2.0.1.4.

2014 a été une année difficile, on ne va pas se mentir. Une année de concours, ça n’est jamais bien réjouissant, d’autant plus quand celle-ci se solde par un échec, après tant d’efforts et quelques réussites qui laissaient présager la lumière au bout du tunnel. A l’heure du bilan pré-nouvelle-année-qui-va-bientôt-débuter, j’ai voulu faire le point avec vous sur mon année 2014, d’un point de vue « gourmet ». Car dans le tunnel semé d’embûches, il y a pourtant eu des choses, des personnes, des voyages et des rencontres, qui font que finalement, 2014 aura été une année riche en émotions, en découvertes et en apprentissage.

Tout d’abord, il y a eu des voyages, vers des destinations à la cuisine plus ou moins connue: le Maroc, en février, le Portugal en juillet, et l’Italie en août. J’y ai découvert de nouvelles saveurs, du tajine de boeuf aux pruneaux en passant par le poulpe grillé à la portugaise ou les glaces italiennes qu’on ne trouve vraiment qu’en Italie, dans des petites tavernes cachées au fin fond de villages au charme inégalable. On a beau tout trouver à Paris, il n’y a pas à dire, un tajine ça ne s’apprécie véritablement que dans un petit riad de Meknès, avec des hôtes qui partagent leurs secrets de cuisine, qui racontent comment leur est venue l’idée de leurs plats, leur touche personnelle. De même, les pâtes françaises ont bien peu de saveur une fois que l’on a goûté aux pâtes italiennes, nichés dans un petit restaurant typique perché au sommet d’un village toscan. Enfin, comment déguster autrement les bolinhas de bacalhau qu’entourée des meilleures amies au monde, face au Rio Douro, à rire un peu trop fort après quelques verres de sangria ?

IMG_2180

Les oeufs au cumin de notre hôte anglais Simon, à Meknès

IMG_2104

Les petits-déjeuners gargantuesques avant de partir en vadrouille

IMG_2099

L’inimitable tajine poulet-citron-olives de Fès

IMG_2001

Le couscous d’Afida, le soir de notre arrivée

IMG_5779

Caïpirinhas et beignets de Berlin

IMG_5860

IMG_9754

IMG_5918

Poulpe grillé à la portugaise

Enfin, il y a eu des moments et des rencontres. Je crois que de ce point de vue-là, on peut dire que j’ai terminé l’année en beauté, avec deux journées qui ont marqué mon année et m’encouragent à persévérer dans ma passion pour, qui sait, un jour, en faire quelque chose de plus concret que ce blog. Début décembre, j’ai donc eu la chance d’assister à un cours exceptionnel animé par Anne-Sophie, la gagnante de l’émission « Le Meilleur Pâtissier » sur M6, qui a d’ailleurs un très chouette blog ici. Pendant quelques heures, dans l’atelier de pâtisserie de Cyril Lignac, c’est comme si le temps s’était arrêté, figé en enfance, puisque nous avons confectionné des maisons en pain d’épices, dont je ne manquerai pas de vous livrer la recette dans un prochain article. Je ne saurais trop vous encourager, si vous aimez la pâtisserie, à prendre un cours là-bas, en tout cas si vous cherchez une idée de cadeau pour un fin gourmet au bec sucré, n’hésitez pas (et c’est donc là que je case mes plus profonds remerciements à mes parents pour ce doux moment) Pour ne rien gâcher à cette petite escapade gourmande, nous avons eu le privilège d’une visite du chef Lignac himself, what else ?

photo 2

Ensuite, il y a quelques jours, j’avais rendez-vous trèèèèès tôôôôt un samedi matin chez Lenôtre, dans leur pavillon des Champs-Elysées, pour un cours sur les « pâtes » en pâtisserie. Je vous en reparlerai très prochainement à l’occasion d’un nouvel article, mais ce fut une expérience riche en apprentissage et je suis encore ressortie le sourire au bord des lèvres, le coeur léger, et surtout les bras pleins de viennoiseries à partager avec mes proches.

photo 1

Mon année 2014 s’est terminée en cuisine, entre les mignardises de Noël et les desserts d’anniversaire de mes proches, que vous verrez bientôt ici-même. Elle se terminera ce soir, pour nous tous, et j’espère de tout coeur que 2015 nous réserve de belles surprises, l’arrivée de jolis projets, et surtout, surtout, beaucoup de douceur(s).

3 réflexions sur “2.0.1.4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *