fourmillant de monde.

C’est parti pour la visite guidée ! Retrouvez toutes les adresses sur la carte en fin d’article !

Les halles de Biarritz

Delphine passion se lever le matin pour aller au marché et passer en cuisine travailler ses produits frais. Ne rêvons pas, pendant les vacances cela signifie surtout faire le plein de melons et de tomates bien juteuses. Le lieu pour le faire, ce sont les Halles. Il y a du monde (non ? sans blague ??) mais c’est toujours mieux que de faire la queue trois plombes au Carrefour city du centre. Parfait pour acheter au même endroit des produits de qualité pour vous faire une bonne bouffe entre copains.

Biarritz

Chéri Bibi

Ohlalalalalala. Cette cave à manger, je voulais ab-so-lu-ment y mettre les pieds après l’avoir vue passer dans l’Express et sur l’Instagram d’Elodie. J’y ai donc traîné mes copines ab-so-lu-ment- pas convaincues, pas jaja-friendlys pour un sou, et à l’heure de pointe. Autant vous dire que c’était mal barré. Surtout quand il s’est mis à pleuvioter alors qu’on était installées à une table en terrasse. Heureusement, heuuuuureuuuuusement, les visages se sont réjouis à l’arrivée des assiettes. Le concept, c’est donc de commander plusieurs plats en moyennes portions, de s’enfiler le tout avec une gorgée de vin naturel – je me suis personnellement fiée au nez de la maîtresse des lieux pour faire mon choix. Aubergines grillées, boulettes de viande, assiette de charcuterie, moules au lait de coco… on a testé la moitié de la carte, petit à petit, et sans aucun regret. Je n’ai qu’une envie: y retourner pour goûter l’autre moitié.

Comptez environ 25 euros par personne pour être repu, verre de vin inclus.

http://www.lci.fr/medias/carnet-noir-notre-journaliste-marlene-seguin-est-decedee-2062040.html

Thierry Bamas

Ce meilleur ouvrier de France et champion du monde des desserts glacés a ouvert juste avant notre arrivée une adresse  Biarritz, après une première adresse à Anglet. Située sur la place centrale – Georges Clemenceau, c’est LE spot pour aller croquer un cône glacé avant d’aller surfer. Une fraise délicieuse, peu sucrée, un citron acidulé – un poil trop, une carte pas trop longue, gage de qualité ? A ne pas rater !

Biarritz

Joie

Encore une adresse dénichée sur Instagram, merci Géraldine ! Des pizzas et des pâtes à la carte, notre choix s’est orienté vers les premières. Pizza « Bonheur » pour mon acolyte: gorgonzola, speck, roquette – bonne mais trop chargée en salade, « Speck » pour moi: tomates, pesto, mozza, speck, que des bonnes choses. C’est vraiment la pâte qui m’a séduite, fondante au coeur, un peu épaisse et croustillante sur les bords. Pour ne rien gâcher, l’accueil est très sympa, le service pas trop long… un bon moment !

Comptez autour de 20 euros par personne pour une pizza et une boisson.

Biarritz

Le Blé Noir

Manger une crêpe à Biarritz, quelle idée me direz-vous. Déjà, il y a le manque de ma Bretagne de coeur. Ensuite, il y a le froid qui s’est abattu sur la ville au bout de 24 heures sur place (finalement on aurait mieux fait d’aller plus au nord !). Finalement, on a donc échoué, affamées, au Blé Noir, petite crêperie sans prétention, bonne mais pas non plus à se taper le cul par terre. Idéal pour un en-cas pas trop cher au bord de l’océan.

Biarritz

Maison Adam

L’INCONTOURNABLE Maison Adam, biscuiterie basque traditionnelle où vous vous DEVEZ d’aller pour leurs macarons basques. J’ai moins aimé le gâteau basque à la cerise – le seul admis par les basques avec celui à la crème, trop sec. Mais si vous aimez l’amande et le côté un peu bourratif de ce genre de spécialités, foncez les yeux fermés. Bon point aussi pour leurs petits muffins / moelleux au chocolat et aux noix, fondants à souhait, chocolatés au max, on adore et on n’oublie pas d’en embarquer pour le trajet du retour.

Biarritz

Le Rocher de la Vierge

Un point de vue pour terminer cette série d’adresses biarrotes, car il ne s’agit pas que de manger ! Longez l’océan et passez par quelques spots d’où observer les alentours. Vous arriverez sur un petit chemin avancé sur l’océan, le fameux Rocher de la Vierge.

Biarritz

Bonus: Saint-Jean-de-Luz

Biarritz

Nous avons profité d’être dans le coin pour nous rendre à Saint-Jean-de-Luz le temps d’une journée. La ville est beaucoup plus mignonne que Biarritz, je lui ai trouvé beaucoup plus de cachet que sa voisine. Nous nous sommes baladées dans le centre, sur le port ainsi que sur la plage. Malheureusement le soleil n’était pas au rendez-vous, alors nous ne sommes pas montées sur les hauteurs de la ville. Ce sera pour une prochaine fois !

Au déjeuner, nous avons atterri à l’épicerie « Luz del Sur », un restaurant convivial qui sert beaucoup de plats très différents. Mon tartare de thon et son condiment à l’avocat étaient bien exécutés, avec on nous a servis du « pan con tomate », qui était bien relevé à l’ail. Le service était assez long mais aucune raison valide de se plaindre car nous sommes arrivées en plein rush, et sans réservation (évidemment)…

Comptez entre 12 et 20 euros par plat.

Biarritz

 

biarritz

♡ CES adresses vous ont plu ? quels sont vos endroits fetiches dans la region ? SUIVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *