Kanelbullars, brioches suédoises à la cannelle

kanelbullar

Fika. Non, ce n’est pas le nom d’un Pokemon dernière génération, mais le petit nom que les Suédois donnent à leur pause café. C’est là-bas, dans la contrée nordique de Stockholm, que j’ai découvert le kanelbullar, cette brioche roulée à la cannelle, beurrée et sucrée à souhait. De quoi tenir au corps quand il fait froid dehors et se remonter le moral quand le temps est maussade.

Ce week-end, je me suis donc lancée dans la réalisation de kanelbullars maison. Rien de bien compliqué, on parle d’une pâte à brioche rapidement faisable si comme moi vous avez un robot… et puis, le lendemain, on garnit la pâte, on roule les brioches… on met le tout au four, et on laisse son home sweet home s’imprégner de la douce odeur de cannelle et de pâtisserie chaude

Alors si vous aussi avez envie de vous faire plaisir avec ces gourmandises aux saveurs épicées… voici la marche à suivre !

Pour une quarantaine de kanelbullars

(Recette de Meg&Cook)

La pâte: 530g de farine, 70g de sucre en poudre, une cuillère à café de cannelle moulue, du sel, 16g de levure de boulanger fraîche, 190g de lait, 3 oeufs, 200g de beurre à T° ambiante

La garniture: 250g de beurre, 170g de sucre en poudre, 3 cuillères à soupe de cannelle moulue, une petite cuillère de cardamome

Le sirop: 50g de sucre en poudre, 50g d’eau

La finition: un oeuf battu

  1. J-1: préparer la pâte. Délayer la levure fraîche dans le lait tiède. Dans le bol de votre robot, verser la farine, le sucre, la cannelle, et un peu de sel. Faire un puits, verser le lait, puis les oeufs. Avec le fouet plat de votre robot, battre la pâte pendant dix minutes. Elle doit être lisse et se détacher des parois. Pendant ce temps, couper le beurre en petits morceaux. Il doit être assez mou. L’incorporer à la pâte. Changer de fouet, passer au pétrisseur. Laisser tourner quelques minutes jusqu’à ce que le beurre ait été assimilé. Faire une boule, la déposer dans un saladier. Couvrir, et laisser une nuit au frigo.
  2. Jour J: préparer la garniture. Réduire le beurre en pommade. Ajouter le sucre et les épices. Réserver.
  3. Diviser la boule de pâte en deux. Fariner votre plan de travail, déposer une moitié de pâte. Etaler avec un rouleau à pâtisserie, de façon à former un rectangle, assez fin. Avec un couteau lisse, tartiner une fine couche de beurre de cannelle sur toute la surface de la pâte. Plier la pâte en trois, en ramenant une partie vers le centre, puis en recouvrant la partie doublée de l’autre. Faire pareil avec la seconde moitié de pâte.
  4. Dresser: avec une roulette à pizza, découper des bandes de pâte, puis les entortiller sur elles-mêmes. Faire un noeud, avec l’extrémité sous la pâte. Déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Badigeonner les kanelbullars d’un oeuf battu, saupoudrer de sucre perlé… Cuire une bonne quinzaine de minutes à 180°C. Les kanelbullars doivent être dorés.
  5. A la sortie du four, badigeonner les brioches d’un sirop (eau et sucre portés à ébullition) chaud. Déguster les kanelbullars avec un thé aux épices… fermer les yeux et s’imaginer ailleurs…

img_9032

img_9035

img_9038 `img_9045

img_9049

img_9058

img_9066

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

2016, le top 10 de l’année

2016

Avant toute chose, bonne année 2017. Qu’elle vous soit douce, heureuse, remplie de réussite, de projets, de questionnements, de solutions, de remises en question, car ce sont elles qui font souvent avancer vers de meilleurs horizons. Aimons-nous, aimons les autres, aimons l’autre.

2016 a sans aucun doute été l’année la plus riche de ma vie. En rencontres, en voyages, en idées, en émotions… Le coeur qui bat à cent à l’heure, le stress quasi constant, pas une minute pour souffler… Mais des projets qui se précisent, des expériences personnelles et professionnelles qui font grandir… Des voyages qui en mettent plein la vue…

Les neuf photos les plus likées sur mon Instagram en 2016: delphine_lf

Les neuf photos les plus likées sur mon Instagram en 2016: delphine_lf

Oui, 2016. Tu n’as pas été de tout repos, mais tu mérites bien que je fasse en retour en arrière sur tes moments les plus marquants… Voici mon top 10, par catégories, de ce que j’ai aimé en 2016.

  • Un livre: Mémoire de Fille, d’Annie Ernaux. Un ouvrage intime, sur l’intime, qui m’a troublée, gênée, questionnée… Je vous en avais parlé plus en détails ici, mais je vous conseille de filer immédiatement l’acheter en librairie… et de vous réfugier sous votre couette pour le dévorer.

thumb_img_8371_1024-1024x683

  • Un film: Divines. J’ai vu près de soixante films en 2016, et aucun ne m’a laissé un tel souvenir. Une BO qui claque, des actrices et acteurs naturels, authentiques, au jeu grandiose…

  • Une série: Stranger Things, Netflix. Une saison en moins de 24 heures, je pense que même pour mon niveau de sériephile, on peut dire que c’est un exploit. Carton plein pour cette création originale, son ambiance, ses personnages, sa bande originale… Je n’ai qu’une hâte: que la saison 2 sorte !

  • Une sortie culturelle: le lac des Cygnes au Palais des Congrès, tout simplement à couper le souffle. Un rêve de petite fille qui se réalise… une exécution superbe, des danseurs magnifiques, un orchestre magistral… j’en ai encore des étoiles dans les yeux !
  • Une photo: et pourquoi pas mille
  • Une recette: le cimetière d’Halloween ! Je me suis éclatée à l’imaginer, à le préparer, à décorer les petits gâteaux… un joli souvenir en cuisine !
  • Une citation: « life doesn’t have to be perfect to be wonderful » (« la vie n’a pas à être parfaite pour être merveilleuse »)
  • Un endroit: dans mes pensées… comme bien (trop) souvent.
  • Une adresse: La Fourmi, 74 rue des Martyrs, dans le XVIIIème à Paris. Pour toutes les bières descendues, les histoires racontées, les fous rires échangés… et bien d’autres choses encore.
  • Un voyage: difficile de choisir entre Stockholm, l’Algarve, et plus proche de chez moi, Nantes ou encore Lille… mais pour le dépaysement, j’élis la Suède, son atmosphère et ses décors nordiques, sa nuit qui tombe à quinze heures, ses petits kanelbullars…

img_8603-1024x683

♡ Merci d’avoir été présents en 2016, par vos visites, vos commentaires, vos petits mots sur Instagram, Twitter et Facebook ! J’espère que vous serez fidèle au poste cette année !♡

Fêtes sans prise de tête: les mignardises

recette fêtes

Lors de mon séjour à Lille, il y a quelques semaines, j’ai enfin pu goûter aux Merveilleux de Fred. Il s’agit d’un dessert à base de meringue et de crème chantilly, décliné dans plusieurs parfums.  J’ai tout de suite su que je voulais en refaire, et l’occasion d’un repas de fêtes est idéale.

Etant particulièrement fan de la saveur pralinée, j’ai choisi de réaliser une chantilly avec la préparation amandes et noisettes de l’Atelier du Chocolat, envoyée par la marque.

Pour cette recette j’ai confectionné mes meringues, mais vous pouvez les commander chez votre pâtissier. L’ensemble est léger, gourmand, idéal pour clore un repas de fêtes.

recette fêtes

Pour une vingtaine de merveilleux

3 blancs d’oeuf

150g de sucre en poudre

une cuillère à soupe de praliné

20 cL de crème liquide entière

100g de chocolat blanc

  1. (Sans four, passer cette étape et appeler votre pâtissier préféré) Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Ajouter le sucre en poudre, et continuer de battre quelques secondes. A l’aide d’une poche à douille munie d’une douille lisse, ou d’une cuillère, dresser de petits tas meringues sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuire 1h30 à 110°C.
  2. Mettre la crème liquide dans un bol. Le placer avec votre batteur au congélateur (ou au frigo). Quand le tout est bien froid, monter la chantilly avec le praliné. Garder au frais.
  3. Pendant que la meringue cuit, râper du chocolat blanc de manière grossière au-dessus d’une assiette.
  4. Dresser: tremper le dessous d’une meringue dans la chantilly, la poser en appuyant sur une deuxième meringue. Tremper le tout dans le bol de chantilly, ôter l’excédent, et rouler dans le chocolat blanc. Et tadaaaaa !! Bien conserver au frais et sortir pour le café.

recette fêtes

recette fêtes

recette fêtes

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Fêtes sans prise de tête: le dessert

recette fêtes

Le plus gros défi de mon repas de fêtes sans four, c’était le dessert. Je souhaitais réaliser une bûche, du moins sur la forme… mais comment faire sans biscuit ? Et comment s’en sortir si on n’a pas THE moule pour donner un joli aspect au tout ? La recette de fêtes que je vous propose aujourd’hui est aisée au niveau de la technique, demande peu de matériel, seulement un peu de temps d’attente entre chaque couche.

Parlons peu, parlons bien: une base speculoos, une mousse framboise, surmontée d’une panna cotta légère, à la vanille. Le tout garni d’une gelée de framboises. Le résultat donne un joli dégradé de couleurs, de saveurs, alliant croquant, moelleux et crémeux, doux, acidulé et épicé. Un mélange gourmand pour les fêtes, non ?

recette fêtes

Pour 6 personnes

Pour la panna cotta: 180g de chocolat blanc, 30 cL de crème liquide entière, une feuille de gélatine (2g), une gousse de vanille

Pour la gelée framboises: 200g de coulis de framboises, 50g de sucre, deux feuilles de gélatine (4g)

Pour la mousse framboise: 100g de coulis de framboises, 10g de sucre, une feuille de gélatine (2g), 125g de crème liquide entière

Pour le biscuit: un paquet de biscuits spéculoos, du beurre

  1. Chemiser un moule à cake de papier film, dans le sens de la longueur, puis dans celui de la largeur.
  2. Commencer par la panna cotta: mettre la feuille de gélatine dans un bol d’eau froid pour la ramollir. Ouvrir la gousse de vanille, la mettre avec les grains dans une casserole avec la crème. Faire bouillir. Incorporer la gélatine, fouetter, rapidement ajouter le chocolat blanc en morceaux. Laisser refroidir, et verser la crème dans le fond du moule à cake.
  3. Réaliser la gelée de framboises: ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Chauffer le coulis et le sucre, incorporer la gélatine, laisser refroidir. Couler la préparation dans de petits moules rectangulaires (je les ai recollés ensuite), ou dans un grand moule à insert. Placer au congélateur pendant deux heures.
  4. Préparer la mousse: ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Chauffer le coulis et le sucre, incorporer la gélatine, laisser refroidir. Monter la crème en chantilly, puis ajouter délicatement le coulis froid. Mélanger doucement.
  5. Monter: sur la base panna cotta qui commence à prendre, déposer la gelée de framboises sortie du congélateur. Recouvrir de la mousse aux framboises. Remettre au congélateur.
  6. Ecraser les speculoos, les mélanger avec du beurre fondu. Répartir le mélange obtenu sur la mousse prise. Remettre au congélateur. Une fois le tout pris, démouler avec attention. Conserver au réfrigérateur, et servir frais avec des framboises et un peu de coulis.

recette fêtes

recette fêtes

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE PAS RATER la recette des mignardises, vendredi ! ♡

Fêtes sans prise de tête: le plat

blanquette de la mer

Alors cousin Hubert, comment est votre blanquette ? Si vous rêvez de prononcer cette phrase à Noël, je vous recommande cette recette de blanquette de la mer. Un poisson à la chair moelleuse, de délicats crustacés cuits à la perfection, et des fruits de mer qui rappellent… la mer, avec leur goût iodé. Certes, ce n’est pas le traditionnel chapon aux dindons, mais avant de passer au kloug et aux doubitchous, un peu de légèreté sera appréciée ! L’avantage, c’est que cette recette de blanquette peut se faire selon les envies de chacun: libre à vous de remplacer un poisson par un autre selon vos goûts, votre budget, etc. Et pendant que le tout mijote, n’hésitez pas à réaliser une verrine savoureuse pour l’apéro ou un velouté onctueux pour l’entrée !

Pour une blanquette de la mer

800g de dos de cabillaud

800g de lotte

500g de moules

300g de carottes

250g de champignons de Paris

Un oignon, un bouquet garni (thym, laurier…)

25 cL de crème liquide, 1L de fumet de poisson, 20 cL de vin blanc sec, une cuillère à soupe de Maïzena

  1. Préparer les ingrédients: laver les moules, peler et tailler les carottes, les champignons et l’oignon en rondelles. Couper les poissons en autant de morceaux que vous avez de convives.
  2. Faire suer l’oignon dans une cocotte, dans de l’huile d’olive. Ajouter les moules, recouvrir du vin blanc sec, faire bouillir. Cuire une dizaine de minutes jusqu’à ce que les moules soient toutes ouvertes. Enlever les coquilles.
  3. Verser le fumet sur le jus de cuisson des moules. Ajouter le bouquet garni, et porter à ébullition. Faire cuire les carottes et les champignons, une dizaine de minutes. Délicatement, déposer les pavés de poisson. Faire cuire dix minutes en les retournant de temps en temps, avec minutie. Sortir tous les ingrédients de la blanquette avec une écumoire.
  4. Dans une casserole, verser une louche du jus de cuisson. Ajouter la Maïzena, la délayer, et tout remettre dans la cocotte. Incorporer la crème liquide, et faire chauffer. Saler, poivrer. Remettre le poisson, les légumes et le reste de la blanquette dans le fait-tout. Réchauffer une dizaine de minutes.
  5. Servir bien chaud, avec du riz blanc par exemple, le tout nappé de sauce.

blanquette de la mer

blanquette de la mer

blanquette de la mer

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Fêtes sans prise de tête: l’entrée

recette fêtes

Quoi de plus réconfortant, pendant les fêtes, entre l’apéritif et le plat de résistance qu’un doux velouté aux saveurs d’automne ? Si je suis totalement fan de cette recette, c’est parce que le résultat est goûteux, légèrement sucré et bien relevé. La texture est crémeuse, d’où l’importance de bien doser et de ne pas en servir trop à vos invités.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez y ajouter un ingrédient qui paraît incontournable pendant les fêtes: du foie gras. A parsemer en petits dés sur le dessus, avec les brisures de marron.

L’avantage c’est que cette recette vous demande très peu de préparation et seulement un mixeur. Et ce pour un résultat bluffant, qui fera sensation dans votre menu de fêtes.

Pour 4 personnes

400g de panais

une quinzaine de marrons précuits (en conserve)

75 cL de bouillon de légumes

20 cL de crème liquide

de la ciboulette et du pain pour décorer

recette fêtes

  1. Laver et éplucher le(s) panais. Le(s) tailler en fines rondelles. Déposer les morceaux dans une casserole, recouvrir du bouillon de légumes. Porter à ébullition. Baissez le feu et faites cuire une trentaine de minutes, en surveillant que le panais n’accroche pas .
  2. Mixer les morceaux de panais avec un peu de bouillon. Ajouter la crème, une dizaine de marrons, et remixer. Petit à petit, verser le reste du bouillon jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Saler, poivrer, assaisonner à votre convenance.
  3. Servir le velouté dans de jolis bols, déposer un ou deux brins de ciboulette, quelques brisures de marron, et déguster !

recette fêtes

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Fêtes sans prise de tête: l’apéro

recette fêtes

Les fêtes approchent à grands pas, et vous n’avez pas une seule idée pour votre menu ? Vous ne disposez pas de la panoplie complète du cuisinier et n’osez pas vous lancer dans la préparation de plats gargantuesques ? Pas de panique, on vous a concocté pas une, pas deux, pas trois, mais CINQ RECETTES pour les fêtes de fin d’année.

Pour les réaliser, nul besoin d’être un Picasso de la gastronomie, il vous suffira de passer quelques heures en cuisine pour bluffer vos convives. Côté porte-monnaie, ces quelques idées ne le videront pas, il vous restera quelques deniers pour vos cadeaux de Noël. Enfin, fait non négligeable: toutes ces recettes sont faisables SANS FOUR. Que demande le peuple ?

Aujourd’hui, commençons par une verrine apéritive au quinoa, saumon, relevée d’une petite sauce à l’aneth. Cela changera des toasts au foie gras et des canapés au poisson… Rendez-vous jeudi pour découvrir une entrée spéciale fêtes: un velouté aux saveurs automnales…

recette fêtes

Pour une dizaine de verrines

150g de mélange de quinoa gourmand

4 tranches de saumon fumé

2 yaourts à la grecque

jus de citron, aneth, sel, poivre

  1. Cuire le quinoa 12 minutes dans de l’eau bouillante. Rincer, égoutter et laisser refroidir.
  2. Détailler le saumon en fines lamelles, puis en petits dés. Arroser de jus de citron.
  3. Mélanger les yaourts avec l’aneth, assaisonner de sel et de poivre, et d’un filet de jus de citron.
  4. Monter dans de petites verrines en hauteur: déposer une bonne cuillerée de quinoa, recouvrir de yaourt, puis délicatement poser le saumon.
  5. Décorer d’un quartier de citron lavé. Servir bien frais !

recette fêtes

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES PROCHAINES RECETTES DE FÊTES ! ♡

5 idées pour un cadeau original dans votre cuisine

cadeau original noel

Article réalisé en partenariat avec le site cadeauxfolies.com

It’s that time of the year again. Celui où on se creuse la cervelle pour trouver des cadeaux à nos proches et leur faire plaisir à Noël, et pour les fêtes en général. Dans ma famille, nous sommes tous nés à la fin de l’année, il faut donc redoubler d’idées pour trouver THE cadeau original tous les ans. Si je suis fan des cadeaux faits maison, j’aime aussi dénicher des petits gadgets qui amusent et servent au quotidien. Alors quand le site Cadeaux Folies (à découvrir ici) m’a proposé de choisir parmi une sélection ce qui pourrait nous faire plaisir, à moi et mes proches, je me suis amusée à piocher dans la rubrique cuisine pour une liste de Noël 100% gourmande.

Mais je ne vous ai pas oubliés, chers lecteurs. Cadeaux Folies vous permet de gagner un bon d’achat de 25 EUROS sur le site, pour vous faire plaisir et gâter vos proches. Pour cela, rendez-vous sur ma page Instagram. Il vous suffit d’être abonné à mon compte, de liker et commenter la photo associée au concours en invitant trois amis à participer. Simplissime, non ? Alors qu’attendez-vous ?

cadeau original noel

1- le panda plante

Comment résister à ce petit panda avec sa hotte sur le dos ? Pour le moment je ne suis pas sûre d’arriver à faire pousser du basilic à mettre dans ma sauce tomate avec, mais l’effet cutissime est garanti dans votre cuisine ! (13,95 euros)

cadeau original noel

2- le chauffe-tasse donut

C’est le rose et les petits confettis qui ont attiré mon regard… moi qui passe mon temps à siroter café et thé en travaillant, j’en oublie souvent de boire. Et quand je m’en aperçois, ma boisson est froide. Alors si vous êtes dans mon cas, et que vous avez besoin de réchauffer vos breuvages une fois sur deux, c’est ce cadeau original qu’il vous faut ! (15,95 euros)

cadeau original noel

3- le coquetier Star Wars

Si votre mec (ou votre nana/frère/oncle/meilleure amie) est fan de Star Wars comme le mien, c’est le produit dérivé à lui offrir. Rien de tel qu’R2D2 pour vous accompagner lors de vos brunchs du dimanche. (19,95 euros)

cadeau original noel

4- la roulette à pizza vélo

THE MUST ! J’ai complètement craqué en voyant ce gadget aux couleurs pastel, que j’ai immédiatement imaginé atterrir parmi mes ustensiles de cuisine. C’est rigolo, joli, et vous êtes sûrs que vos copains n’auront pas la même roulette lors de vos soirées pizza ! (17,95 euros)

cadeau original noel

5- le coquetier zombie

Pour le coup c’est à mon petit frère fan de Walking Dead et autres histoires de morts-vivants que j’ai pensé face à ce kit coquetier / découpeur de mouillettes. J’ai adoré l’idée de la pelle pour casser le haut de l’oeuf. Un cadeau original et ludique, tout ce que j’aime ! (7,95 euros)

Et vous, qu’avez-vous mis sur votre liste de cadeaux de Noël ? Ces produits vous font-ils envie ?

D’autres idées de présents pour vos amis et votre famille sur le site partenaire, à voir ici.

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Stockholm en trois jours (cityguide)

stockholm

Mamma mia, here I go again… mamma, how can I resist you… Et surtout comment résister à Stockholm, la ville aux nombreuses îles, à l’architecture si variée et à la météo si… nordique. J’ai profité du long week-end du 1er novembre pour partir, destination le grand nord. Je n’avais jamais mis un pied en Scandinavie, mais je suis immédiatement tombée sous le charme de cette partie du globe. Et ce dès l’atterrissage, au milieu d’une forêt qui avait revêtu ses plus belles couleurs d’automne.

stockholm

Les suédois dégagent une incroyable sérénité. Dans les transports, pas de rush, les gens sont polis, prennent le temps. Autant vous dire que mes vieux réflexes de parisienne stressée ont été bouleversés. Mais quel bonheur de se sentir si apaisé. Cette sérénité et ce calme imprègnent tous les lieux, que ce soient les bars, les cafés ou les restaurants.

stockholm

Où MANGER A STOCKHOLM

Taverna brillo, Sturegatan 6

Un chouette restaurant italien avec une carte des vins incroyablement riche (tellement qu’on a payé 15 euros le VERRE de Sancerre affiché à 5 euros, vilaine erreur…). Les pizzas sont bonnes, les serveurs sympathiques, le cadre charmant.

stockholm

stockholm

Café Schweizer Konditori, Västerlanggatan 9

Après notre visite du Palais Royal, grosse faim. Nous avons atterri (volontairement) dans ce café non loin. Vous commandez au comptoir, les parts sont généreuses, les produits – tartes, soupes, sandwichs… frais. Le kanelbullar y est excellent.

img_8602

img_8600

Pet Sounds Bar, Skanegatan 80

Petit havre de chaleur lorsque les températures sont glaciales… On y trinque à la bière, principalement, au rythme de chanteurs et musiciens qui peuvent se produire à ce moment-là…

fullsizerender-5

Primo Ciao Ciao, Sjövikstorget 4

Si la pause shopping s’impose, n’hésitez pas à vous rendre au centre commercial « Liljeholmstorget », non loin du centre-ville de Stockholm en métro. Au cœur du quartier d’affaires, cette petite adresse italienne est bon marché et délicieuse. L’accueil y est chaleureux, et les portions bien généreuses.

stockholm

Supper, Tegnérgatan 37

Cette adresse, on ne voulait pas la rater, et nous avions du nez. Du cocktail au dessert, pas d’erreur. Ce restaurant sud-américain propose une large carte de tapas, de toutes tailles. Quelques cocktails, pour le moins originaux, sont proposés, ainsi que plusieurs desserts. Seul bémol sur le gâteau au chocolat, un peu sec, comme s’il n’était pas du jour… le ceviche qui le précédait était bien meilleur, frais et justement assaisonné. Coup de coeur AB-SO-LU pour les frites de patate douce.

img_6218

fullsizerender-3

fullsizerender-4

Vete-Katten, Sergels Torg

Idéalement situé dans la gare de T-Centralen, un petit coin sympathique pour prendre un café, et déguster un petit kanelbullar (ma nouvelle passion dans la vie).

img_6241

Quelques remarques sur la restauration en Suède: le soir, il faut impérativement réserver si vous voulez être sûrs d’avoir une table. Nous ne l’avons jamais fait, mais faisions en sorte d’arriver très tôt, ou de prendre un verre avant pour dîner ensuite.

Concernant les prix des menus, disons qu’ils collent au niveau de vie suédois, assez élevé.

à VOIR à STockholm

Le Palais Royal

img_6138

img_6139

img_6143

img_6147

La relève de la garde

Tous les jours, mais elle est plus longue et plus impressionnante le dimanche. Pendant une heure, dès 13h environ, les gardes royaux présentent leurs chants traditionnels.

img_8596

Gamla Stan, le centre historique de Stockholm

img_6205

img_6206

Södermalm

Le quartier le plus en vue de Stockholm, avec ses boutiques design et ses cafés peuplés de « hipsters ». Un superbe point de vue sur toute la ville et ses alentours: Skinnarviksberget (atchoum) !

img_8603

img_8609

Pas de visite de musée lors de ce court séjour, plus par manque de temps / motivation que par manque d’envie. Si je devais y retourner, je ne manquerais pas le musée Nobel et le musée moderne de Stockholm. Faites-y un tour pour moi !

informations pratiques

Se rendre à Stockholm

On prend l’avion depuis Paris (Beauvais pour les petits budgets, Charles-de-Gaulle si vous avez plus de moyens). Je suis pour ma part arrivée à l’aéroport Arlanda, en partant de Roissy. Pour rejoindre le centre-ville, j’ai opté pour le train (« l’Arlanda Express ») à l’aller, et le bus au retour. Une différence de temps de trajet (20mn en train, 50 en bus), mais aussi de tarifs (comptez 260SEK – 26 euros – pour le train, 119SEK – 11,90 euros – pour le bus).

Se déplacer à Stockholm

Dans le centre-ville, tout se fait aisément à pied, Stockholm étant une ville à taille humaine. En revanche, changement de quartier = trajet en métro ! En revanche, changement de quartier = trajet en métro ! Le plus simple, et je vous le conseille, est de prendre une carte de métro à la journée ou à la semaine (« access ») selon le temps que vous voguerez en ville. Tout est bien signalé dans les stations, et contrairement aux transports parisiens: tout roule !!

Payer en Suède

 Les Suédois n’ont pas l’euro, il faut donc changer de monnaie, avant de partir ou sur place. Pour ma part, j’ai retiré de l’argent en couronnes suédoises une fois à Stockholm. Un seul gros retrait, pour éviter des frais trop importants de la part de ma banque…

J’espère que ce guide vous a plu, donné envie de partir découvrir Stockholm ! Pour ma part, j’ai très envie de retourner dans cette région très rapidement… Suède une nouvelle fois, Oslo, Finlande ? Seul l’avenir nous le dira… 

♡ RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! ♡

Halloween: la recette du cimetière hanté

halloween cimetière

Halloween n’est généralement pas une fête qui m’inspire, culinairement parlant. Je vous ai bien proposé des cupcakes ou des sablés toiles d’araignée, mais ça s’arrête là. Or, en comatant devant regardant le meilleur pâtissier l’autre soir, j’ai eu envie de laisser aller ma créativité en préparant un petit quelque chose pour cette fête un peu délaissée en France.

J’ai eu l’idée de réaliser des tombes, notamment car j’avais acheté chez Mora des petits os ensanglantés, mis en vente pour Halloween. J’ai simplement fait des cakes au chocolat, que j’ai taillés et recouvert de chocolat fondu. Pour le reste, tout est une question de déco: patience !

Tous les éléments de décoration spécial Halloween sont en pâte à sucre. J’ai à peine utilisé un bloc de 250g, que j’ai ensuite coloré selon les formes souhaitées. C’est vraiment très simple à faire, si j’ai réussi c’est que des enfants en sont capables aussi #teampasdoués. Il faut simplement prévoir un peu de temps devant soi (surtout pour la vaisselle, ahem). Sans plus tarder, voici la marche à suivre !

Pour les cakes TOMBEAUX D’HALLOWEEN

4 œufs séparés

120g de chocolat noir

60g de farine tamisée

80g de beurre

50g + 20g de sucre

1. Faire fondre le beurre et le chocolat ensemble au micro-ondes pendant 1 minute, par intervalles de 20 secondes. Lisser avec une cuillère en bois.

2. Fouetter les jaunes avec 50g de sucre, et ajouter le chocolat tiédi. Incorporer la farine tamisée, fouetter.

3. Monter les blancs en neige avec les 20g de sucre restants pour les serrer à la fin. Incorporer 1/3 des blancs au mélange chocolaté et les incorporer délicatement. Incorporer le reste.

4. Préchauffer le four à 180°C. Remplir des petits moules à cake aux 2/3, et cuire 15 minutes à 180°C.

Pour le sol (effet terre)

70g de beurre

80g de farine

60g de cassonade

15g de poudre d’amandes

15g de cacao

  1. Couper le beurre froid en parcelles, ajouter la poudre d’amandes, la farine et la cassonade, et sabler avec les mains, de manière à ce que les poudres enrobent le beurre et s’amalgament avec celui-ci.
  2. Quand vous obtenez une texture de « sable », étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en petits tas.
  3. Enfourner pour 20 minutes à 170°C.

Ensuite, tout est affaire de dressage: déposer les cakes sans chapeau sur le crumble froid. Faire fondre du chocolat au micro-ondes, en recouvrir les moitiés lisses du cake. Eparpiller les os.

Découper un bloc de pâte à sucre blanche, la malaxer, en faire des stèles, où vous inscrirez RIP (ou autre chose) au stylo noir alimentaire. Le faux sang a été réalisé avec un peu de colorant en poudre mouillé. Pour les citrouilles, servez-vous d’un cure-dents pour réaliser les rainures, et pour les fantômes, c’est tout bête: recouvrez une boule de pâte à sucre d’un disque fin de pâte à sucre blanche. Jouer sur les plis, et lui faire des yeux. TADAM ! Happy Halloween !!

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

halloween cimetière

🎃👻 RETROUVEZ LE BLOG SUR FACEBOOKTWITTER ET INSTAGRAM POUR NE RIEN RATER DES NOUVELLES PUBLICATIONS ! 👻🎃